Basket. Pré-Nat' Masculine : Un championnat à n'y rien comprendre

07 décembre 2017 Ecrit par  Antoine Dufour
Crédit photo : Sandrine Le Royer

Basket. Neuvième journée de Pré-Nationale Masculine. Surprises, incidents, confirmations, déceptions, cette nouvelle journée a été une nouvelle fois très intéressante pour nos quatorze équipes. Les trois derniers ont gagné, deux des trois premiers ont perdu, nous avons confirmation que ce championnat va être passionnant jusqu'à son terme.

 

Les chiffres de la journée :

- 1, une seule victoire à l'extérieur, elle est au profit de Mézidon-Argences-Bellengreville.

- 5, Hérouville n'a provoqué que cinq fautes à Alençon.

- 30, l'ASPTT n'aura eu que trente secondes l'avantage au score. Suffisant pour s'imposer.

- 30, c'est également la marque de Thibault Samson qui, apparemment a shooté à 90% aux tirs.

- 7, soit le nombre de 3-points inscrits par Thibaut Samson, record de saison égalé. Pas mal pour un retour de blessure.

- 6, soit le nombre de joueurs exclus lors de la rencontre SSL – CsudB.

- 43, soit le nombre de lancers-francs obtenus par Saint-Lô.

- 2, soit le nombre d'équipes en dessous des 50% aux lancers. 5/13 pour Vire, 2/6 pour Hérouville.

- 23, après avoir compté 23 points d'avance dans le troisième quart, Cherbourg s'incline aux PTT.

- 8, soit le nombre de fautes techniques sur cette journée (sur deux matches).

 

Les séries en cours : 3 victoires pour Alençon et Saint-Lô / 3 défaites pour Lisieux

Les affiches de la prochaine journée : CHERBOURG vs OUISTREHAM & BAYEUX vs ALENÇON

On attendait un beau combat et une belle opposition de styles entre le leader saint-lois et son dauphin sud-caennais, mais les Manchots ont pris rapidement le dessus sur leurs poursuivants pour s'imposer 95-69. Freinés dans leur jeu de transition habituel, les joueurs de Caen Sud ont subi la loi du SSL qui a parfaitement maîtrisé cette rencontre. La performance reste néanmoins entachée par l'incident du quatrième quart-temps (détaillé plus bas) qui entraîna l'exclusion de six joueurs et obligea Saint-Lô à terminé à quatre.

Le second choc du haut de tableau n'a pas non plus tenu toutes ses promesses, puisque Ouistreham a réalisé un match sérieux pour se défaire 87 à 61 d'une équipe de Bayeux en plein doute. Les joueurs de Miguel Callejas ont pu compter sur le retour de blessure de Thibaut Samson qui a été insolent d'adresse et termine avec 30 points, 7 paniers à 3-points, avec un pourcentage des grands soirs. Les Bayeusains n'ont pas réussi à se mettre au niveau et concèdent une deuxième lourde défaite de suite.

 

Une équipe qu'on espérait plus haut en ce début de saison a confirmé qu'on pouvait attendre plus d'elle. C'est l'ASPTT Caen qui coupe la belle série cherbourgeoise lors de sa victoire 64 à 61. Et pourtant, les Postiers auront couru après le score tout au long de la rencontre et auront compté jusqu'à 23 points de retard au cours du troisième quart-temps. Mais ils sont parvenus à renverser la tendance grâce à un dernier quart à sens unique (24-5) qui leur permit de passer devant à une minute du terme. Grosse déception pour l'ASC qui avait le match en main et qui laisse Saint-Lô prendre de l'avance au classement.

Le second relégable à s'offrir un peu d'air est l'USM Vire après sa victoire 75-71 face à La Hague. Dans un match qui aura été serré tout du long, ce sont les Virois qui auront passé la majeure partie du match en tête. Malgré le retour de La Hague en fin de match, c'est bien Vire qui gère le mieux la fin de rencontre et s'offre sa troisième victoire de la saison. Les Manchots ne passent pas loin mais ont été trop dépendants du duo Joly – Wittemberg.

 

L'UBCU Alençon récupère la deuxième place au classement suite à son succès 61 à 50 à domicile face à Hérouville. Dans un match fermé, l'adresse n'était pas au rendez-vous sans pour autant avoir vu une grosse intensité défensive. Comme la semaine dernière, Hérouville a eu toutes les peines du monde à attaquer la zone compacte d'Alençon et s'est contenté de tirs extérieurs. Le manque d'agressivité se montre avec seulement six lancers-francs et cinq fautes provoquées. De son côté, Alençon a compensé son manque d'adresse par une défense solide et une bonne gestion du match et profite de la défaite de Cherbourg pour récupérer la deuxième place.

L'équipe en méforme actuellement est Lisieux, le CAL enchaîne un troisième revers consécutif à Mézidon : 60-67. Après un départ assez équilibré, MézArBel prend le large. Les Lexoviens ont du mal à attaquer la zone adverse et manquent cruellement de réussite sur les tirs extérieurs. Si, après la pause, la défense de Lisieux gêne Mézidon-Argences-Bellengreville et que l'équipe de Loïc Asseline revient à -2, les MézArBellais ne se font pas avoir et se remobilisent vite afin de mieux gérer la fin de match.

 

 

La belle surprise de la journée vient de La Glacerie qui, grâce à une bonne deuxième mi-temps, est venue à bout, 69 à 50, d'un Pont-L’Évêque décevant. Limités en effectif par les blessures et les absences (Rocancourt, Rémy, Le Floc'h...), les Pontépiscopiens n'auront tenu qu'une mi-temps dans la Manche avant d'exploser en vol. Très belle performance collective de La Glacerie qui prend sa deuxième victoire de la saison et se relance dans la course au maintien.

CLUB ATHLÉTIQUE LEXOVIEN : 60
CTC MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE : 67

[12-12, 10-23 (22-35), 15-13 (37-48), 23-19]

Thomas Lepetit (CAPITAINE CAL) : « Pour une fois, on commence bien mais on prend un écart dans le deuxième quart, on a du mal à attaquer leur zone et on a manqué cruellement d'adresse. Je trouve qu'on a joué plus collectivement que sur nos dernières défaites mais il faut encore que l'on arrive à impliquer tout le monde. On ne se connaît pas encore assez bien, c'est une équipe qui se découvre, il faut que l'on continue de travailler là-dessus. »

Damien Liard (COACH MAB) : « Première mi-temps, hormis sur deux ou trois minutes, on est toujours devant. On arrive à faire du jeu rapide juste avant la mi-temps pour agrandir l'écart. En rentrant des vestiaires, Lisieux fait une défense très haute et très agressive qui nous a gênés, on perd des ballons bêtement mais on est toujours devant. Dans les six dernières minutes, on encaisse des 3-points et ils reviennent à -2. On arrive à se remobiliser collectivement pour mieux défendre, perdre moins de ballons et nous gérons mieux la fin de match pour finalement l'emporter. »

- 18fts CAL, 7/11 lf CAL, 7 3pts CAL, 1ft U CAL, 15fts MAB, 11/15 lf MAB, 2 3pts MAB

Marque CAL : *H. Itoua Lombo 15pts, F. Andrianasolo, *T. Lepetit, S. Lepage, C. Hubert 2pts, C. Sylla 13pts, *F. Mujani 13pts, *G. Kilambue-Katako 9pts, *C. Edoura-Gaena 8pts

Marque CTC MAB : *V. Godefroy 2pts, *S. Dupont 12pts, *V. Poyer 2pts, J-B Onfroy 3pts, R. Villain 22pts, *M. Legrix 1pts, K. Leclerc 4pts, *E. Vrel 21pts

USM VIROISE : 75
ABC LA HAGUE : 71

[21-19, 23-20 (44-39), 14-17 (58-56), 17-15]

Thierry Belin (COACH USMV) : « Les sept premières minutes sont favorables à La Hague avant que Vire ne réagisse défensivement et ne prenne finalement les devants dès la fin du premier quart-temps puis arrive en tête à la pause sur le score de 44-39. Les défenses allaient se resserrer des deux côtés dans la seconde mi-temps, avec de l’alternance du côté des visiteurs. Les Manchots alimentaient principalement la marque avec Wittemberg sur ses pénétrations et Fleury avec son adresse. Un match engagé mais correct. Vire maintenait une légère avance. La Hague recolla au score à la 33ème minute mais Vire, avec une omniprésence sur son jeu intérieur (double-double pour Souffrant et Matalla), allait prendre 8 points d’avance à moins de trois minutes de la fin. On aurait pu penser que cet écart allait être suffisant vu l’étroitesse du score entre les deux équipes tout au long du match. Mais c’était sans compter sur des gros tirs coté visiteurs, visiteurs qui se rapprochèrent à 2 points à 45 secondes du coup de sifflet. Finalement, Vire allait conserver l’écart pour l’emporter assez logiquement. À noter les absences de Lacombe et Croisy côté La Hague et la blessure en tout début du match de Saadaoui à Vire qui l’empêcha de jouer la rencontre. À saluer aussi le retour de Ridray dans les rangs virois. »

 

Christophe Cauvin (COACH ABCH) : « En première mi-temps, le jeu se déroule sans réelle envie de défendre des deux côtés. On perd trop de ballons et on est sanctionné systématiquement par Vire. En deuxième mi-temps, on défend mieux mais on n'arrive pas à décoller, on laisse trop de deuxièmes chances au rebond, et on laisse les joueurs de Vire s'approcher du cercle. Dans le final, on est au contact mais on n'arrive pas à serrer les rangs pour faire les stops nécessaires pour gagner. On doit se rattraper samedi pour terminer sur une bonne note. »

- 17fts USMV, 5/13 lf USMV, 2 3pts USMV, 12fts ABCH, 9/14 lf ABCH, 4 3pts ABCH

Marque USMV : J. Siad 5pts, *R. Saadaoui, *A. Leroy 7pts, C. Ridray, L. Page 3pts, V. Legallois 16pts, *B. Matalla 14pts, *Y. Adreu-Sabater 21pts, B. Souffrant 9pts

 

Marque ABCH : *Q. Bertrand 5pts, *A. Vernede 7pts, *A. Lourdin 10pts, *C. Wittemberg 21pts, A. Fleury 18pts, D. Van-Troys 10pts, M. Leberger

CTC UBCU ALENCON : 61
HÉROUVILLE BASKET : 50

[14-4, 14-10 (28-14), 16-15 (44-29), 17-21]

Frédéric Esnault (COACH CTC UBCUA) : « On est content car on gagne à domicile sans être adroit, on a pris des bons tirs, on a bien fait vivre le ballon mais on n'a pas eu d'adresse. Ça veut dire qu'on est capable de vivre malgré ça. On a été solide défensivement, avec 4 points au premier quart, 10 au deuxième et 50 point encaissés. Offensivement, on a bien fait vivre le ballon, beaucoup de partage et on a été cohérent dans le jeu de passe. L'équipe d'Hérouville n'est pas facile à manœuvrer, de belles individualités et du talent. Maintenant, il ne nous reste qu'un match avant la trêve à Bayeux, à nous d'aller chercher une dernière victoire avant la trêve. Notre force, cette année, est qu'on est concentré sur ce qu'on a à faire et sur nos objectifs. »

Jimmy Yamba (COACH HB) : « On n'a jamais gagné à Alençon. Sur le groupe, on est douze normalement mais pour le match, on n'était que six. On n'a pas été bon, ils ont été devant du début à la fin et on n'a jamais réussi à revenir dans le match. Premier quart, on ne met rien, on se frustre sur l'arbitrage et on ne joue pas. Ils se mettent en zone de grand-père en 2-3 et on ne trouve pas de solutions car on n'a pas eu d'adresse extérieure. 10 points en fin de première mi-temps et l'écart se maintient jusqu'à la fin. »

- 5fts UBCUA, 10/13 lf UBCUA, 7 3pts UBCUA, 14fts HB, 2/6 lf HB, 6 3pts HB

Marque CTC UBCUA : *M. Bougon 11pts, *R. Lavedrine 2pts, L. Thibon 3pts, *T. Dejoux 2pts, E. De Bie, *C. Le Royer 18pts, A. Dijoux 7pts, *D. Mpondo 18pts

 

Marque HB : *S. Coulibaly 8pts, *J. Mornandji 15pts, S. Sejor 6pts, *K. Laville 6pts, *V. Hochin 2pts, *P. Suzanne 13pts, Y. Gadegbeku

ASPTT CAEN : 64
AS CHERBOURG : 61

[14-24, 9-14 (23-38), 17-18 (40-56), 24-5]

Fabrice Thellier (COACH ASPTT) : « On peut résumer le match par un parfait hold-up. On a fait la course derrière jusqu'à la 39ème minute. On entame le match, on est bien en place défensivement. Face à une équipe où le danger était partout, on n'a pas bien communiqué en défense et ça a duré jusqu'à la mi-temps pour créer un déficit de 15 points. Puis en milieu de troisième, je décide de tenter un coup de poker en lançant mon banc sur le terrain et en faisant zone presse + zone et on grappille petit à petit. On entame le dernier quart avec 16 points de retard mais on y croit. Le momentum lorsque Matthieu De Tournadre nous met un tir à 3-points un mètre derrière la ligne pour passer devant. Je suis très fier de mes gars. On a été certes dans la réaction, mais dans notre situation, seule la victoire comptait. Vraiment bravo à eux. »

Patrice Cariou (COACH ASC) : « On fait un très bon match sur trois quarts-temps, on rentre bien dans le match et on arrive à les faire douter. On est en place défensivement et collectivement. Au début du troisième quart-temps, on conforte notre avance. Le quatrième quart nous plombe complètement avec le 24-5. Les PTT n'ont pas lâché et nous, on ne marque pas, on ne trouve pas de solutions sur leur zone, petit excès de confiance en jouant surtout en périphérie. On a manqué de spontanéité, on a peu percuté et on a manqué nos lancers-francs. Un peu compliqué cette semaine avec les malades et les blessés. Les PTT sont bien revenus dans le match mais ça m'a dérangé que quelques membres du staff et joueurs aillent discuter longuement à la mi-temps avec les arbitres. Mais ce n'est pas à cause de l'arbitrage qu'on perd le match, on a balbutié notre basket dans le dernier quart. Frustrant de perdre alors qu'on avait le match en main. »

- 14fts ASPTT, 15/25 lf ASPTT, 3 3pts ASPTT, 1ft B ASPTT, 21fts ASC, 8/15 lf ASC, 5 3pts ASC, 1ft U ASC

Marque ASPTT : *M. De Tournadre 20pts, Y. Dupont 10pts, K. Mohamed-Salim 3pts, *N. Dziuk, *L. Bacon 2pts, *S. Crenel 5pts, *N. Belland 8pts, J. Dupost 4pts, B. Tual 12pts

Marque ASC : V. Bled 3pts, *B. Leyronas 9pts, *M. Grand-Guillot 9pts, *T. Bouquet 6pts, *J. Giard 14pts, *E. Droullon 11pts, A. Vrac 8pts, H. Diboue-Black 1pt

AJS OUISTREHAM : 87
CS BAYEUX : 61

[19-14, 26-17 (45-31), 21-19 (66-50), 21-11]

Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Équipe de Bayeux surprenante. Oui, ils ont des blessés mais ils n'ont aucune intention défensive sur ce match-là. On n'est pas forcément impacté offensivement et on a une adresse insolente avec neuf 3-points en première mi-temps. L'écart va gonfler et on a la maîtrise de la rencontre car on est toujours devant et on rentre aux vestiaires sur un tir au buzzer de Thomas Legras. On recrée un écart dans le troisième mais Bayeux revient à 10 points. Mais dès qu'on a couru, l'équipe de Bayeux a été un peu inexistante. Victoire plus que positive avec 26 points face à Bayeux. Ça va nous permettre de passer l'hiver au chaud après le match de la semaine prochaine à Cherbourg. Match de folie pour Thibaut Samson pour son retour qui en plus des 30 points finit à 90% au tir. »

Julien Dière (COACH CSB) : « Les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour nous, les mauvaises prestations aussi... Match où nous partons à sept pour des raisons diverses et variées. Nous avons joué à l'envers tout le temps, sans s'appuyer sur ce que l'on met en place pendant les entraînements. Mes amis ouistrehamais ont bien joué le coup et n'ont eu qu'à dérouler en trottinant. Il y a des matches qui font réfléchir, celui-là en fait partie. »

- 17fts AJSO, 5/13 lf AJSO, 12 3pts AJSO, 15fts CSB, 9/15 lf CSB, 2 3pts CSB

Marque AJSO : T. Barbey 3pts, *A. Lagueste 7pts, *T. Lechevalier 17pts, *T. Legras 15pts, T. Derette 7pts, *T. Samson 30pts, A. Bathily 5pts, *P. Lagueste 3pts

Marque CSB : *G. Mesnival 3pts, F. Monrocq, *Y. Colombel 8pts, *G. Couture 16pts, *R. Lecoutey 8pts, C. Compere 8pts, *K. Fraihat 18pts

STADE SAINT-LOIS M : 95
CAEN SUD BASKET : 69

[23-14, 25-16 (48-30), 24-21 (72-51), 23-18]

Guillaume Mendes (COACH SSLM) : « La réception de Caen Sud, qui sortait d'une très belle performance à Bayeux, était l'occasion de jouer un match à fort enjeu. La première place était destinée à l'équipe victorieuse (ndlr : techniquement, non, mais on voit ce que l'entraîneur veut dire). Il y avait donc beaucoup de tension autour de ce match. Dès le début du match, nous prenons les devants en défendant très bien. Nous coupons leur jeu rapide, les obligeant à jouer demi-terrain. En attaque, nous trouvons des solutions à l'intérieur mais aussi à l'extérieur, soit par des percussions, soit par des positions de tirs confortables. Tout au long du match, nous maintiendrons une avance de 20 points, l'équipe de Caen Sud ne trouvant pas de solutions face à notre défense bien en place. Ce fut un match abouti des deux côtés du terrain. Félicitations à toute l'équipe. »

Vido Yemadje (COACH CSUDB) : « Dans un mach qu'on savait important, on a loupé le coche avec une entame de match complètement manquée. Gros manque d'organisation peut-être dû à l'enjeu d'un match important à l'extérieur. On n'a pas été présent en défense dans nos qualités collectives. Offensivement, on a manqué de réalisme à chercher à faire la différence tout seul. On aurait pu faire mieux comme en témoigne le troisième quart-temps, dommage. Beau match offensif de Saint-Lô qui a profité de nos nombreuses erreurs pour faire un gros écart au score et se détacher au classement. »

NDLR : Concernant l'incident ayant entraîné la sortie de plusieurs joueurs, on a entendu tout et son contraire sur ce qui s'était passé durant ce match. Il est vrai qu'un simple regard à la feuille de marque pouvait laisser penser que la rencontre avait tourné au pugilat... alors que non, pas du tout. Dans le quatrième quart d'un match physique et assez tendu (déjà trois techniques de distribuées, deux pour Caen Sud), après une provocation verbale et un contact rugueux, deux joueurs se bousculent et une petite échauffourée éclate(aucun coup n'est donné). Quatre joueurs de Saint-Lô se trouvant sur le banc pénètrent sur le terrain, essentiellement pour séparer les joueurs. Sauf que, même si c'est avec de bonnes intentions, rentrer sur le terrain quand on est sur le banc est interdit. Les deux joueurs ayant déclenché l'altercation récoltent une disqualifiante chacun, les joueurs du SSL étant rentrés sur le terrain sont exclus et un autre récolte une technique pour 'insultes'. Après le match, il n'y avait aucune animosité entre les deux équipes. Donc non, le match n'a pas tourné à la baston générale.

* Vido Yemadje : « C'est essentiellement de la bousculade. Ça fait cinq minutes que les contacts sont problématiques de chaque côté, il y a un contact rugueux, le joueur répond, les joueurs s'énervent les uns contre les autres, des joueurs de Saint-Lô se lèvent du banc mais pas pour se battre. Il y a eu une absence de gestion. »

* Guillaume Mendes : « Il y a une provocation verbale envers un joueur de Saint-Lô, le joueur de Saint-Lô le repousse du bras. Il n'y a pas eu de coup mais il y a une bousculade, les joueurs du banc rentrent sur le terrain pour séparer et sont donc expulsés. Il y a de la tension, ça a été physique, il aurait peut-être fallu gérer avant car ça devenait dangereux mais pas simple à arbitrer. Il n'y pas eu de maux. »

- 20fts SSL, 28/43 lf SSL, 7 3pts SSL, 3fts T & 1ft D SSL, 28fts CSudB, 16/28 lf CSudB, 1 3pts CsudB, 2fts T & 1ft D

Marque SSLM : T. Oberto 2pts, *K. Sonko 22pts, *A. Khamliche 15pts, *B. Malungila 12pts, *M Baradji 4pts, A. Queval 11pts, B. Savary 7pts, *G. Lebreton 7pts, S. Touali 15pts

Marque CsudB : M. Bosquet 2pts, G. Yves 2pts, *S. Diaw 9pts, *L. Le Pont 7pts, A. Levasseur 9pts, *R. Kaddachi 4pts, T. Joly, M. Depreeuw 7pts, *J. Jeanne 17pts, *J. Jiminiga 12pts

US LA GLACERIE : 69
PONT-L'ÉVÊQUE PAB : 50

[15-20, 14-17 (29-37), 22-6 (51-43), 18-7]

Katrin Chiemeka (COACH USLG) : « Elle fait du bien celle-là ! Comme quoi, quand on arrive à défendre fort et ensemble... En première mi-temps, on a réussi à mieux défendre que d'habitude même si ce n'était pas encore parfait. On sentait que c'était abordable si on arrivait à avoir un peu plus de rythme même si nous n'étions que sept. En deuxième mi-temps, on a vraiment resserré la défense et je suis très contente car les gars savent le faire et, enfin, c'est vraiment mis en application. On se trouvait bien en attaque, on a eu des paniers faciles sur des contre-attaques. Dès que nous sommes passés devant au score, nous avons réussi à conserver notre avantage donc je suis très contente de l'équipe. »

Jean-Emmanuel Le Brun (COACH PLPAB) : « Une nouvelle remise en question. En proie aux blessures cette semaine, le déplacement ne se fait pas au complet. Après une bonne première mi-temps où l'équipe finit à +8, nous avons subi le rythme de l'US La Glacerie. Offensivement et collectivement, je ne trouve pas d'autre mot que "faillite". J'ai compté un total de 39 actions "négatives" sur 50 possessions potentielles de la seconde mi-temps. On peut se chercher toutes les raisons du monde, au final, on perd à tous les coups. Il ne reste donc que 11 actions où l'on a provoqué des fautes, marqué des paniers...
11 actions sur les 50 initiales de la seconde mi-temps ! C'est à dire que l'on a joué à 20% en seconde mi-temps ! Ajoutez-y un joueur disqualifié et un joueur blessé pour que, de cette manière-là et quelle que soit l'équipe adverse, ce soit injouable... Surtout face à une bonne équipe, solidaire, qui a joué dur, qui a joué son va-tout et a aussi très bien géré le tempo de la seconde mi-temps. Prochain match à La Hague. On est dans le dur. »

- 18fts USLG, 11/15 lf USLG, 6 3pts USLG, 2fts T USLG, 17fts PLPAB, 13/16 lf PLPAB, 3 3pts PLPAB, 2fts U PLPAB, 1ft T PLPAB

Marque USLG : *A. Lelezec 14pts, C. Lelaidier 4pts, *A. Houyvet 2pts, *M. Lepoittevin 16pts, *G. Le Guest 15pts, *B. Le Rouxel, *A. Sintes 12pts, D. Harpaille 6pts

Marque PLPAB : *T. Joly 6pts, C. Carlier 2pts, *C. Tebourski 8pts, *T. Voisard 11pts, *M. Trouvay 12pts, G. Legrix 8pts, *B. Dadeke, P. Cova 3pts, C. Riou

 

CLASSEMENT

1

STADE SAINT LOIS MANCHE

8v - 1d

17pts

+166

2

CTC UBCU ALENÇON (▲1)

6v - 3d

15pts

+89

3

AS CHERBOURG (▼1)

6v - 3d

15pts

+80

4

AJS OUISTREHAM (▲1)

6v - 3d

15pts

+39

5

CERCLE SPORTIF BAYEUX (▼1)

5v - 4d

14pts

-1

6

CTC MEZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE (▲3)

5v - 4d

14pts

+10

7

CAEN SUD BASKET (-1 match?) (▼1)

5v - 3d

13pts

+73

8

PONT-L'ÉVÊQUE PAB (▼1)

4v - 5d

13pts

+41

9

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE (▼1)

4v - 5d

13pts

+19

10

HÉROUVILLE BASKET (▲1)

3v - 6d

12pts

-40

11

USM VIROISE (▲1)

3v - 6d

12pts

-116

12

CLUB ATHLÉTIQUE LEXOVIEN (▼2)

3v - 6d

12pts

-58

13

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

2v - 7d

11pts

-186

14

ASPTT CAEN (-1 match?)

2v - 6d

10pts

-116

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. De plus, les décisions en hautes instances (FFBB) peuvent aussi faire évoluer le nombre de descentes : le championnat devrait normalement passer à 12 équipes, ce qui porterait le nombre de descentes à 3 minimum (nous attendons la confirmation officielle). Il faut aussi noter qu'il y a une possibilité de réunification des championnats avec la Haute-Normandie, ce qui pourrait augmenter grandement le nombre de descentes. Néanmoins, cette réunification devrait se faire en 2019 ou 2020.

TOP 10 SCOREURS PNM DE LA 9ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUR

POINTS

1

T. Samson (AJSO)

30pts

2

K. Sonko (SSL)

22pts

#

R. Villain (MAB)

22pts

4

C. Wittemberg (ABCH)

21pts

#

Y. Andreu-Sabater (USMV)

21pts

#

E. Vrel (MAB)

21pts

7

M. De Tournadre (ASPTT)

20pts

8

D. Mpondo (UBCUA)

18pts

#

C. Le Royer (UBCUA)

18pts

#

K. Fraihat (CSB)

18pts

#

A. Fleury (ABCH)

18pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : T. Burnel, S. Montembault, F. Girault, C. Podevin, T. Rungette, A. El Rhoul, T. Lesieux, H. Josse, R. Raverat, S. Moreau, J. Ernult, P. Anquetil, G. Leveziel, L. Harles

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr