Basket. Mondeville encore trop juste

03 septembre 2017 Ecrit par 

Basket. Mondeville 50 – 63 Angers, Open de Normandie. L’USO Mondeville a concédé devant Angers, relégué cette saison en Ligue 2, sa troisième défaite consécutive en préparation. Toujours derrière, à l’exception des premières minutes de jeu, les Mondevillaises se sont battues à armes inégales.

 

 

Il va bien falloir s’y faire : sans Kim Gaucher ni Stéphanie Talbot, et alors que l’avenir basketballistique de Loreen Kerboeuf apparaît fortement compromis, Mondeville n’a d’autre choix que de courber l’échine. Hier soir, les Mondevillaises ont concédé leur troisième défaite en trois matchs amicaux, sur un score étonnamment proche des deux précédentes (53-69 et 53-66). Pourtant, Romain L’Hermitte l’a réaffirmé avec force : il n’est « pas du tout inquiet » par la tournure des événements. « Je suis très fatigué, comme les filles, mais je n’ai aucune inquiétude pour la suite. On est dans le dur physiquement, ce qui nous met un peu en difficulté. Il y a beaucoup de boulot, mais il y en avait autant l’année dernière à la même époque. Avec Kim Gaucher et Stéphanie Talbot, ce ne sera pas la même musique. » En attendant, l’USOM est contrainte de faire pâle figure.

 

banc angers 1718

Katia Mosengo-Masa (à droite) fait figure d'aînée aux côtés des "petites" jeunes Camille Hirogoyen, Elise Devulder et Kelly Chassé (de gauche à droite)

 

Il y a toutefois eu des éléments plutôt encourageants hier soir, qu’il s’agisse du double double de Katia Mosengo Masa (12 points et 11 rebonds), des débuts intéressants de Romana Hejdova (11 points) ou de quelques « très bonnes périodes défensives », dixit Romain L’Hermitte. « Il faut que Katia continue dans cette progression, insiste l’entraîneur mondevillais. Il faut qu’elle reste impactante comme cela. Défensivement aussi, elle a fait de très bonnes choses. » Le technicien a également apprécié l’abattage d’Heleen Nauwelaers, « qui est partout, surtout défensivement ». Lisa Berkani a évolué dans un tout autre registre, foufou à souhait et pas toujours maîtrisé malgré les coups de génie qui soulèvent les murmures d’admiration. Sa ligne de stats est particulièrement révélatrice de sa partition : 4/14 au tir (11 points), 6 rebonds, 6 passes décisives, 8 ballons perdus.

 

hejdova angers amical1718

L'arrivée de Romana Hejdova montre la voie à suivre pour Mondeville.

 

Mondeville jouera la petite finale de l’Open de Normandie à 13h30 contre Landerneau, l’équipe de l’ancienne ifoise Élodie Naigre et des anciennes mondevillaises Aija Brumermane et Kelly Corre. « J’attends la même chose qu’aujourd’hui (hier, ndlr) mais il y aura beaucoup plus de rotations », annonce Romain L’Hermitte. Ana Tadic sera laissée au repos. Mondeville risque de souffrir à nouveau contre une autre formation de Ligue 2, battue par Nantes hier soir. « Mon seul regret, c’est que l’Open de Normandie tombe à cette période-là. On est vraiment dans la préparation… » Le public mondevillais devra encore patienter pour voir le vrai visage de son équipe.

 

djekoundade angers 1718

Myriam Djekoundade a terminé avec 6 points et 5 rebonds. 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr