Basket

CBC : On sait jamais...

Caen dispute son avant-dernier match de la saison, ce soir à Basse-Indre. Les Caennais préserveront un espoir de play-offs s'ils s'imposent ce soir et que Calais perde son derby à Tourcoing. Les espoirs sont minces mais le CBC doit surmonter la désillusion de la défaite subie contre Saint-Brieuc il y a deux semaines pour terminer le championnat sur une bonne note.

Une Mondevillaise en haut de l'affiche ?

L'Open LFB 2010 lancera, comme chaque année, la saison du basket féminin les 16 et 17 octobre. À cette occasion, une affiche sera éditée et représentera cinq joueuses de Ligue, celles qui auront été choisies par le public. Le vote se déroule actuellement sur le site de la LFB. À quelques jours de sa clôture, la jeune mondevillaise Touty Gandega faisait partie des cinq joueuses figurant en tête des suffrages provisoires. La consultation prendra fin le 14 avril. En attendant, vous pouvez apporter votre soutien à Touty ou aux autres joueuses de l'USOM sur cette page : www.basketlfb.com/affiche.
Retrouvez une quarantaine de photos relatant la victoire de l'USO Mondeville contre Montpellier, samedi dernier. 

Mondeville le vaut bien

Les Mondevillaises ont fait un grand pas vers les demi-finales de play-offs en croquant Montpellier, samedi soir. Elles ont accompli un match plein pour reprendre la quatrième place du classement aux dépens de leurs adversaires du jour. Après la claque reçue à Bourges, Mondeville a de nouveau montré tout son caractère. Ce Top 4, il le mérite bien !
Sept ans après l'avoir fait venir de Montpellier, « où elle rongeait son frein sur le banc de touche », Hervé Coudray a choisi de se séparer de Caroline Aubert ou, plus exactement, de ne pas renouveler son contrat. « S'il n'y avait pas eu d'affectif dans notre relation, cela aurait été beaucoup plus simple, explique-t-il. Mais je me devais de prendre cette responsabilité. » L'entraîneur mondevillais a voulu limiter les incertitudes liées à l'état du genou de celle dont il avait fait sa capitaine en début de saison.
Après six ans de bons et loyaux services, Caroline Aubert quittera l'USO Mondeville a l'issue de la saison en cours. Craignant de voir leur meneuse ne pas revenir à son meilleur niveau après quasiment deux années blanches, Hervé Coudray et les dirigeants mondevillais ont pris la décision de ne pas prolonger son contrat. Un « coup de massue » pour la joueuse, qui n'a appris la nouvelle que le 1er avril. Et l'a reçue avec beaucoup d'amertume.

C'était soir de fête, hier à la Halle Bérégovoy. Mondeville a gagné le match qu'il fallait contre Montpellier en y mettant la manière (81-58). Les Mondevillaises ont réalisé une prestation de haute volée et n'ont pas laissé un instant de répit à leurs adversaires, qui occupaient pourtant la quatrième place avant la rencontre. Elles récupèrent le point-average particulier malgré l'écart du match aller (-19) et font donc un très grand pas vers le Top 4.

Caroline Aubert sur le départ

Caroline Aubert, la meneuse de l'USOM depuis 2003, à l'exception d'un intermède à Ekaterinbourg (2008) suivi d'une pause maternité, ne portera pas les couleurs mondevillaises la saison prochaine. En fin de contrat, elle ne devrait pas être conservée par le club à l'issue de l'exercice en cours. Plus d'informations à suivre très prochainement.
Mondeville joue une partie de sa saison ce soir contre Lattes-Montpellier (20 heures). Cinquièmes de Ligue, les Mondevillaises peuvent reprendre la quatrième place à leurs adversaires du jour si elles s'imposent. Elles préserveraient alors leurs chances de Top 4 avant la dernière journée. En revanche, une défaite les éliminerait définitivement de la course. Battu à plates coutures par Bourges mercredi dernier, pendant que Montpellier s'imposait laborieusement contre Armentières, Mondeville saura-t-il réagir et gérer la pression à la Halle Bérégovoy ?
Les Mondevillaises sont rentrées de Bourges mercredi soir avec une large défaite dans la musette et plus aucun joker dans la course à la quatrième place. « On n'a jamais réussi à retrouver notre jeu collectif qui faisait notre force », déplore Yacine Sene. L'ancienne aixoise espère que cet échec se révélera salutaire au moment d'affronter Montpellier, ce soir, pour un match couperet.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr