Basket

Temeka Johnson touchée à la cheville

A quelques minutes de la fin du match contre Saarlouis, Temeka Johnson a été victime d'un contact sévère dans la raquette saarlouisienne. Restée à terre, elle est sortie du terrain portée par deux personnes de l'encadrement mondevillais. Une poignée de secondes plus tard, elle est revenue sur le parquet juste avant de tomber une deuxième fois. Elle a alors rejoint le banc pour le reste de la rencontre, sans boiter outre mesure. Sur son compte Twitter, l'Américaine précise qu'elle s'est tordu (et non déboité, on est doué en anglais ou on ne l'est pas !) la cheville ("We didnt get the win but we played without one of our best shooters and I twisted my ankle."). 

L'USO Mondeville, sans Lenae Williams, a perdu le premier match des quarts de finale à Saarlouis 66 à 63. Les Mondevillaises ont mené au score pendant les trois premiers quarts-temps, comptant jusqu'à neuf points d'avance. Mais les Allemandes, s'appuyant sur une défense agressive et profitant des nombreuses pertes de balle adverses, sont passées devant au début du quatrième quart-temps. L'écart est resté serré puis Saarlouis s'est légèrement détaché dans une fin de match nerveuse. Tout se jouera au match retour, jeudi 25 février.

Mondeville a une belle page à écrire

L'USO Mondeville dispute ce soir en Allemagne (20 heures) le match aller des quarts de finale d'Eurocup. Jamais présent en demi-finale d'une compétition européenne depuis sa création, Mondeville a une belle carte à jouer contre l'inattendue équipe de Saarlouis. Les Mondevillaises tenteront d'être les premières à faire tomber les Royals chez elles en coupe d'Europe cette saison.

Saarlouis - Mondeville diffusé sur Internet

Le quart de finale aller de l'Eurocup, qui opposera Saarlouis (Allemagne) à Mondeville, ce soir (20 heures) sera retransmis en direct sur Internet. Plusieurs liens sont disponibles. Le site officiel de Saarlouis, ce lien ou celui-là.

Saarlouis est le premier surpris

Saarlouis, ville de 38 000 habitants située à quelques encablures de la frontière française, est l'adversaire qu'affrontera Mondeville, ce soir en quart de finale d'Eurocup. Les Allemandes, championnes d'Allemagne en titre et actuellement leaders de leur championnat, font partie des invitées surprises à ce stade de la compétition. « Personne ne les attendait là », remarque Aurélie Bonnan. Y compris elles-mêmes.

Mondeville disputera mercredi soir le deuxième quart de finale de son histoire en coupe d'Europe contre Saarlouis. Les Mondevillaises ont une belle opportunité d'atteindre le carré final contre des Allemandes qu'on n'attendait pas à pareille fête. Mais leur capitaine, Aurélie Bonnan, chasse tout excès de confiance. « Il n'y a pas de favori », estime-t-elle, précisant que son équipe devait « garder beaucoup de sérénité ».

Les Mondevillaises sont parties ce matin

Le club doit apprécier l'économie que représente un quart de finale d'Eurocup à Saarlouis ! Les Mondevillaises sont parties ce matin à 9 heures pour cette ville frontalière de la France en mini-bus. Six heures de route les attendent avant d'arriver sur place.

Lenae Williams fait partie du déplacement et devrait être en mesure de tenir sa place, mercredi soir. "I think so", a-t-elle répondu quand on lui a posé la question. Elle en aura la confirmation en fin d'après-midi à l'entraînement. Hier, elle a couru et fait quelqiues exercices de renforcement musculaire mais ne s'est pas entraînée avec ses coéquipières.

Le CBC commence les calculs

Le Caen Basket Calvados a concédé une défaite douloureuse samedi soir à Calais (86-76). En s'inclinant de dix points, les Caennais ont en effet perdu leur avantage au point-average. Désormais troisièmes de Nationale 2, ils n'ont plus complètement leur destin en main pour la qualification en barrage d'accession. Pourtant, Fabrice Calmon, leur entraîneur, reste confiant.

 

En l'absence de sa shooteuse Lenae Williams, l'USO Mondeville a peiné pour se défaire de Basket Landes, samedi soir (74-61). « Le score est flatteur, n'a pas caché Hervé Coudray. Mais on a fait le travail. » La douzième victoire des Bas-Normandes en championnat (pour six défaites) leur a permis de confirmer leur place dans le top 4 avant un déplacement en Allemagne qui concentre désormais toute leur attention.

Lenae Williams n'a pas joué samedi soir, mais cela ne l'a pas empêché de prendre la première place du classement des meilleures marqueuses du championnat en moyenne de points par match. La shoteuse mondevillaise a marqué 230 points en 14 matchs, ce qui fait une moyenne de 16,4 points par rencontre. Elle partage la première place avec sa compatriote Charde Houston, de Tarbes. Cependant, celle qui a marqué le plus de points cette saison est la Montpelliéraine Pauline Krawczyk (282 points en 18 matchs, 15,6 de moyenne). Temeka Johnson a la même moyenne, mais avec seulement cinq matchs disputés (78 points).

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr