Marine Johannes : « Pas surprise par Mondeville »

16 mai 2017 Ecrit par 

Marine Johannes était de retour à la Halle Bérégovoy pour le dernier match face à Basket Landes, mais comme simple spectatrice. La Berruyère a terminé sa saison sur une élimination en demi-finale du championnat de France, après avoir toutefois remporté la Coupe de France. Elle fait le bilan de cette première expérience loin de Mondeville, évoque KB Sharp et parle aussi de son ancien club.

 

 

Marine, ça fait quoi de revenir à Mondeville comme simple spectatrice ?

Ça fait bizarre mais ça fait plaisir de revenir ici et de revoir tout le monde. Ça fait du bien. Le dernier match d’une saison à domicile est toujours un moment difficile pour les joueuses et le staff. Je me souviens encore de mon dernier match la saison dernière !

 

Quel est le bilan de votre première année à Bourges ?

J’ai beaucoup appris. J’ai découvert l’Euroligue, j’ai découvert aussi ce qu’était de jouer pour Bourges. La saison a été un peu difficile mais on a atteint deux objectifs sur les trois qu’on s’était fixés : la victoire en Coupe de France et les quarts de finale en Euroligue. On peut être contentes de ça.

 

Et à titre personnel ?

Je suis un peu déçue de moi et j’espère que la saison prochaine se passera mieux. Je suis vraiment trop irrégulière. Il y a des matchs où je n’ai pas forcément apporté quelque chose à l’équipe. C’est ce que je regrette.

 

On parlait de changement radical entre Mondeville et Bourges. Est-ce ainsi que tu l’as vécu ?

Oui et non. En fait, beaucoup de choses étaient similaires à l’équipe de France. J’avais l’expérience de l’été dernier, qui m’avait permis de m’habituer. Mais le jeu est effectivement très différent de celui de Mondeville.

 

Comment accueilles-tu l’arrivée de KB Sharp à Bourges ?

Je suis vraiment contente ! KB ne m’avait pas dit qu’elle avait signé à Bourges, elle voulait me faire une surprise. Quand je l’ai appris, je n’étais pas contente, mais dans le fond j’étais très heureuse. Rejouer avec KB, c’est ce que je voulais. On en avait déjà parlé. J’adore jouer avec elle. C’est une des meilleures joueuses en France, voire en Europe.

 

Il y a beaucoup de changements à Bourges…

Oui, seules trois joueuses de l’effectif actuel restent. Il y a sept nouvelles arrivées, plus le coach. Ce sera un grand changement, une nouvelle ère comme ils disent là-bas.

 

Ça ne te fait pas peur ?

Non. Je connais un peu le coach, avec l’équipe de France, et la plupart des joueuses. J’a hâte de commencer, mais ce sera dans très longtemps !

 

Est-ce que tu attendais Mondeville à ce niveau cette saison ?

Franchement ? Oui. La saison dernière, on a perdu Kim pendant plusieurs mois. Sans Kim, on a réussi à faire quelque chose de bien. Avec elle, on aurait pu finir encore plus haut. Je ne suis pas surprise de Mondeville cette saison. Elles jouent très bien. Elles ont un jeu un peu à la canadienne. Je suis vraiment contente pour le club.

 

Mondeville t’a manqué parfois cette saison ?

Non, je n’ai pas pensé à ça. J’étais contente pour eux et focus sur Bourges.

 

Tu as quelques jours de vacances avant l’équipe de France ?

Oui, j’ai quelques jours de vacances en Normandie. Je vais m’entraîner un peu avant de partir avec l’équipe de France le 19 mai.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr