craf2s sportacaen v2 4

Mondeville tout feu tout flamme

19 mars 2017 Ecrit par 
Kim Gaucher n'est jamais la dernière à batailler près du cercle, mais c'est à distance qu'elle a été exceptionnelle contre Tarbes.

Basket. Mondeville 87 – 79 Tarbes, 21ème journée de Ligue féminine. Le public était venu en masse, il n’a pas été déçu ! Devant une salle copieusement garnie, pour le dernier match de la saison régulière, Mondeville a fourni un beau spectacle devant Tarbes. Son attaque ultra-performante l’a emporté sur une défense beaucoup plus permissive.

 

La fête se devait d’être belle, elle l’a été. Mondeville n’a pas laissé passer sa chance de passer une belle soirée avec son public, ce samedi, sans autre pression que de finir sur une bonne note à la maison. « Ce qui est exceptionnel, c’est que la salle était pleine dix-quinze minutes avant le coup d’envoi alors qu’on jouait contre l’antépénultième, souligne Romain L’Hermitte. Les gens ne sont pas venus pour voir Marine Johannes ou Céline Dumerc. Ils sont venus pour Mondeville. Et ça, c’est génial. » Ils sont venus en nombre, et ils sont repartis le sourire aux lèvres. Les puristes ont peut-être vu les lacunes défensives affichées de part et d’autre, mais elles ont eu le mérite de livrer un match diablement offensif. Avec 50 % de réussite à trois points (11/22) et 58 % de réussite à deux points, Mondeville a fait triompher sa remarquable adresse.

 

Kim Gaucher on fire

 

Dépourvu d’enjeu pour l’une et l’autre des deux équipes, la première étant quasiment assurée de finir sixième tandis que la deuxième ne peut plus échapper de longue date aux play-downs, le match était abordé sans grande pression. « Le fait de jouer libérées nous a aidées, confirme Lisa Berkani. Quand je loupais des choses, je me disais que ce n’était pas grave. D’habitude, je m’en veux beaucoup plus. » Des choses, Mondeville n’en a pas beaucoup loupées sur le plan offensif, notamment en première mi-temps. Emmenées par une Kim Gaucher survoltée, étincelante de réussite, les Normandes ont très vite pris les devants (17-9, 10’). Tarbes ne s’est pourtant pas laissé démonté. En réussite également, les visiteuses ont su trouver des réponses à l’adresse extérieure de très haut vol de leurs adversaires. « C’est une équipe difficile à défendre, précise Romain L’Hermitte. Il ne faut pas oublier qu’il y a de très bonnes joueuses. Elles ont mis des gros tirs, notamment à trois points (6-13). »

 

badiane tarbes 1617

Marième Badiane est tombée sur du lourd dans le secteur intérieur, du très lourd avec Abby Bishop (17 points, 9 rebonds).

 

Tarbes s’accrochait si bien que l’avance mondevillaise n’était jamais que de deux points après le premier quart (28-26, 10’). Elle allait croître de nouveau dans la période suivante, avec un improbable score de 44 points inscrits après quinze minutes de jeu (44-33, 15’). « Les équipes du bas de classement essayent d’arrêter notre système de jeu en nous laissant shooter à la périphérie. Ça nous arrive de ne pas marquer, mais là c’est rentré. » Et dans cette première mi-temps haute en couleur, Kim Gaucher était la plus fine gâchette de Mondeville. « Les tirs étaient ouverts, j’ai eu de très bons écrans et de très bonnes passes, avance la Canadienne. Ensuite, il y a des soirs comme ça… » Le "ça" en question, c’est 19 points en première mi-temps, 31 points à la fin du match (12/18), le tout agrémenté de dix rebonds. Autant ne pas perdre les bonnes habitudes…

 

Tarbes s’est accroché

 

Le petit ralentissement opéré dans les cinq dernières minutes du deuxième quart permettait toutefois à Tarbes de revenir à proximité  (49-44, 20’). « On était à la ramasse en défense », concède Lisa Berkani. Un constat que reprend à son compte Romain L’Hermitte, mécontent du « manque de rigueur et de constance » dans ce secteur de jeu. Mondeville devait remettre un coup de collier dans le troisième quart, ce fut chose faite. Le feu d’artifice restait actif, même si les locales serraient un peu plus la visse défensivement. « Romain nous a mis un coup de pression… » L’effort restait incertain, mais il contribuait à maintenir Mondeville devant sans trop de frayeurs. Le TGB s’est rapproché plusieurs fois, parfois dangereusement (77-72, 35’), mais sans que son adversaire ne se sente réellement menacé. « Dans l’ensemble, on a relativement bien maîtrisé », considère l’entraîneur mondevillais. « Les rotations qu’il y a eu en face nous ont aussi aidé », ajoute Lisa Berkani. Mais comme charité bien ordonnée commence par soi-même, l’USOM a aussi fait en sorte d’éviter un mauvais hold-up. « On n’a pas bien défendu du match, sauf à la fin », sourit Kim Gaucher.

 

mosengo tarbes 1617

Katia Mosengo-Masa était titulaire, KB Sharp ayant commencé sur le banc. De bonnes choses, mais cinq fautes en treize minutes...

 

+8 à l’arrivée (87-79), et une douzième victoire qui garantit pour de bon la sixième place. Il reste désormais un match avant de s’attaquer aux playoffs. Ce sera le mardi 28 mars à Charleville-Mézières, deuxième de Ligue féminine. « Aujourd’hui, ma saison est terminée, tranche Romain L’Hermitte. On se concentre sur les playoffs. On travaillera sur le match de Charleville et il faudra mettre beaucoup d’intensité, mais Kim et KB ne joueront pas 35 minutes. Je ne veux rien risquer. » Mondeville ne se présentera pas en victime expiatoire devant Villeneuve d’Ascq. Et si l’aventure venait à s’achever là (ou presque, puisqu’il y aura de toute façon un deuxième tour pour les équipes éliminées), ce serait une belle manière de boucler la boucle...

 

Mondeville 87 – 79 Tarbes

28-26 / 21-18 / 25-19 / 13-16

 

Mondeville : Tadic 4, Kerboeuf, Gaucher 31, Berkani 11, Mosengo-Masa 2, Plouffe 12, Millavet 10, Badiane 11, Sharp 6.

 

Tarbes : Bishop 17, Sahun, Carlier 13, Dieme 13, Trasi 6, Lewis 5, Gruszcynski 3, Konteh 13, Matic 7.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr