L'or et le bronze pour Maëva Danois

18 juillet 2017 Ecrit par 
Photo Thierry Martin

Les championnats de France Élite d’athlétisme se déroulaient le week-end dernier à Marseille. Le mistral n’a pas empêché certains athlètes caennais de briller, bien au contraire ! Maëva Danois, tête d’affiche calvadosienne de la compétition, a frappé un très grand coup. Quatre autres athlètes de l’EAMH ou du CAC ont été finalistes.

 

 

Maëva Danois survole le 3000 steeple

 

Elle était attendue, elle n’a pas déçu ! Maëva Danois est devenue championne de France Élite du 3000 mètres steeple pour la première fois de sa carrière, après avoir été vice-championne l’année dernière, en 10’01"65. Si le chrono reste relativement modeste, pour celle qui avait été vice-championne d’Europe espoir en 9’40" il y a deux ans, c’est notamment en raison de la très large avance dont elle disposait sur ses adversaires. La deuxième, Anne-Sophie Vittet, a terminé à quinze secondes ! Maëva Danois partait favorite et en pleine possession de ses moyens – contrairement à l’an passé – et elle a assumé son statut avec brio.

 

Deux jours après, dimanche 16 juillet, l’Hérouvillaise de 24 ans a obtenu la médaille de bronze du 1500 mètres en 4’20"04. Cette fois, il a fallu s’employer. L’or était à quatre secondes, l’argent à une seconde et demie, mais les quatrième, cinquième et sixième étaient tout près également. Maëva Danois avait déjà pris le bronze en 2015 sur cette distance, mais c’était au championnat de France espoir. Et dire qu’une semaine avant ces Élite, son frère Alan était sacré champion de France espoir du 400 mètres haies… Chapeau les frangins !

 

 

Quatre places de finaliste

 

Maëva Danois est la seule athlète de l’agglomération caennaise à être rentrée de Provence médaillée. Néanmoins, les places de finaliste obtenues attestent de la belle densité caennaise au haut niveau national. Elles concernent Léo Fontana, Dorian Louvet et Aurore Guérin pour l’EAMH, ainsi que Fabian Fesselier et Maxence Hardoin pour le CAC. Léo Fontana a terminé sixième français du 5000 mètres en 14’37"74, assez loin du record personnel qu’il avait établi au début de l’été (14’09"31). Le quatrième rang n’était qu’à deux secondes, le podium à sept. Le Mondevillais, troisième espoir de la course, poursuit sa progression.

 

Sixième, c’est aussi la place obtenue par Maxence Hardoin sur 3000 mètres steeple. Le Caennais a battu Dorian Louvet (EAMH) au sprint (9’02"02 contre 9’02"70). Une très grosse performance pour les deux hommes, qui avaient décroché leur qualification une semaine plus tôt aux championnats de France N2. Maxence Hardoin avait déjà pris la sixième place. Dès lors, on imagine aisément sa satisfaction au retour de Marseille. « Une course incroyable, une forte envie de savourer le moment sans aucun regret, confie-t-il sur le site du Caen Athletic Club. Je n'ai pas lâché le morceau jusque là ligne d'arrivée et je n'arrive pas vraiment à me rendre compte que j'ai fait sixième ! Je suis heureux d'avoir pu concourir ce Steeple avec des grands noms français, ainsi que Dorian et Geoffrey. » Geoffrey Le Déan a fini un peu plus loin, douzième en 9’11"21.

 

Au rang des finalistes toujours, Aurore Guérin est sixième française du 5000 mètres en 16’46"68, soit à dix secondes du podium. Probablement une petite déception pour celle qui était montée sur la boîte en 2015, avant d’être vice-championne de France du 10 000 mètres l’année d’après.

 

Enfin, Fabian Fesselier a fini septième du 5000 mètres marche en 22’18"41. « Je reviens satisfait de ces championnats de France Elite, écrit-il sur le site du CAC. Incertain d'y participer jusqu'à 10 jours avant par manque de forme, j'ai pris la bonne décision et j'ai été récompensé par cette place de finaliste qu'il faut relativiser par l'absence de nombreux concurrents. » Fabian Fesselier va désormais préparer un nouveau 50 kilomètres, après avoir abandonné lors de sa première tentative.

 

Par ailleurs, le Mondevillais Bastien Anyla (10"69 sur 100 mètres) et le Caennais Edgar Levard (53"22 sur 400 mètres haies) ont été éliminés dès les séries. Éloïse Genissel (CAC) n’a pas réussi à franchir la première barre à 3m090 au concours du saut à la perche.

 

 

Charlotte Jeanne, l’argent par procuration

 

La Mondevillaise Charlotte Jeanne participait aux championnats d’Europe espoirs pendant que se déroulaient les Élite. Alignée en individuel et par équipe, la jeune femme a dû se contenter d’un 100 mètres en solitaire. Elle a préféré déclarer forfait pour le relais en raison d’un quadriceps sensible. « J’avais peur de me "péter" et surtout de ne pas pouvoir amener le témoin au bout. Je me suis échauffée, mais j’ai pris la décision de ne pas courir à 20 minutes du départ. »

 

Même privées d’une de leurs meilleures athlètes au bilan de l’année, les copines ont parfaitement fait le travail puisque l’équipe de France a obtenu l’argent sur le 4x100 mètres féminin. Une médaille qui est également revenue à la Normande. « Je ne suis pas vraiment déçue parce que j’ai vécu le truc à fond avec les filles. J’étais avec elles jusqu’à la dernière minute. » En individuel, Charlotte Jeanne s’est arrêtée au stade des demi-finales en 11"76. Mission accomplie ! Place désormais à un peu de repos, histoire de soigner ce quadri gênant, puis à un stage avec le relais tricolore. Et si le corps le permet, l’étudiante en kinésithérapie se verrait bien courir jusqu’à la mi-août, histoire de faire tomber de nouveaux records personnels…

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr