De l'or et du bronze pour les basketteurs internationaux

31 juillet 2017 Ecrit par 

Les Jeux de la Francophonie viennent de s’achever et se sont soldés par un titre de prestige pour Lisa Berkani et Katia Mosengo-Masa, ainsi que leur ancienne partenaire Marième Badiane. L’été a de nouveau été riche en sélections pour les représentant(e)s des clubs de Mondeville, Ifs et Caen.

 

Pas moins de trois mondevillaises version 2016-2017 participaient aux Jeux de la Francophonie avec l’équipe de France A’. Les Bleues de Marième Badiane (en partance pour Lyon), Lisa Berkani et Katia Mosengo-Masa ne se sont pas contentées de participer, puisqu’elles ont ramené l’or en battant le Québec en finale. La compétition s’est révélée aisée pour les Tricolores. En éliminatoires, elles ont battu successivement le Luxembourg (97-36), le Mali (63-59) et le Bénin (90-39). Les quarts de finale furent de la même trempe, avec un succès 74-43 devant la Roumanie. En demi-finale, vendredi 28 juillet, le Sénégal n’a pas résisté davantage (66-32). Le Canada-Québec s’est accroché davantage, pour finalement céder à son tour (53-73). Avec 15 points et 6 rebonds, Marième Badiane s’est de nouveau distinguée, comme durant toute la compétition. Katia Mosengo-Masa a également réalisé un beau tournoi, quand Lisa Berkani n’a pas toujours eu un temps de jeu conséquent. Peut-être en raison du championnat d’Europe U20 qu’elle avait achevé quelques jours plus tôt ?

L’équipe de France U19 compte dans ses rangs trois jeunes filles bien connues dans l’agglomération caennaise : Loreen Kerboeuf, Shelby Saint-Juste et Myriam Djekounade. Les Bleuettes ont terminé cinquièmes de la Coupe du Monde U19 disputée en Italie. Sorties du tour préliminaire avec deux victoires contre la Lettonie et la Corée du Sud et une défaite face au Canada, elles ont ensuite franchi le stade des huitièmes de finale en dominant la Hongrie 73-58. Leur chemin s’est arrêté face aux États-Unis en quart (78-51). Deux courtes victoires (+2 contre l’Espagne et l’Australie) ont permis à la France de terminer à une cinquième place très honorable. À noter que Loreen Kerboeuf a eu un rôle déterminant dans cette dernière rencontre, s’offrant neuf rebonds et six passes décisives. Titulaire lors de ce Mondial, elle a joué en moyenne 23 minutes par rencontre, signant 6,9 points, 4,6 rebonds et 2,7 passes décisives de moyenne. Une jolie ligne ! Myriam Djekoundade a elle aussi bénéficié d’un temps de jeu conséquent (19 minutes par match), pour 3 points, 5,4 rebonds et 1,4 passe décisive. Ce fut plus compliqué pour Shelby Saint-Juste, qui ne bénéficie pas de la même expérience en club (elle joue essentiellement en Nationale 2 à Mondeville) et a passé beaucoup moins de temps sur le parquet. Ses seize minutes de jeu contre la Corée ont toutefois été particulièrement fructueuses avec 8 rebonds et 4 points.

L’été de Lisa Berkani s’est révélé particulièrement sportif, puisqu’à ces Jeux de la Francophonie avait précédé le championnat d’Europe U20 au Portugal. La Mondevillaise y a pris la quatrième place avec les Bleuettes, battues en demi-finale par la Slovénie (81-75), puis par la Russie lors de la petite finale (80-59). La France, avec Caroline Aubert comme assistant-coach, a pu nourrir des regrets. Sa défaite face à la Slovénie ne s’est dessinée qu’en prolongation. Lisa Berkani a quant à elle terminé avec 13 points, 4 passes décisives et 3,3 rebonds par match en moyenne, le tout avec 36 minutes de temps de jeu par match. Chapeau !

Si les filles ont l’habitude de représenter l’agglomération caennaise en équipe de France, avec Mondeville bien sûr mais également le CB Ifs depuis quelques années (avant Myriam Djekoundade, il y avait ainsi eu Mégane Hero et Élodie Naigre), la montée en puissance du CBC pourrait rééquilibrer légèrement le rapport de force. Ainsi, le club promu en Pro B compte désormais dans ses rangs un international U19 et U20. Bastien Vautier, prêté par Nancy, a enchaîné deux compétitions cet été. En U19, sous les ordres du sélectionneur Hervé Coudray, il a tout d’abord pris la septième place de la Coupe du Monde. Les Bleuets se sont inclinés face au Canada en quart de finale (67-73), puis devant l’Allemagne lors du premier match de classement (60-86). Ils ont ensuite battu l’Argentine 69-63. Bastien Vautier, le pivot de l’équipe de France, avait achevé la compétition avec 8,7 points et 6,4 rebonds. Dans la foulée, le jeune homme s’est envolé pour la Crète où se disputait le championnat d’Europe U20. Les Bleuets l’ont achevé avec une médaille de bronze autour du cou. Dominés par Israël en demi-finale (75-52), ils ont ensuite battu l’Espagne (72-58). Cette fois, en étant surclassé, Bastien Vautier s’est fendu de 2 points et 1 rebond par match en moyenne, pour 8 minutes de temps de jeu. Et, donc, un podium à l’arrivée !

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr