Quatre Caennaises à la conquête de la Réunion

04 juin 2017 Ecrit par 

Il y a des championnats de France universitaires qui mènent à Rouen, comme ce fut le cas du basket cette semaine, et d’autres qui vous font décoller sur l’île de la Réunion. Quatre étudiantes caennaises  disputeront lundi le Trail du Colorado. 24 kilomètres d’épreuve et 1500 mètres de dénivelé positif attendent Audrey Colasse, Aglaé Bardet, Margaux Hue et Alexandrine Sabouret.

 

 

 

C’est une superbe opportunité comme le sport universitaire sait si bien le faire. Quatre étudiantes de l’université de Caen, toutes inscrites en STAPS, ont décollé jeudi pour la grande aventure. 8 000 kilomètres et douze heures de vol plus loin – billets financés par les sponsors, Saint-Denis de la Réunion leur ouvrait grand les bras. Lundi, aux aurores, elles s’enfileront 24 kilomètres, 1500 mètres de dénivelé positif et 1100 mètres de dénivelé négatif. Aglaé Bardet, Audrey Colasse, Margaux Hue et Alexandrine Sabouret vont vivre ce qu’elles n’auraient jamais imaginé il y a quelques mois de cela. Ces demi-fondeuses – Agathe et Margaux sont licenciées à l’EA Mondeville-Hérouville, Aglaé au Caen Athletic Club – bénéficient d’une grande première : l’organisation de la Coupe de France universitaire du trail sur un département d’outre-mer. « En première année de licence, notre professeur Monsieur Lureau nous avait demandé de participer au trail de Grenoble. Nous avions remis ça à Nancy l’année suivante. » L’étape suivante avait donc pour nom le Colorado, célèbre trail ouvert à tous dans lequel les athlètes universitaires viennent se greffer cette année.

 

trail univ4 juin17

 

Pour les Caennaises, qui formeront pour la première fois une équipe féminine, l’occasion est immanquable. Et la préparation, à la hauteur de l’enjeu que constitue le rendez-vous. Cette fois, on n’a pas lésiné sur la préparation. « On se tape beaucoup de côtes, sourit Margaux Hue. On va souvent à Clécy, où on s’est fait un parcours de 12 kilomètres avec 600 mètres de dénivelé. À côté de ça, on privilégie les longs footings. » Depuis décembre, les entraînements en club se sont faits de plus en plus rares au profit d’une préparation spécifique. Celle-ci a longtemps comporté cinq entraînements hebdomadaires, dont une sortie de deux heures minimum, en plus d’une hygiène de vie particulièrement soignée. 24 kilomètres de trail sous le cagnard de cette île située à l’est de Madagascar induisent une préparation toute autre que les 800 ou 1500 mètres auparavant avalés. « C’est une grande échéance, présentent de concert Margaux Hue et Audrey Colasse. On y prend goût, alors on aimerait bien faire une petite perf’… »

 

trail univ juin17

 

Pour les compétitrices qui composent le quatuor, le plaisir passera forcément par la performance. Pas sûr, toutefois, qu’elle concentre la totalité de l’analyse finale. Le trail revêt bien plus. « En quittant la piste, on a découvert une autre vision de la course à pied. Cela nous a fait évoluer humainement. Beaucoup d’émotions différentes passent dans la course. Parfois, le cerveau déconne. » On peut rire et pleurer en l’espace de quelques minutes, manifestement, et plus encore « apprendre à se connaître et à connaître ses limites », aux yeux d’Audrey Colasse. L’aventure est au moins aussi humaine que sportive, d’autant plus quand la compétition donne l’occasion de passer une petite semaine sur l’île. « On va vivre trail pendant une semaine, découvrir la culture locale, faire des sorties touristiques… Les journées seront bien remplies. » Elles ont débuté samedi matin, avec deux petites heures de décalage horaire, et l’envie de ne rien rater. Lundi, près de 350 autres étudiants français se mêleront aux autres participants du monde entier. Peut-être qu’il leur passera parfois l’envie de participer au Trail du Colorado de 42 kilomètres, mais nul doute que l’idée reviendra vite. « Ça ouvre l’appétit, assure Margaux Hue. On a envie d’aller toujours plus loin et de faire des courses toujours plus folles. »

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr