craf2s sportacaen v2 4

Le bilan sportif du week-end

20 mars 2017 Ecrit par  Clémentine Bruggeman

Les Femmes au pouvoir ! Une fois n’est pas coutume, ce sont les sportives qui ont brillé ce week-end, à l’image des basketteuses de l’USOM et de Ifs, ou des volleyeuses de l’ASPTT. En revanche, que de défaites pour les têtes d'affiches masculines que sont le SMC, le CBC ou les Vikings du Caen Handball.

 

 

Football

 

Ligue 1

Surclassés par le leader du championnat, les joueurs du Stade Malherbe de Caen n’ont rien pu faire face à des monégasques au-dessus dans tous les domaines de jeu. Malgré l’appui du stade d’Ornano, à guichets fermés, les rouges et bleus n’ont jamais semblé être en mesure de pouvoir rivaliser avec une équipe visiteuse bien en place et bien trop forte pour les Caennais dépassés. À l’image de K.Mbappé, homme du match, présent sur tous les fronts et acclamé à sa sortie par tout le stade, les monégasques n’ont été que trop rarement inquiétés par l'équipe de Patrice Garande qui s’incline finalement 0-3. Cette défaite permet à l’ASM de conserver sa première place. Quant au SMC, il est désormais seizième.

 

D2 Futsal

Avalanche de buts pour le Hérouville Futsal qui s’impose 9-4 face à Champs sur Marne. Les Hérouvillais démontrent, encore une fois, que le gymnase Allende est bien une forteresse quasi imprenable et qu’il faudra compter sur eux jusqu’au bout du championnat. Grâce à cette victoire, les bleus restent troisièmes de leur poule et restent au contact des deux équipes de tête que sont Nantes BELA et Paris A.C.A.S.A.

 

D2 féminine

Petite voire grosse déception pour l’Avant Garde Caennaise qui aurait pu prendre les trois points de la victoire lors de son déplacement à Brest et ainsi revenir à égalité avec son principal rival dans la course pour le maintien, le FC Lorient. Seulement, après avoir mené au score grâce à un but inscrit par leur attaquante Floriane Gaudry, les Caennaises se sont fait rejoindre au score en fin de rencontre et concèdent le match nul 1-1. Comble du malheur pour les Caennaises, c’est une de leurs anciennes coéquipières, Laura Lemarquand, qui a inscrit le but de l'égalisation pour le Stade et empêche donc les Caennaises de réaliser une très bonne opération au classement général. Les joueuses de Julien Alvarez restent néanmoins dans une dynamique positive mais devront remporter leurs prochains matchs pour se maintenir en D2 l’an prochain. A noter que ce match a été arbitré par Madame Sabine Bonnin, une référence en matière d’arbitrage français. Cela peut explique pourquoi Julien Alvarez a souligné le « très bon arbitrage ».

 

U19 Féminine Excellence

Nouvelle défaite pour les jeunes U19 de l’Avant Garde Caennaise qui rencontrent des difficultés en cette deuxième partie de championnat. Malgré un bon match, les Caennaises s'inclinent 1-2 sur leur pelouse du stade de l’IUT face à Angers, second du championnat. Malgré cette défaite, elles restent quatrièmes de la poule D.

 

CFA 2

De nouveau renforcée par l’apport de joueurs professionnels, l'équipe réserve du SMC n’a pas confirmé sa bonne forme lors de son déplacement à Avranches. Ce match, qui n’avait pas le même enjeu pour les deux équipes protagonistes, se termine sur un match nul 2-2. En effet, les Caennais sont troisièmes et n’ont plus rien à jouer dans ce championnat, alors que les Avranchinais sont à la lutte pour le maintien. Ce match nul entre voisins fait donc les affaires d'Avranches, sans causer de tort aux Caennais.

 

 

Basket

 

Ligue Féminine

Pour son dernier match à domicile de la saison régulière, l’USO Mondeville a fait honneur à son public, venu en masse, en s’imposant 87-79 grâce, notamment, à un festival de Kim Gaucher. La Canadienne a régalé la salle samedi soir en inscrivant 33 points en 31 minutes de jeu, elle termine donc logiquement meilleure marqueuse de la rencontre. Mais la surprise de la soirée est venue d’une autre joueuse, KB Sharp, qui a annoncé officiellement, juste après le buzzer final, son départ en fin de saison. Elle rejoindra les rangs de Bourges. Après Marième Badiane, elle est la deuxième joueuse titulaire à annoncer son départ, mais reste, néanmoins, focalisée à 100%, comme le reste de l’effectif, sur sa fin de saison avec l’USOM et les Play-offs qui arrivent très vite.

 

Nationale 1 Masculine

Petite claque pour le Caen Basket Calvados qui chute après une très belle série de victoires entamées mi-décembre. Imbattable également depuis novembre sur son parquet, le GET Vosges n’a pas craqué face à des Caennais pourtant leaders du championnat. Ils s’imposent 72-69 et relancent de ce fait la fin de championnat puisque, dans le même temps, Quimper s'est également imposé. Le CBC, qui disposait d’une victoire d’avance par rapport à son adversaire, ménage donc le suspense et donne encore plus d'ampleur au match décisif qui aura lieu jeudi soir au Palais des Sports entre ces deux équipes. Malheur au perdant.

 

Nationale 1 Féminine

Bien qu'en difficulté offensivement, le CB Ifs a assuré l’essentiel en s'imposant 56-52 face à Geispolsheim. Encore une fois victorieuses dans leur salle, les vertes se sont appliquées en défense et ont fait preuve d’une belle résistance collective pour décrocher cette précieuse victoire. Pour son retour, Kirsten Jeter a inscrit 11 points et est à l’image du reste de l'équipe, focalisée sur les trois derniers matchs de la saison régulière qu’il faudra remporter pour espérer atteindre les Play-offs.

 

Nationale 3 Masculine

Quatrièmes grâce à leur victoire acquise ce week-end, les joueurs de l’ASPTT Caen ont fait respecter la hiérarchie et s’imposent 84-59 face à Angers. Cette victoire apporte un bol d’air aux postiers qui mettent fin à une série de trois défaites consécutives. En revanche, moins de réussite pour le Caen Nord Basket dans le derby qui l’opposait au Saint Thomas Basket du Havre. Les Caennais s’inclinent 71-61 et doivent, de ce fait, céder leur huitième place à leur adversaire du jour. Ils sont désormais neuvièmes.

 

Nationale 3 Féminine

Après avoir connu la défaite pour le première fois de la saison le week-end dernier, Douvres s’est ressaisi et n’a pas tergiversé face l’USM Saran. A domicile, les douvraises s’imposent 64-52 grâce, notamment, aux 26 points de Sandra Dijon. De leur côté, les vertes de l'équipe réserve du CB Ifs ont, une nouvelle fois, prouvé tout leur talent en tenant tête au second du championnat, Ruaudin. Cependant, elles concèdent de justesse la défaite 67-70 et se retrouvent septièmes. Défaite également, l'Avant Garde Caennaise qui poursuit sa saison compliquée. Lanterne rouge, les Caennaises s'inclinent 48-59 face à Boigny.

 

 

Handball

 

Proligue

Pendant une mi-temps, le Caen Handball a tenu le rythme à Istres avant de s'écrouler en deuxième période. Si proches mais au final si loin, les Vikings ont montré deux visages lors de ce match. Alors qu’ils ont maîtrisé les trente premières minutes, les Caennais n’ont pas réussi à remettre les mêmes ingrédients, pourtant nécessaires à la victoire, lors des trente minutes suivantes. Ils s'inclinent 28-21 et se retrouvent donc dans l’obligation de remporter leur match à domicile vendredi prochain face à Valence, actuel premier relégable, sous peine de connaître une fin de saison pour le moins épineuse.

 

Nationale 2 Masculine

Opposée à Saint Nazaire, troisième du championnat, l'équipe réserve du Caen Handball s’est montrée à son avantage pendant une grande partie du match. Mais, à l’image de leur équipe première, les Vikings n’ont pas réussi à prendre un avantage définitif sur leur adversaire du week-end. Il n’en fallait pas moins pour les visiteurs, qui profitent des faiblesses caennaises, pour revenir dans la danse. Comme un symbole, les Vikings ne profitent pas de leur dernière possession, le match s'achève donc sur un score de parité, 31-31.

 

 

Volleyball

 

Nationale 2 Masculine Play-Down

Bien que devant au classement, Hérouville n’est pas parvenu à se défaire du Volley Club Herbretais et manque donc un occasion de se mettre un peu plus à l'abri de la relégation dans ce championnat de Play-Down. Pourtant, tout avait bien débuté pour les locaux d'Hérouville qui remportent le premier set 25-18 mais les choses se gâtent ensuite et ils sont finalement contraints de s’incliner 1-3. Dommage, tout reste donc à faire pour se sauver.

 

Nationale 2 Féminine Play-Down

Première victoire pour l’ASPTT qui, espérons le, lance définitivement sa course au maintien. Face à Asnières, les Caennaises étaient déjà dans l’obligation de remporter leur match sous peine de voir leur chance de maintien se réduire drastiquement. Malgré un début de match passable, les Caennaises motivées par l’enjeu que représentait ce match, ont ensuite repris le fil du jeu et ont remporté les trois derniers sets de la partie. Elles s’imposent finalement 1-3 et devront reproduire ce genre de performance pour se maintenir en N2.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr