craf2s sportacaen4

Lecaplain en argent, abandon pour Fesselier

13 mars 2017 Ecrit par 

Le championnat de France du 50 km marche a débouché sur des fortunes diverses pour les deux athlètes caennais, dimanche à La Roche-sur-Yon. Au bout de ses efforts, Maxime Lecaplain a décroché l’argent en 4h21. Fabian Fesselier, lui, a abandonné après 34 kilomètres. Une grosse déception.

 

Partis sur de bonnes bases, le Mondevillais Maxime Lecaplain et le Caennais Fabian Fesselier sont restés dans leur objectif de départ pendant 30 kilomètres. C’est ensuite que les choses que se sont corsées. Au 34ème kilomètre, Fabian Fesselier a « mis le clignotant » et abandonné son premier 50. « J’ai compris qu'il me serait impossible de rallier l'arrivée dans mes objectifs chronométrique. C'est un choix discutable mais que j'assume pleinement ! » L’impression dégagée auparavant été assez trompeuse. « J'ai rapidement senti que les jambes ne répondaient pas au mieux mais étant dans le peloton de tête, je me devais de maintenir le rythme le plus longtemps possible. J'ai cédé sous les coups de boutoir de mes adversaires aux alentours du 30ème kilomètre. Je n'ai pas d'explication particulière si ce n'est que je n'étais pas dans un très bon jour et sur cette distance ça ne pardonne pas. » Pour Fabian Fesselier, qui espérait arriver dans un chrono proche des 4h10, la découverte est douloureuse, mais la motivation n’en est que « décuplée ». « Cela ne remet pas en question les objectifs que je me suis fixé à long terme. »

 

Maxime Lecaplain est lui aussi rentré relativement déçu de la compétition, mais avec une belle médaille d’argent autour du cou. « J’avais déjà participé au 50 km l’année dernière (4h28, ndlr) pour découvrir. Cette année, j’étais bien préparé et j’espérais faire 4h10. J’ai craqué dans les dix, douze derniers kilomètres. J’ai tenu en sachant qu’il y avait le podium au bout mais j’ai plusieurs fois pensé à l’abandon. Je me suis arrêté plusieurs fois. » Le Mondevillais de 22 ans a tenu bon mais finit à plus de dix minutes de ses ambitions initiales. Pas de quoi le dissuader, là encore, de poursuivre l’aventure longue distance. « J’ai du mal à me projeter sur le long terme. Les minima pour les Jeux Olympiques sont à 3h54, j’en suis loin. Par contre, à moyen terme, j’aimerais intégrer l’équipe de France sur des compétitions de moindre envergure. » Dans l’immédiat, il s’agit d’abord de bien récupérer des efforts fournis. Ce matin, les courbatures étaient forcément présentes au réveil. « J’espère que ça sera parti en fin de semaine. Après, le but est d’être en pleine forme fin-avril. Je disputerai un 20 km en Tunisie. »  

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr