Basket. Pré-Nat' Féminine : Venoix débloque son compteur, 1ère alerte buzzer !

27 novembre 2017 Ecrit par 

Basket. Septième journée de Pré-Nationale Féminine. Pas vraiment de surprises ce week-end (comme d'habitude...) mais des rencontres qui valaient le détour (Ah ?). Le fait principal de cette journée est la première victoire de Venoix face à Alençon, le CVB quitte la dernière place. On notera le joli hold-up de l'USOM et la victoire au buzzer de l'AS Cherbourg lors du derby face à La Hague. La Glacerie reste invaincue et les autres favoris se sont également imposés, Douvres aisément, Bayeux un peu moins.

 

INFO : Le All-Star Game aura lieu le samedi 2 juin 2018

Les chiffres de la journée :
- 24, soit le nombre de points marqués par Jessica Nord... en 20 minutes seulement.
- 44, soit le nombre de points marqués par le banc glacérien.
- 40, celui de Douvres n'est pas en reste avec quarante unités (merci Bluche et Guillaume).
- 13/28, soit la performance aux lancers de La Hague... qui perd d'un point.
- 7, l'USO Mondeville n'aura mené que sept minutes face à Cabourg. Suffisant pour l'emporter.
- 2, deux équipes menées à la fin du troisième quart (Mondeville et Cherbourg) se sont imposées.
- 83, soit le total de points marqués lors de la rencontre Venoix – Alençon.
- 0, aucun 3-points marqué par les joueuses de Venoix mais on s'en fiche, elles ont gagné.
- 0, jamais Venoix n'a atteint les 50 points marqués cette saison mais on s'en fiche, elles ont gagné.
- 13, soit le nombre de points encaissés par Alençon en seconde période. Pas mal... mais insuffisant.
- 34, chaque titulaire bayeusaine a passé en moyenne trente-quatre minutes sur le parquet.
- 22, il n'aura fallu, approximativement, que 22 heures aux coaches pour nous envoyer leurs réactions et toutes les stats, c'est pour ça que l'article sort si tôt. MERCI ÉNORMÉMENT !

Les phrases du jour : Claude Martin (Coach CB) [à propos d'Orlane Carrière] : « Zorro n'était pas là, Zorro avait mal au genou. »
Pierre-Olivier Giot (Coach ASC) : « Les courses de Noël avaient démarré, les filles ont donc offert beaucoup de cadeaux à l'ABCH. »

Les séries en cours : 7 victoires pour La Glacerie / 6 défaites pour Caen Nord

Les affiches de la prochaine journée : IFS vs LA HAGUE

Deux résultats n'ont pas suivi la logique du classement, tout d'abord celui de la rencontre Venoix – Alençon, un duel de promus remporté par les Caennaises 43-40. Le CVB décroche ici sa première victoire de la saison et, histoire de parfaire ce dimanche après-midi, quitte la dernière place. Il faut dire que Venoix avait excellemment bien commencé le match, menant 30-16 à la mi-temps face à un concurrent direct au maintien. Sauf que les Ornaises vont réagir et vont faire très peur aux locales en passant devant juste avant les cinq dernières minutes. Mais Alençon ne marquera pas le moindre point dans les cinq minutes restantes et le CVB en profite pour reprendre l'avantage et obtenir cette (très) précieuse victoire.

L'autre résultat n'ayant pas suivi la logique du classement concerne l'opposition entre Mondeville et Cabourg, opposition remportée par l'USOM 63-56. Dans ce match, les Mondevillaises auront compté 14 points de retard et auront été menées pendant trente minutes... sauf que le dernier quart sera à sens unique : Cabourg (qui comptait le retour de Paillard mais se déplaçait sans Carrière) joue totalement à l'envers tandis que Mondeville met les bouchées doubles en défense. Sans Orlane Carrière pour mettre l'habituel 3-points qui empêche l'adversaire de revenir, les Cabourgeaises (qui avaient pourtant si bien commencé) ne réagissent pas et laissent la victoire à des Mondevillaises accrocheuses, clutch et confirmant leur bonne forme actuelle en passant dans le positif et en gagnant deux places au classement.

Devinez quoi ? La Glacerie a re-re-re-re-re-re-re-gagné (92-66), cette fois-ci face à l'Avant-Garde. Un match que les Glacériennes avaient coché sur le calendrier puisqu'elles avaient perdu l'an passé face aux Caennaises en N3. Alors que l'entraîneur avait dit qu'il laisserait sûrement filer ce match (ndlr : selon lui, ce sont ses joueuses qui ont voulu jouer à fond. Selon son homologue, le coach de l'AGC a tenté un petit coup d'intox), le début de partie est à l'avantage de l'Avant-Garde qui s'appuie sur ses leaders face à un USLG un peu timoré et hésitant à jouer à fond à cause du terrain (la fameuse patinoire). Mais l'actuel n°1 de la PNF se remet vite la tête à l'endroit dans le deuxième quart, défendant fort, pratiquant du jeu rapide et profitant du fait que Pinto-Lutumba soit clouée sur le banc par les fautes. L'AGC relève la tête dans le troisième quart-temps mais La Glacerie ne s'inquiète pas : avec une rotation et une endurance supérieures à celles de l'adversaire, l'équipe sait qu'elle finira par creuser l'écart. Ça n'a pas manqué, le dernier acte sera à sens unique, portant la différence à 26 points.

Restons dans le haut de tableau avec le dauphin de l'USLG, Bayeux, qui recevait le CB Ifs, un des principaux outsiders du championnat, pour le choc de la journée. Malgré une belle résistance des Ifoises, ce sont les Bajocasses qui l'emportent 69-62. Dans un match agréable et avec une bonne ambiance entre les deux équipes, le CSB fut assez adroit et a su profiter des petites erreurs effectuées par Ifs pour prendre l'avantage. Les joueuses d'Adrien Laignel ne lâcheront pas mais dès qu'elles se rapprochaient un peu trop, Bayeux prenait un malin plaisir à planter le tir extérieur qui fait mal. Manquant de rotations (et parce que c'est dans l'habitude de l'équipe), les joueuses de Bayeux se relâchent en fin de match. Le CBI trouve l'énergie pour réduire l'écart mais c'est trop tard.

Le plus large victoire est à mettre au crédit de Douvres qui colle 43 points au CNB : 88-45. Après cinq minutes de chauffe face à des Nord-Caennaises qui avaient tenté la carte du small ball, les Douvraises ont déroulé en défendant fort et en équilibrant bien l'attaque entre l'adresse et la percussion des extérieures et l'efficacité et la puissance des intérieures (notamment Miquelot qui a fait un super boulot dans la peinture). N'ayant pas les armes pour lutter, le Caen Nord concède son sixième revers de suite et se retrouve lanterne rouge. Tout va bien pour Douvres qui fait un bond de deux places au classement et s'invite sur le podium.

ALERTE BUZZER ! Eh oui, pour ce dernier match, on a droit à la première 'alerte buzzer' de la saison. Ce buzzer est l'œuvre de Cherbourg qui s'impose par la plus petite des marges (57-58) à La Hague. Dans ce derby manchot, l'ASC a souvent ramé face à des Urvillaises-Nacquevillaises en nombre réduit mais volontaires en défense, en témoignent les 7 petits points encaissés dans le deuxième quart-temps. Après un troisième acte où les Cherbourgeoises oublieront d'appuyer sur leurs forces, l'ABCH mènera de 10 points. Mais forcément, avec seulement six joueuses sur la feuille de marque, la fatigue se fait sentir en fin de match et se traduit par un manque de lucidité. Cherbourg grignote son retard mais est quand même mené à quelques secondes de la fin. Anne-Claire Née se retrouve avec deux joueuses sur elle et se rend compte que Charlène Corvez est toute seule. Cette faute d'inattention coûte cher aux locales, Corvez récupère la balle et s'en va marquer au buzzer pour offrir la victoire à l'ASC. Vous pensez que La Hague peut nourrir des regrets ? Vous n'imaginez même pas à quel point : 13/28 aux lancers-francs !

USO MONDEVILLE : 63
CABOURG BASKET : 56

[15-22, 12-12 (27-34), 12-14 (39-48), 24-8]

Alex Devaux (COACH USOM) : « Une entame de match avec beaucoup d'agressivité de chaque côté, ça marque de chaque côté et après, on a une flopée de ballons perdus, Cabourg prend un peu le large. Début deuxième quart : on revient un peu grâce à quelques tirs longue distance mais après, on reperd des ballons, on arrête de courir et elles profitent de nos erreurs pour prendre plus de 10 points d'avance. Dans le troisième quart, nos tirs ne rentrent pas, on fait des fautes qu'on ne devrait pas faire, on perd encore des ballons et on se retrouve à -14. Après un temps-mort, on se remet dedans, on remet de l'agressivité, du rythme, on met nos lay-ups et nos tirs à mi-distance. Mais on n'arrive pas vraiment à revenir au score... jusqu'aux dernières minutes. À quatre minutes de la fin, on passe devant grâce à un 3-points de Manon Herbline. On défend très fort, très haut, on enchaîne les stops, on concrétise et on fait l'écart à la fin. On fait le hold-up grâce à notre combativité pendant tout le match, grâce à l'implication de toutes les filles mais aussi du staff, notamment Benjamin Merienne, présent aux entraînements. »

 

Claude Martin (COACH CB) : « Orlane (Carrière) avait des douleurs au genou donc on la préservé. ''Rien ne sert de courir, il faut partir à point.'' On mène pendant trente minutes, Mondeville passe devant à la trente-sixième et là, on ne répond plus : pertes de balles, plus d'agressivité en défense, mauvais choix offensifs... L'enthousiasme de Mondeville nous a étouffé, bravo à Mondeville. Le premier quart est pas mal, on prend de l'avance sur des interceptions et du jeu rapide, on est agressif en défense, ils ont du mal à marquer. On est plutôt pas mal mais on a un mauvais passage et l'USOM se rapproche. Et une équipe qui se rapproche comme ça, eh bien l'enthousiasme permet de mettre le dernier coup pour passer devant et remporter le match. On est un peu en manque de confiance actuellement, on se cherche et on a du mal à réagir quand ça ne va pas. C'est sûr que quand Orlane est là sur les dernières minutes, elle peut nous sortir un panier à 3-points qui replace l'équipe dans le bon sens mais là, Zorro n'était pas là, Zorro avait mal au genou (rires). »

- 26fts USOM, 11/15 lf USOM, 2 3pts USOM, 2fts U USOM, 17fts CB, 14/28 lf CB, 2 3pts CB, 1ft U CB

Marque USOM : *A. Lanchas 11pts, E. Perrotin 8pts, *L. Pailler 9pts, *O. Picot 12pts, J. Ait-Idder , *S. Bouabib 4pts, M. Perrotin 6pts, A. Goudeau 4pts, *M. Herbline 7pts, L. Marie 2pts

 

Marque CB : *R. Giffaut 10pts, *M. Flechard 3pts, C. Paillard 11pts, F. Bathily 4pts, L. Chazal 6pts, *N. Percheron 9pts, *J. Lefour 2pts, C. Lagoutte 4pts, *J. Villette 7pts

CAEN NORD BASKET : 45
DOUVRES BCN : 88

[15-26, 8-19 (23-45), 14-22 (37-67), 8-21]

(Un petit article est fait sur ce match car nous y avons assisté.)

Le match aura duré à peu près cinq minutes. Le CNB démarre en small ball (ndlr : jouer petit), le coach voulant mettre de la course... ce que les locales n'ont pas vraiment fait : « On n'a pas couru alors que c'était notre seul espoir pour être dans le match le plus longtemps possible. » regrette Boris Renaux. Après un petit temps de mise en route, le DBCN déroule, l'adresse extérieure de Gautier et Guillaume alterne avec l'efficacité sous le panier de Miquelot (qui collera d'ailleurs une bâche bien méchante à une adversaire). L'écart monte à +11 et enfle dans le deuxième quart, la défense douvraise se met au niveau de l'attaque et n'encaisse que trois paniers. C'est au tour de Bluche de montrer sa palette offensive près du cercle, permettant ainsi à son équipe de mener de 22 points à la mi-temps. Le collectif douvrais est intéressant et les attaques sont surtout variées : « On voulait mettre un maximum de rythme, on a réussi à appuyer à l'intérieur quand il fallait et à attaquer vite après avoir défendu fort. On a joué intelligemment. » se satisfait Antoine Dufour. Malgré un petit trou d'air en milieu de troisième quart, Douvres n'est bien sûr jamais inquiété, le trio Miquelot – Bluche – Guillaume continue d'alimenter la marque (57 points à elles trois), le CNB ne peut pas lutter et s'incline pour la sixième fois consécutive (et le calvaire des Nord-Caennaises risque de perdurer vu qu'elles se déplacent dimanche prochain à... La Glacerie). Avec cette victoire, Douvres gagne deux places au classement et tentera d'enchaîner lors de la réception de Venoix avant un déplacement à la patinoire à l'Avant-Garde.

- 12fts CNB, 8/17 lf CNB, 3 3pts CNB, 1ft U CNB, 18fts DBCN, 7/14 lf DBCN, 3 3pts DBCN, 1ft U DBCN

Marque CNB : *P. Chartier 5pts, *A. Brunelle 4pts, *A. Leroy 9pts, *T. Lebourgeois 5pts, *A. Monteiro 7pts, M. Bacon 5pts, L. Bennett , C. Godard 10pts

Marque DBCN : *M. Joba 8pts, *M. Gautier 11pts, M. Guillaume 19pts, *A. Volard 5pts, *J. Levernieux 4pts, *C. Miquelot 20pts, C. Petiton 3pts, A. Bluche 18pts

CAEN VENOIX BASKET : 43
CTC UBCU ALENCON : 40

[15-11, 15-5 (30-16), 4-13 (34-29), 9-11]

Franck Dziuk (COACH CVB) : « Ça fait du bien, ça récompense le travail des filles depuis le début de la saison. On a fait une première mi-temps très aboutie. On n'encaisse que 16 points à la mi-temps, on joue bien. En deuxième mi-temps, est-ce que c'est la peur de gagner ? On fait une deuxième mi-temps très chaotique, Alençon passe devant mais on a la force moral pour repasser devant et assure la victoire. C'est très bien, maintenant, il faut réussir à jouer quarante minutes. Sur la fin de match, on a 2 points d'avance, on fait 1 sur 4 aux lancers. On s'est fait peur mais ça fait du bien. Le vrai test est dans deux semaines face au Caen Nord. »

Mathieu Bougon (COACH CTC UBCUA) : « On fait une première mi-temps horrible : aucune intensité, pas d'envie... Venoix nous malmène dans la raquette et on est mené 30-16 à la pause. On se met enfin à jouer dans le troisième quart, on change de défense et on leur fait perdre des ballons. Elles se mettent à douter et on a un peu plus de volonté en attaque. On revient au score et c'est serré jusqu'au bout, on prend même 4 points d'avance à trois ou quatre minutes de la fin mais on n'arrive pas à conclure, on perd quelques ballons et on n'arrive pas à mettre les derniers paniers pour gagner ce match. On peut être déçu mais on ne méritait pas de l'emporter avec un si faible niveau de jeu en première mi-temps. »

- 10fts CVB, 7/15 lf CVB, 0 3pts CVB, 13fts UBCUA, 5/14 lf UBCUA, 1 3pts UBCUA

Marque CVB : *C. Quentel 8pts, *E. Sauvetre 10pts, M. Leboucher , *L. Peribe 2pts, M. Lazzaro , L. Plusch 5pts, *M. Azema 2pts, *M. Coutant 16pts

Marque CTC UBCUA : M. Roy 7pts, *L. Mesnage 13pts, *J. Guerrier , *A. Thierry 4pts, *A. Senegas 5pts, C. Azziza 2pts, *L. Guyomard Llorca 8pts, P. Cool 1pt

 

AVANT GARDE CAEN : 66
US LA GLACERIE : 92

[20-16, 12-27 (32-43), 24-22 (56-65), 10-27]

Mathieu Auzoux (COACH AGC) : « J'avais dans l'idée d'essayer de reposer mes joueuses, elles n'étaient pas d'accord. Je leur ai laissé dix minutes pour montrer qu'elles pouvaient faire jeu égal avec le leader. Elle ont fait mieux que ça en menant le premier quart, avec seulement sept joueuses dont une de D1. Et dans le premier quart, Morgane Baron se blesse sous le pied. On résiste jusqu'au quart d'heure de jeu puis je suis obligé de me passer Jarria Pinto Lutumba qui prend une troisième faute et on encaisse un 11-0 avant la mi-temps. On revient bien dans le troisième, Morgane joue quand même, on revient à -6. Jarria prend sa quatrième faute, USLG reprend un peu d'avance, je remets Jarria dans le quatrième quart pour tenter le coup. Marine Maurouartd fatigue, elle joue blessé et je la préserve, Jarria sort pour cinq fautes, on est à -17 à trois minutes de la fin et l'écart gonfle. Je suis content de l'implication des joueuses, on a tenu la dragée haute à une équipe de La Glacerie invaincue et qui tourne à neuf joueuses. On se bat bien, le seul point négatif est que sans Jarria sur le terrain, on est dominé au rebond. On ne démérite pas, avec une ou deux rotations de plus, qui sait ? Mais en fin de match, physiquement, on ne peut plus. Je ne sais même pas si je vais pouvoir présenter cinq joueuses la semaine prochaine. »

Jérôme Luce (COACH USLG) : « L'AGC a essayé de jouer. On fait un début de match où on n'a pas mis de tirs, elles avaient verrouillé la raquette. Par contre il va falloir prendre une décision pour cette salle (ndlr : une vraie patinoire) parce qu'il y aura de graves blessures un jour. Donc nous, avec la grosse intensité défensive qu'on met habituellement, c'était compliqué, les filles avaient peur de sortir dur sur leur joueuse et de glisser. Je leur ai dit qu'il fallait réussir à passer outre le terrain et défendre haut quand même, quitte à glisser et se faire passer quelques fois, ce qu'on a fait sur le deuxième quart-temps, l'adresse revient un peu, on met un peu de jeu rapide en place. Après, Maurouard tient l'équipe à flots avec trois tirs très longue distance et bien sûr, il y a Pinto Lutumba qui nous embête franchement. Sur le début du troisième, on a un petit coup de moins bien mais il y a la quatrième faute de Pinto Lutumba et après, on déroule : on est adroit sur les tirs, on joue les contre-attaques. On a pris l'ascendant sur la fin du troisième et on a bien géré la fin de match, on a eu de l'adresse, on a trouvé de bonnes intervalles sur leur zone. Globalement satisfait de la prestation. Après, on savait très bien que l'AGC avait joué le match malgré ce que disait le coach adverse (rires) et on avait une revanche à prendre par rapport à l'année dernière en N3. »

- 22fts AGC, 13/21 lf AGC, 5 3pts AGC, 20fts USLG, 10/20 lf USLG, 8 3pts USLG, 1ft U USLG

Marque AGC : *M. Baron 5pts, M. Halder 1pt, *L. Guyonvarch 10pts, *E. Amice 5pts, *M. Maurouard 18pts, *J . Pinto Lutumba 25pts, M. Durand 2pts

 

Marque USLG : L. Lecacheur 2pts, *C. Dr »an 7pts, J. Nord 24pts, *S. Delœuvre 8pts, *F. Sorel 13pts, *J. Cossais 9pts, M. Bouin 11pts, *L. Brun 11pts, S. Sauvey 7pts

ABC LA HAGUE : 57
AS CHERBOURG : 58

[14-16, 10-7 (24-23), 24-15 (48-38), 9-20]

Olivier Birette (COACH ABCH) : « Dommage... on perd sur le buzzer. C'est serré tout le match, on repasse devant à six secondes de la fin, il y a une faute d'inattention et une joueuse se retrouve seule sous le panier. On fait plutôt une bonne partie alors qu'on n'était que six, on est une grosse une partie du match devant, on a +1 à la mi-temps, +10 à la fin du troisième quart mais on loupe encore trop de lancers : 13/28 ! Quand on perd d'un point, on peut avoir des regrets. Cherbourg a retrouvé un peu d'adresse en fin de match, une de nos joueuses sort pour cinq fautes... ça se joue à rien, les filles se sont bien battues et ont bien joué le coup mais la déception est forcément grande quand on voit la physionomie du match. »

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « On restait sur une performance, gagner de 62 points, ce n'est pas donné à tout le monde. Ça allait être notre premier souci et quand j'ai vu que La Hague était diminué, je me suis dit que ça allait être un autre problème car l'ABCH allait vouloir sortir un gros match et faire bloc. Nous, on défend, on joue au basket dans la première mi-temps mais dans le troisième quart, j'ai fait la remarque qu'on était trop dans le tir extérieur alors qu'on devait jouer sur nos forces en jouant à l'intérieur et en provoquant des fautes. Ce n'est pas suffisamment appliqué parce que la balle ne circule pas assez et La Hague en profite en développant du jeu rapide. On se retrouve à -10, il y a eu un replacement de fait en attaque qui a porté ses fruits, on a trouvé la shooteuse, on met la balle là où ça fait mal et, comme par magie, on recolle au score et on passe même devant. Mais, étant donné que les courses de Noël ont démarré depuis ce week-end, les filles avaient décidé d'offrir beaucoup de cadeaux à l'ABCH. On redonne la balle à l'adversaire, on fait des fautes antisportives, des marchers, des tirs ratés en contre-attaque, des lancers, une faute sur un 3-points... Heureusement, La Hague manque d'adresse aux lancers. On est à +1, il reste une trentaine de secondes, on fait faute en mode ''pas de paniers faciles'' sur Hamel, maladroite aux lancers jusque-là... mais là, elle les met. Temps-mort, on trouve Anne-Claire Née qui met 2 points. Re-temps-mort, cette fois-ci pour Urville qui trouve Birette qui score 2 points, là on ne voulait pas faire de faute sur elle. On a bien monté la balle derrière, Charlène Corvez se retrouve au bon endroit au bon moment et marque ligne de fond au buzzer. On a eu la force de caractère et la sérénité pour aller chercher ce match piège face à un adversaire très courageux. Ce sont des victoires très importantes dans une saison et ça nous permet de rester dans la première partie de tableau. »

- 14fts ABCH, 13/28 lf ABCH, 6 3pts ABCH, 23fts ASC, 9/13 lf ASC, 5 3pts ASC, 3fts U ASC

Marque ABCH : *E. Bonnaventure 8pts, *C. Herout 5pts, *M. Hamel 9pts, *F. Birette 14pts, *A. Lerogeron 13pts, L. Hacquebey 8pts

 

Marque ASC : *M-A. Carel 4pts, *É. Yssembourg 8pts, *A-C. Née 11pts, A. Poirier , *C. Bertault 11pts, L. Epaillard 3pts, *C. Corvez 16pts, P. Dréan , A. Omont 5pts

CS BAYEUX : 69
CB IFS : 62

[16-13, 18-13 (34-26), 21-16 (55-42), 14-20]

Jean Malassigné (COACH CSB) : « On gagne les trois premiers quarts-temps. Ce qui m'énerve un tout petit peu, c'est que dans le quatrième, on n'est pas très cohérent, on perd des balles, on gère mal le temps. Je tiens à féliciter Ifs qui voulait nous limiter à moins de 70 points et qui y est arrivé. On a eu une semaine difficile avec des absences. C'était un match agréable, je n'ai pas senti l'équipe en difficulté mais je m'attendais à un écart un peu plus supérieur. Le CB Ifs est un outsider. L'arbitrage a été cohérent... sauf que, d'une semaine sur l'autre, on a des arbitres qui laissent le jeu se développer et d'autres qui sanctionnent tout de suite. J'aimerais bien qu'on ait la même attitude d'un dimanche sur l'autre. Mais par contre, je n'ai absolument rien à dire sur les coups de sifflet de ce week-end. Bonne ambiance avec deux équipes qui se respectent. On va essayer de tenir encore et on fera le point en janvier/février. »

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Frustrant. Il y avait moyen, ce qui est frustrant, c'est que ça joue sur des détails : manque d'adresse, petites erreurs défensives et ça crée l'écart. L'équipe de Bayeux était en plus très en réussite à longue distance. Le début de match est serré mais Bayeux fait un petit écart dans le troisième quart-temps et à chaque fois qu'on pensait revenir, on s'est pris un tir assassin. Ce qui nous fait mal en fin de match, c'est un tir à 3-points bien chanceux avec la planche. On retrouve l'énergie pour revenir en fin de match mais c'est trop tard. Je reste quand même fier de la performance des filles, le match est perdu mais j'ai beaucoup plus de positif à retenir que de négatif. Toutes les filles ont été investies, ça fait plaisir. Avec un poil de chance et de réussite en plus, ça aurait pu passer. »

- 12fts CSB, 6/8 lf CSB, 7 3pts CSB, 10fts CBI, 8/17 lf CBI, 2 3pts CBI

Marque CSB : C. Victoire , R. Clerfayt , *C. Seigneurie 17pts, *L. Viseur 3pts, M. Diere 2pts, *B. Mallet 17pts, *C. Lemennais 18pts, *K. Kieda 12pts

 

Marque CBI : N. Torrent-Michel 6pts, E. Dziuk 8pts, A. Geraudel 4pts, *M. Le Roux 12pts, *P. Nicolle 13pts, *M. Joseph 4pts, *M. Arnoux 3pts, *C. Françoise 2pts, G. Ollo 8pts, F. Panier 2pts

 

CLASSEMENT

1

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

7v - 0d

14pts

+148

2

CERCLE SPORTIF BAYEUX

6v - 1d

13pts

+147

3

DOUVRES BCN (▲2)

5v - 2d

12pts

+73

4

AS CHERBOURG (▼1)

5v - 2d

12pts

+160

5

CLUB BASKET D'IFS (▼1)

4v - 3d

11pts

+26

6

USO MONDEVILLE (▲2)

4v - 3d

11pts

-57

7

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE (▼1)

3v - 4d

10pts

+26

8

CABOURG BASKET (▼1)

3v - 4d

10pts

-29

9

AVANT GARDE CAEN

2v - 5d

9pts

-43

10

CTC UBCU ALENÇON

1v - 6d

8pts

-120

11

CAEN VENOIX BASKET (▲1)

1v - 6d

8pts

-164

12

CAEN NORD BASKET (▼1)

1v - 6d

8pts

-167

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. De plus, les décisions en hautes instances (FFBB) peuvent aussi faire évoluer le nombre de descentes.

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 7ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

J. Pinto Lutumba (AGC)

25pts

2

J. Nord (USLG)

24pts

3

C. Miquelot (DBCN)

20pts

4

M. Guillaume (DBCN)

19pts

5

A. Bluche (DBCN)

18pts

#

C. Lemennais (CSB)

18pts

#

M. Maurouard (AGC)

18pts

8

B. Mallet (CSB)

17pts

#

C. Seigneurie (CSB)

17pts

10

2 joueuses

16pts

 


Merci aux arbitres de cette journée : R. Raverat, L. Bacon, R. Assire, J. Cau, A. Leroy, H. Labelle, B. Aulnette, G. Leveziel, T. Lesieux, A. El Rhoul, M. Bosquet, S. Moreau

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr