USO Mondeville

USO Mondeville

Mondeville joue gros à Villeneuve d'Ascq

Trois jours après une rentrée victorieuse en coupe d'Europe à Arad, l'USO Mondeville retrouve les parquets de Ligue féminine par un déplacement « important », selon son coach, à Villeneuve d'Ascq (15h30). Reléguées provisoirement à la neuvième place, ce qui est peu significatif puisqu'elles comptent trois matchs de moins que la plupart des autres concurrentes, les Mondevillaises chercheront à renouer avec le succès qui les fuit depuis le 14 novembre en championnat.

Levées à 3h30 après une nuit d'autant plus courte qu'elle fut troublée par la chaleur régnant dans les chambres de leur hôtel, les Mondevillaises n'ont rejoint leur appartement que ce soir. Le voyage avait déjà été long à l'aller, il l'a été tout autant au retour. Mais entre temps, les joueuses d'Hervé Coudray ont obtenu une victoire suffisamment large à Arad pour leur permettre d'aborder sereinement le second match. « Il faudra terminer le travail en gagnant brillamment à domicile », demande Hervé Coudray.

L'USO Mondeville a fait un premier pas vers la qualification en huitième de finale de l'EuroCup en allant s'imposer 84-68 à Arad. Longtemps équilibré, voire favorable aux joueuses locales, le match a tourné en faveur des Mondevillaises dans le quatrième quart-temps. A huit minutes du buzzer, elles étaient encore menées de quatre points (61-57). Un 27-7 leur a permis de prendre un bonus de 16 points avant le seizième de finale retour, qui aura lieu dans une semaine Halle Bérégovoy.

Le marathon commence ce soir pour Mondeville. Après un tumultueux voyage dans la neige, les Mondevillaises sont arrivées hier à Arad. Là, dans cette grande ville de l'ouest de la Roumanie, elles disputeront le premier des huit matchs programmés en janvier (18 heures), un seizième de finale aller d'EuroCup. Pour bien lancer cette période charnière trois semaines après leur dernier rendez-vous officiel, elles doivent s'imposer. Dans cette optique, Arad ne semble pas avoir les armes pour piéger les Bas-Normandes. Mais celles-ci, en manque de repères, avancent logiquement avec prudence.

Avant de reprendre la compétition officielle en Roumanie, demain jeudi, l'USO Mondeville a disputé - et remporté - un match amical contre La Roche sur Yon (N1), dimanche dernier. Voici 30 photos de la rencontres signées Nelson Guillemette.

Large succès des Mondevillaises en amical

L'USO Mondeville s'est facilement imposée face à La Roche-sur-Yon en match amical, ce dimanche après-midi (82-48). Après une première mi-temps relativement équilibrée, au terme de laquelle les pensionnaires de Nationale 1 (deuxième échelon) n'étaient menées que d'une dizaine de points, les basketteuses mondevillaises ont creusé un écart important.Le dernier quart-temps a été bouclé sur le score sans appel de 26-6.

Mondeville en amical contre La Roche/Yon

Avant de reprendre la compétition par un déplacement européen à Arad (Roumanie), Mondeville dispute un match amical contre La Roche/Yon, actuellement cinquième de N1, cet après-midi (15h30) à Falaise. Ce sera la première sortie de la nouvelle meneuse de l'USOM, Temeka Johnson.

Temeka Johnson en questions

Temeka Johnson, la nouvelle meneuse mondevillaise, a participé à son deuxième entraînement collectif, ce mercredi matin. Nous l'avons rencontrée à cette occasion. Souriante et détendue, elle est revenue sur son arrivée à l'USOM en compagnie d'un traducteur de marque, son coach, Hervé Coudray.

Une championne WNBA à Mondeville !

L'USO Mondeville tient sa meneuse ! Marjorie Carpréaux a été remplacée par une joueuse de poche, l'Américaine Temeka Johnson, 1,60 m. Âgée de 27 ans, cette dernière est championne WNBA en titre avec les Phoenix Mercury, avec lesquels elle était titulaire. Championne du Monde espoirs en 2003, elle évoluait en Israël en début de saison. Elle tournait à 13 points et 5,6 passes de moyenne en un peu moins de 30 minutes. Son CV est déjà bien fourni, tant individuellement que collectivement. 

Hervé Coudray a accepté de dresser un bilan de la mi-saison joueuse par joueuse pour notre site. Il se montre particulièrement satisfait des prestations d'Aurélie Bonnan, « le leader de l'équipe », et Yacine Sene, qui est « devenue une des joueuses de la colonne vertébrale ».

 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr