Pré-Nationale

Depuis le temps qu'on espérait son retour ! Après plusieurs années d'absence, le ALL-STAR GAME PRÉ-NATIONALE MASCULINE fait son grand retour, organisé l'ASPTT Caen et l’École de Management de Normandie. Et il aura donc lieu demain, le Samedi 31 Mai au gymnase de l'ASPTT (Maurice Fouque - Rue de la Hache). Début du match à 20h30 !

Voici les résultats des deux dernières journées des championnats Pré-Nationaux de Basse-Normandie. Pas de résumés des matches car, vu que tout était joué, les deux dernières journées furent loin d'être passionnantes, certaines équipes étant déjà en vacances. La seule nouveauté est que le CS Bayeux gagne la poule basse féminine. Argences devrait être rétrogradé en R1, mais la possible suppression d'une équipe du championnat pourrait les sauver.
Ça y est, nous connaissons les deux champions des championnats Pré-Nationaux ! En Pré-Nationale masculine, la défaite surprise de Ouistreham permet au CBC de décrocher le titre de champion et d'assurer son avenir proche en Nationale 3. Chez les demoiselles, il suffisait d'une victoire à Ifs. Ce fut fait et après une très belle saison, le club de Ifs évoluera également en Nationale 3.

Quel week-end, mais quel week-end! Des prolongations, des K.O, des surprises, on a eu le droit à TOUT ! Mais d'abord le plus important: LE CBC QUI EXPLOSE OUISTREHAM et qui, par la même occasion, s'assure quasiment la montée en N3. Il faudrait que les Caennais perdent deux de leurs trois derniers matches pour que ça ne se fasse pas, bon courage. On vous encourage à lire l'article détaillant la totalité du match. En poule basse masculine, Ifs se sauve alors que Bretteville est maintenant certain d'évoluer en R1 la saison prochaine. C'est quasiment la même chose pour La Hague. L'autre match, c'était Ifs – La Glacerie en poule haute féminine, un match dominé par Ifs qui, lui aussi, devrait accéder sans trop de problèmes à la N3.

La réserve du CBC quasiment en Nationale 3

Basket. Ouistreham 56 – 83 Caen BC 2, Pré-Nationale. L'équipe réserve du Caen Basket Calvados a fait un pas probablement décisif vers la montée en Nationale 3 en s'imposant très nettement sur le terrain de Ouistreham, samedi soir. Les Caennais, bien aidés par la présence de Boris Renaux et Claude Jean-Pierre, n'ont jamais douté dans le sillage d'une excellente entame. Pour Ouistreham, les regrets sont grands.

Dernière journée des matches aller de la phase suivante. Plus que quatre rencontres et on se rend compte que ce championnat a des chances d'être indécis jusqu'à la dernière journée. La surprise, le choc du week-end, c'est clairement la défaite du CBC à Alençon. Avec cette défaite (et vu que l'AJSO a gagné dans le même temps), Ouistreham est totalement relancé dans la course à la montée et une simple victoire (sous-entendu, pas besoin de gagner de dix-neuf points) samedi prochain dans un match « WOW ÇA VA SAIGNER DANS LES VESTIAIRES ! » entre Ouistreham et le CBC ferait passer l'AJSO à la première place.
Troisième et avant-dernière journée de la phase aller de cette deuxième phase (ça va ? Vous vous y retrouvez ?). En Pré-Nationale masculine, pas beaucoup de suspense. Alençon, Cabourg et les PTT peuvent déjà oublier la montée. Ce n'est pas mathématiquement fait pour les autres, mais sauf accident, seuls le CBC et l'AJSO sont candidats à une place en N3. En poule basse, Hérouville et Saint-Lô assurent leur maintien. Notons tout de même la première victoire de La Hague cette saison. Chez les demoiselles, plus de suspens, mais Ifs prend un avantage non-négligeable pour la montée. Mais en poule haute, personne n'est encore mathématiquement hors-jeu pour l'accession. Pareil en poule basse, pour l'instant, personne n'est sauvé.
Deuxième journée de la phase suivante dans ce championnat Pré-National. Une journée où la plupart des favoris ont confirmé leur statut. En Pré-Nationale masculine, peu de suspense. Sauf accident, la montée devrait se jouer entre le CBC et Ouistreham. De même, en poule basse, Bretteville et La Hague vont devoir faire des pieds et des mains pour sortir de la zone de relégation. Il y a par contre beaucoup plus de suspense chez les filles. Si Ifs est actuellement le mieux placé pour monter, Cherbourg, La Glacerie et Pont-L'Évêque sont juste derrière. De même, en poule basse, les deux relégables n'ont qu'un match de retard sur les quatre premiers non-relégables.
Le début de la deuxième phase de Pré-Nationale réservait de belles affiches le week-end dernier ! Ça s'annonce pas mal puisque dans les poules hautes, à part CBC - AJSO et USLG – CBI, aucun match n'a dépassé les dix points d'écart. Gros plan sur le choc de cette première journée entre les deux favoris pour la montée : le Caen Basket Calvados contre l'AJS Ouistreham, match qui a accouché d'une belle surprise puisque l'AJSO, qui partait favori, a été étrillé par le CBC. Chez les filles, la lutte pour la montée sera probablement très très serrée, de même en poule basse pour le maintien.

Ça y est, la phase aller est terminée et on connaît la composition des poules hautes et basses. La dernière journée a été intense en Pré-Nationale Masculine où quelques équipes jouaient leur place en poule haute. Si l'ASPTT, qui était bien placé, s'en est sorti (difficilement) face à Vire, la surprise de la journée, c'est la défaite de Saint-Lô face à Caen Sud, défaite qui envoie les Manchois en poule basse, au profit de Cabourg. Chez les filles, les qualifiées étaient déjà toutes connues, en revanche, il y avait une sorte de « finale de la poule » entre Ifs et Pont-L'Évêque, avec en jeu la première place de la poule, et c'est Ifs qui termine championne de sa poule.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr