Un point et une mauvaise opération

05 avril 2017 Ecrit par 

Tennis de table. Chartres 3 – 1 Caen, 13ème journée de Pro A. Le Caen TTC a de nouveau perdu du terrain sur les équipes qui le précèdent, mardi soir, en s'inclinant 3-1 devant Chartres. Le point accroché par Romain Lorentz ne pèse pas assez lourd face au 3-2 ayant soldé le duel Roanne – Istres.

 

Soyons honnêtes, ça aurait pu être pire. Le Caen TTC aurait pu ne ramener aucun point de son déplacement à Chartres, ce qui n'aurait pas été honteux au regard de la valeur du leader de Pro A qu'il affrontait. Alors, l'opération comptable aurait été la plus désastreuse qui soit. Romain Lorentz a glané un point et son équipe a sauvé les meubles. Les cinq points pris au-dessus par Roanne (trois) et Istres (deux) dans la confrontation entre ces deux adversaires directs des Caennais n'en restent pas moins terriblement rageants pour la lanterne rouge. Tout sauf un 3-2, devait-elle penser avant cette treizième journée. Las, Roanne s'est envolé en gagnant la rencontre, Istres a fait l'essentiel en glanant deux points. Une défaite tout bénéf' pour les Provençaux, désormais à trois longueurs de Caen. A cinq matchs du terme de la saison, l'étau se resserre quelque peu autour des Normands, même si rien n'est joué. Le motif d'espoir côté calvadosien est plutôt simple à trouver. Ses cinq prochains opposants sont positionnés à la quatrième place et au-delà. Finis les (très) gros morceaux, place aux équipes du même championnat !

 

Avant de défier successivement Roanne et Istres, Caen avait l'opportunité de s'offrir une sorte de bonus à Chartres. La mission victoire était impossible chez le leader battu une seule fois cette saison. Il s'agissait plutôt de grappiller un point, éventuellement deux si les étoiles étaient bien alignées. Ce fut un, œuvre de Romain Lorentz sur un très sec 3-0. Par Gerell, battu 11-6, 11-9 et 12-10, n'a pas pu faire grand-chose. Il est pourtant numéro 8 français. Romain Lorentz, lui, réalise une jolie perf' et laisse à penser qu'il sera le leader caennais de la course au maintien dans les mois à venir. Alexei Liventsov, cinq défaites lors des six derniers matchs, peine désormais à assumer ce rôle. Il a perdu hier devant Robert Gardos 3-0 malgré deux manches très serrées (13-11, 11-5, 12-10). Marcos Madrid a pour sa part concédé deux revers, malgré une belle devant ce même Robert Gardos (3-2). Le jeu décisif a été facilement empoché par l'Autrichien. Un peu plus tôt, le Mexicain s'était tout autant accroché devant Joao Monteiro sans, comme souvent, réussir à convertir les points clés (13-11, 11-8, 18-16).

Caen retrouvera Hélitas dès le vendredi 14 avril pour un match clairement décisif contre Roanne.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr