Tennis de table. Un renfort au Caen TTC

28 septembre 2017 Ecrit par 
Xavier Renouvin dispose d'un renfort supplémentaire au Caen TTC.

Pour pallier l’absence de Dorian Zheng, opéré du genou mardi prochain, le Caen TTC a décidé de recruter un nouveau joueur. Julien Piétropaoli est de retour dans le monde professionnel après une saison en championnat régional du côté de Vertou.

 

Contraint de faire face à l’absence de Dorian Zheng pour trois mois au minimum, le Caen TTC s’est offert les services d’une recrue. Julien Piétropaoli, ancien numéro 55 français désormais classé au-delà de la 100ème place, sera le pigiste du jeune espoir. Il s’est engagé jusqu’à la fin de la saison, complétant un effectif caennais qui disposera de quatre joueurs à partir de 2018. « On a cherché tout l’été un joueur, sans trouver. Ni en France, ni à l’étranger, raconte Xavier Renouvin. L’opération de Dorian nous obligeait à le remplacer. » L’entraîneur caennais a alors pensé à son homologue – il est entraîneur professionnel – au long vécu en Pro B. Julien Piétropaoli, 20 ans de plus que Dorian Zheng, a évolué pendant sept ans dans l’antichambre de l’élite quand il fréquentait les rangs de Nantes.

 

Sa carrière avait pris un tournant majeur la saison passée quand il avait quitté le monde pro pour l’AS Pongiste Vertou. Le club évoluait alors en Régionale 2. Il a fortement contribué à le faire grimper à l’étage supérieur avant que Caen ne lui fasse une de ces propositions qui ne se refusent pas. Julien Piétropaoli est de retour au haut niveau. « Ça a été relativement rapide une fois le contact pris, témoigne Xavier Renouvin. Il est encore très motivé pour jouer en Pro B. Il a gardé un niveau très honorable. »

 

Prêt pour Boulogne-Billancourt

 

L’arrivée de ce joueur est la conséquence directe de l’indisponibilité de Dorian Zheng, Jimmy Devaux n’étant pas prêt à prendre le relais dans l’immédiat. « On avait pris le parti de donner sa chance à Dorian et on n’aurait pas recruté de quatrième joueur s’il n’y avait pas eu cette opération. On verra ensuite comment ça se passera. Le fait que Julien soit gaucher est très intéressant pour notre double, qui a été assez catastrophique mardi (balayé 3-0 par la paire de Tours, ndlr). Sa mentalité de battant est aussi un vrai plus. »

 

 

Une fois Dorian Zheng revenu, probablement en janvier, Caen aura quatre joueurs pour trois places en simple. « C’est toujours mieux d’être quatre. L’année dernière, je n’ai pas pu faire tourner parce que nous n’étions que trois. Ça aurait été utile d’avoir un quatrième joueur. On va pouvoir pallier aux blessures et aux méformes. » Le Caen TTC est dans l’attente de la qualification de son nouveau joueur, prêt à affronter Boulogne-Billancourt dans deux petites semaines.  

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr