Basket. Pré-Nat' Féminine : Bayeux domine Douvres, Cherbourg explose l'AGC

08 novembre 2017 Ecrit par 

Basket. Quatrième journée de Pré-Nationale Féminine. Un week-end avec quelques belles affiches... qui n'ont pas tenu toutes leurs promesses. En effet, La Hague n'a tenu qu'une mi-temps face à La Glacerie, Bayeux a réglé le sort de Douvres dès le début du troisième quart et L'Avant-Garde n'a existé qu'un seul quart-temps face à Cherbourg (malgré quelques retours au score). Dans les autres matches, Cabourg s'impose assez aisément face à Venoix, Ifs s'en sort, non sans difficulté, contre Caen Nord et Mondeville l'emporte sur Alençon dans un match qui pourrait compter pour le futur maintien.

 

Les chiffres de la journée :

- 0, soit le nombre de matches s'étant terminés avec un écart inférieur à 10 points.
- 19.5, soit l'écart moyen sur cette journée.
- 1, petit top des scoreuses ce week-end avec une seule joueuse à 20 points.
- 15-0, soit la série infligée par les Bajocasses aux Douvraises en début de troisième quart.
- 8, difficile pour Douvres de s'imposer avec un banc à 8 points.
- 6, soit le nombre d'équipes à moins de 50% aux lancers (les autres n'ont pas particulièrement brillé non plus).
- 105, soit le nombre de lancers-francs ratés sur cette journée.

Les séries en cours : 4 victoires pour La Glacerie / 4 défaites pour Caen Venoix

L'affiche de la prochaine journée : LA GLACERIE vs CHERBOURG

Déjà que ce championnat s'annonçait déséquilibré avec quelques équipes vraiment au-dessus des autres, si, en plus, on a de gros écarts, même quand les fortes équipes s'affrontent entres elles, où va-t-on ? Prenez Bayeux qui l'emporte 64-46 face à Douvres. Alors qu'elles nous ont laissé croire pendant vingt minutes que nous aurions droit à un beau duel, les Bajocasses ont pris un malin plaisir à terminer le match cinq minutes seulement après la pause, à la faveur d'un 15-0. Face à des Douvraises disposant d'un bel effectif mais dépourvu des renforts évoluant en N3, le CSB a su prendre rapidement l'avantage en se montrant solide en défense et a passé la sur-multipliée au retour du vestiaire et ce, grâce à une circulation de balle impeccable.

Pareil pour le derby manchot entre La Hague et La Glacerie, Urville-Nacqueville avait bien débuté avec une défense très efficace. Ok, l'USLG était revenu à -1 juste avant la mi-temps mais on pouvait espérer un match serré, non ? Eh bien non, toujours pas, car surfant sur leur bonne fin de deuxième quart, les Glacériennes ont fait le taf en seconde période et se sont imposées 72-55 face à l'ABCH. Défendant plus haut, lâchant les chevaux sur contre-attaque et impliquant tout le monde en attaque, l'équipe glacérienne a su accélérer quand il le fallait et reste invaincue après quatre journées et avant un duel qu'on suivra de près dimanche face à Cherbourg.

Tiens ! Cherbourg, parlons-en. Comme Bayeux et La Glacerie, cette équipe nous casse nos désirs de matches accrochés. Face à l'Avant-Garde, certes diminuée et sans coach mais qui comptait sur ses deux piliers que sont Maurouard et Pinto Lutumba, les Cherbourgeoises ont eu besoin d'un quart-temps avant de se mettre en route et de prendre le large pour finir avec un avantage de 38 points (83-45) sur l'AGC. Les Caennaises ont bien tenté de revenir au score mais dès que les Manchottes montaient en intensité, il n'y avait rien à faire. Adroites, collectives avec un banc performant et un duo Yssembourg – Née efficace, les joueuses de Pierre-Olivier Giot font le plein de confiance avant le duel face à l'USLG.

Sans faire parler d'elles, les Cabourgeaises poursuivent leur bon début de saison avec une victoire 65-43 face à Caen Venoix. Face à l'agressivité défensive de Cabourg, Venoix peine à bien démarrer. Par la suite, les protégées de Franck Dziuk reviendront plusieurs fois à quelques encablures de leurs hôtes mais à chaque fois (et comme souvent), Orlane Carrière plantera le 3-points qui fait mal. Grâce à une belle solidarité et à l'intensité défensive (qui a permis de gagner beaucoup de ballons), Cabourg enregistre sa troisième victoire et s'invite dans le Top 4.

On ne s'attendait pas forcément à un match serré entre un CB Ifs pouvant prétendre au haut de tableau et un Caen Nord qui bataillera probablement pour le maintien. Et pourtant, les Ifoises ont dû cravacher pour se défaire du CNB (64-52). La faute à un départ manqué face à des Nord-Caennaises agressives et qui trouvent des tirs faciles. Le CBI parviendra à réagir après le passage aux vestiaires avec un changement de défense qui s'avère salutaire. Ifs se met à courir et prend l'avantage dans le troisième quart-temps. L'adresse ne fut pas au rendez-vous mais on retiendra le collectif et la victoire.

Le dernier match de la journée a vu Alençon repartir de Mondeville avec une défaite 42-52. Sans leur meilleure scoreuse (Pauline Cool), les Ornaises ont souffert face à l'intensité défensive de l'USOM. Dans un match assez engagé physiquement, les Mondevillaises ont profité de la maladresse adverse et de leur domination au rebond pour prendre un peu d'avance. Les Alençonnaises reviendront à -2 dans les derniers instants mais Mondeville gérera mieux sa fin de match pour finalement l'emporter de 10 points. Une victoire importante dans l'optique du maintien.

CB IFS : 64
CAEN NORD BASKET : 52

[12-15, 17-16 (29-31), 20-10 (49-41), 15-11]

Adrien Laignel (COACH CBI) : «  'L'important c'est les 3 points !' (ndlr : même si, au basket, une victoire n'apporte que 2 points mais, on comprend l'idée) On démarre très mal le match, on se retrouve rapidement mené, on perdait 4 à 15. On a réussi à revenir en changeant de défense et en se mettant réellement à courir. On prend l'ascendant dans le troisième quart-temps. On n'a pas été gêné par leur défense de zone, c'est juste qu'on a raté tous nos tirs ouverts, on doit être à 1/15 ou 1/20 à 3-points. Malgré notre adresse catastrophique, ça fait plaisir de gagner un match comme ça. J'ai quand même vu quelques bonnes séquences collectives et j'ai senti toutes les joueuses impliquées, même quand elles étaient sur le banc. On arrive à gagner en faisant un match moyen, c'est ça qui est agréable. »

Boris Renaux (COACH CNB) : « Un match intéressant, on est bien au début, on a de l'agressivité intérieur-extérieur, on a un peu plus d'adresse, on arrive à trouver des tirs faciles. Par contre, on a deux petits passages à vide en milieu de deuxième et milieu de troisième quarts et face à une équipe comme Ifs, on le paie. On s'est fait dominer sur le rebond défensif et je pense que c'est là qu'on perd le match. L'arbitrage a été plus que correct, ça a été cohérent. »

- 12fts CBI, 15/29 lf CBI, 1 3pts CBI, 2fts U & 1ft T, fts CNB, 8/13 lf CNB, 2 3pts CNB

Marque CBI : N. Torrent-Michel 4pts, E. Dziuk 9pts, *M. Le Roux 12pts, *M. Reulet 6pts, *P. Nicolle 18pts, *M. Joseph , *M. Arnoux 9pts, C. Françoise 4pts, G. Ollo 2pts

 

Marque CNB : *P. Chartier 7pts, *A. Brunelle 19pts, *A. Leroy 8pts, T. Lebourgeois 4pts, *A. Monteiro 4pts, L. Bennett , *M. Lecourtois 6pts, C. Godard 4pts

CS BAYEUX : 64
DOUVRES BCN : 46

[17-10, 15-14 (32-24), 18-11 (50-35), 14-11]

(Un petit résumé est fait sur ce match car nous y avons assisté et les coaches ne sont donc pas revenus sur le déroulé du match)

La plus grosse affiche de la journée entre deux équipes qui se connaissent (très) bien et qui ont fini sur le podium la saison passée. Douvres se déplaçait sans ses renforts de N3 (Guillaume, Plouhinec et Bécam) mais, au vu de l'effectif, l'équipe avait quand même des arguments, au même titre que le CSB. Le premier quart est intéressant, Bayeux prend l'avantage (+7) grâce au trio Kieda – Mallet – Seigneurie mais, si les Douvraises sont un peu moins en réussite, elles proposent tout de même de belles choses et on assiste à un match agréable. Dans le deuxième acte, Douvres reviendra au score grâce au jeu intérieur diablement efficace de Miquelot et Bluche... avant que deux missiles à 3-points ne redonnent de l'air aux locales qui repartent aux vestiaires avec 8 points d'avance. Malgré cet écart, le duel reste serré, on assiste à un vrai match et on pense que ça peut rester très disputé. Sauf Bayeux qui a envie d'en finir rapidement et qui colle un 15-0 à ses invitées lors de la reprise ! Les Bajocasses défendent bien et le DBCN ne crée plus aucun mouvement en attaque (mais alors, AUCUN). A contrario, la circulation de balle du CSB est à montrer dans toutes les écoles de basket. Paniers intérieurs, 3-points, pénétrations, mi-distance, contre-attaque... tout y passe et l'écart grimpe à +23. Le match devient inintéressant. Douvres tente bien des retours timides mais sans jamais inquiéter son hôte qui l'emporte de 18 points. Grosse déception pour Douvres qui compte déjà deux défaites : « Comparé à la semaine dernière où on avait un bon état d'esprit, une bonne intensité, là, on n'en a pas mis, regrette Antoine Dufour. Il n'y a pas d'excuse, on n'est pas capable d'accrocher Bayeux qui joue à six (ndlr : sous-entendu ,les six joueuses majeures qui se sont partagé la majorité des minutes). C'est un groupe jeune, il y a du boulot. » Avec cette belle victoire, Les Bayeusaines remontent à la troisième place, ces dernières ont réalisé une belle performance collective et se sont surtout illustrées en défense, alors que ce n'est pas la spécialité de la maison. De quoi revoir les ambitions à la hausse ? « C'est une année de transition... Je me fais engueuler par les filles quand je dis ça, elles disent que je ne suis pas ambitieux. Mais on manque de monde aux entraînements. Notre objectif est le haut de tableau. Bonne performance face à une équipe de Douvres diminuée. » Juste un petit bémol, pour une fois qu'on avait une équipe qui flirtait avec les 80% de réussite aux lancers, les Pintades ont décidé de tout gâcher (9/19), snif.

- 8fts CSB, 9/19 lf CSB, 5 3pts CSB, 17fts DBCN, 4/7 lf DBCN, 2 3pts DBCN

Marque CSB : C. Victoire 1pt, E. Lemarie , *C. Seigneurie 15pts, *L. Viseur 2pts, R. Clerfayt 4pts, L. Barthes-Raucq 3pts, *B. Mallet 15pts, *C. Lemennais 8pts, *K. Kieda 16pts

 

Marque DBCN : M. Gautier 6pts, *M. Joba , *C. Besançon 13pts, *J. Levernieux 4pts, C. Miquelot 8pts, C. Petiton 2pts, *A. Antoine-Cochard 4pts, *A. Bluche 9pts

ABC LA HAGUE : 55
US LA GLACERIE : 72

[18-12, 13-18 (31-30), 8-16 (39-46), 16-26]

Olivier Birette (COACH ABCH) : « On fait un bon début de match, défensivement, on les gêne pas mal, on est bien en place et offensivement, on joue juste, on met les paniers qu'il faut. On doit être à +9. Mais on loupe les cinq dernières minutes avant la mi-temps, on se relâche défensivement, on laisse plus d'espaces et elles reviennent à -1. La deuxième mi-temps, on a baissé le pied défensivement, on a moins de réussite sur les tirs et La Glacerie en profite. L'écart est un peu lourd au vu de la physionomie du match mais on n'a pas su s'accrocher ni être régulier sur toute la partie. Prochain match à Alençon, il faudrait le prendre. »

Jérôme Luce (COACH USLG) : « Un début de match très compliqué, on n'a pas été en mesure de disputer un derby car on avait la peur au ventre. Tout ce qu'on tentait était à côté et défensivement, on n'était pas en rythme. On a été jusqu'à -9, Lerogeron est quasiment inarrêtable et nous a fait très mal. Sur les cinq dernières minutes, on remet de l'agressivité défensive, on se jette sur tous les ballons et on concrétise derrière en attaque avec du jeu rapide. Sur la deuxième mi-temps, on joue haut, on arrive à les bousculer, on alterne bien le jeu intérieur-extérieur, on provoque des fautes... On était plus en mode guerrier. Un écart peut-être un peu sévère au vu des quinze premières minutes mais sur ce qu'on a proposé derrière, il n'y a pas photo. Il va falloir qu'on se mette plus en mode derby la semaine prochaine face à Cherbourg parce que sinon, ça risque d'être compliqué. Après, on a quand même fait le taf. »

- 25fts ABCH, 8/18 lf ABCH, 3 3pts ABCH, 20fts USLG, 13/25 lf USLG, 5 3pts USLG, 1ft U & 1ft T

Marque ABCH : *E. Bonnaventure , O. Pasquier 4pts, M. Hamel 2pts, *F. Birette 15pts, E. Pauze 1pt, L. Poutas 4pts, *C. Brionne 9pts, *A. Lerogeron 10pts, *C. Herout 2pts, L. Hacquebey 8pts

 

Marque USLG : L. Lecacheur 8pts, *C. Drean 11pts, J. Nord 9pts, *S. Delœuvre 4pts, *F. Sorel 9pts, *J. Cossais 6pts, M. Bouin 9pts, *L. Brun 16pts, S. Sauvey

 

AS CHERBOURG : 83
AVANT GARDE CAEN : 45

[16-15, 18-8 (34-23), 22-11 (56-34), 27-11]

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « On sortait d'un non-match où on avait été très maladroit face à une bonne équipe de Douvres. On revenait à domicile, on avait été bon à Nordez et on voulait refaire un bon match. On a ciblé les bonnes joueuses adverses. On a mis cinq minutes à se mettre dedans à cause du faux rythme de l'Avant Garde. Et après, on a augmenté l'intensité et ça a fait la différence, le banc a marqué des points, on a eu beaucoup plus d'adresse. On avait besoin d'un bon match. Les filles ont répondu présentes, elles ont bien joué et se sont bien battues. On va jouer le derby la semaine prochaine en plus, on ne pouvait pas perdre et on peut jouer La Glacerie sans pression. »

Mathieu Auzoux (COACH AGC) : « Suspendu, je n'ai pas pu me rendre à ce match. Après un debut de match equilibré, mes filles ont visiblement eu un trou d'air. Un passage en zone 1-3-1 au troisième quart nous fait du bien : retour à -4. Quelques coups de sifflet plus tard, mes filles se retrouvent à -8, puis -12 puis -15... cela a ensuite été physiquement compliqué de tenir à sept joueuses face à la défense tout-terrain des locales et le score gonfle dans le dernier acte. Dommage, mais le principal était de ne pas avoir de blessures supplémentaires. La victoire contre Cabourg à domicile dimanche prochain sera plus que nécessaire. »

- 18fts ASC, 13/20 lf ASC, 4 3pts ASC, 1ft U ASC, 18fts AGC, 9/19 lf AGC, 4 3pts AGC

Marque ASC : M-A. Carel 4pts, *É. Yssembourg 17pts, *A-C. Née 17pts, A. Poirier 10pts, *C. Bertault 8pts, *L. Epaillard 10pts, S. Person 2pts, *C. Corvez 11pts, P. Dréan , A. Omont 4pts

 

Marque AGC : *M. Baron 3pts, M. Halder , *L. Guyonvarch 7pts, E. Amice 2pts, *M. Maurouard 12pts, *E. Pailler 11pts, *J . Pinto Lutumba 10pts

CABOURG BASKET : 65
CAEN VENOIX BASKET : 43

[19-10, 10-11 (29-21), 15-10 (44-31), 21-12]

Claude Martin (COACH CB) : « Pour ce premier match à Cabourg, les filles ont été sérieuses et appliquées, notamment en défense. Notre agressivité et notre solidarité nous ont permis de voler de nombreux ballons. En plus, contrairement aux trois matches précédents, nous sommes bien rentrés dans le match. Les seuls points négatifs sont que, par deux fois, nous avons 17 points d'avance et que nous les avons laissées revenir à 10 points d'écart. Orlane Carrière nous fait du bien en marquant ses 3-points quand il faut, c'est l'assurance tout risque mais en tant que coach, je préférerais qu'on reste concentré et qu'on ne sorte pas du collectif quand on a une bonne avance. »

Franck Dziuk (COACH CVB) : « On fait un départ assez moyen qui nous pénalise, on ne joue pas mal mais on est d'une grande maladresse. On fait un deuxième quart intéressant où on doit être sept minutes sans encaisser de points. Au début du troisième, on reprend un petit éclat, on revient à -10 et Orlane Carrière nous tue sur des paniers à 3-points. On prend deux ou trois contre-attaques après. Je trouve ce match assez frustrant parce que je ne nous ai pas sentis dominés, on a été pas mal mais il faut s'appliquer sur la conclusion de nos actions. Autant, sur les matches précédents, on n'arrivait pas forcément à se créer des actions, là oui. Défensivement, ce n'est plutôt pas mal mais offensivement, on a encore beaucoup de boulot. Frustré car l'écart ne reflète pas le match. »

- 13fts CB, 10/17 lf CB, 7 3pts CB, 16fts CVB, 7/15 lf CVB, 4 3pts CVB

Marque CB : *R. Giffaut 11pts, *M. Flechard 7pts, *N. Percheron 20pts, O. Carriere 11pts, A. Huche 4pts, *J. Lefour 3pts, C. Lagoutte 4pts, *J. Villette 5pts

 

Marque CVB : P. Barre , *C. Quentel 3pts, E. Sauvetre 6pts, *L. Todesco 7pts, *L. Peribe 12pts, L. Plusch 10pts, *M. Azema 5pts, *M. Coutant

USO MONDEVILLE : 52
CTC UBCU ALENCON : 42

[14-16, 12-9 (26-25), 15-8 (41-33), 11-9]

Alex Devaux (COACH USOM) : « Je savais que ça allait être un match compliqué parce que c'est un concurrent direct pour le maintien. Avec deux défaites de plus de 30 points sur les deux dernières journées, on devait se relancer. Grosse semaine d'entraînement et du coup grosse entame de match défensivement, le point où l'on devait travailler. Dès le début on était dedans, on était concentré. Alençon revient à -1 à la fin du deuxième quart parce qu'on se relâche, nos tirs ne rentrent pas et on perd deux ou trois ballons. Il y a beaucoup d'agressivité défensive des deux côtés, toujours le même souci en attaque, on travaille, on attend 24 secondes et on ne concrétise pas. On savait que le début du troisième quart serait le moment crucial du match. On prend 8 ou 10 points d'avance, il y a eu une technique et une possession derrière donc ça nous a aidés mais on a fait au moins cinq ou six stops défensifs de suite. Le gros point négatif, s'il faut en sortir un, ce sont nos tirs, on doit être à 10% de réussite aux tirs extérieurs. Mais on est là pour travailler et je pense déjà au match dans deux semaines, face au Caen Nord. »

Mathieu Bougon (COACH CTC UBCUA) : « On subit trop leur intensité défensive en début de match, du coup on est rapidement mené. Puis on réagit, on commence à rentrer dans le match, à mettre en place notre jeu, on passe devant fin du premier quart. Dans le deuxième quart, on rate trop de paniers faciles, on commence à se faire dominer au rebond et on prend un écart. On essaye de les gêner comme on peut en variant les défenses. Début de deuxième mi-temps, à nouveau, on rentre mal dedans, on rate des paniers faciles. On essaye de changer de défense, on commence à les gêner à nouveau mais on n'est pas assez efficace en attaque, on rate un nombre de double-pas qui est trop énorme, en plus de ça, on se fait encore dominer au rebond, Mondeville prend les rebonds offensifs, remet en place son attaque et du coup, on défend trop longtemps. À quelques minutes de la fin, on revient à -2 donc on y croit malgré tout mais elles gèrent mieux que nous la fin de match, on n'arrive toujours pas à mettre un petit panier qui nous ferait du bien, on est trop brouillon en attaque, on veut forcer alors qu'on a une passe ouverte à l'opposé, donc voilà... compliqué. »

- 18fts USOM, 7/15 lf USOM, 3 3pts USOM, 14fts UBCUA, 10/21 lf UBCUA, 2 3pts UBCUA, 2fts U & 1ft T

Marque USOM : *A. Lanchas 7pts, *E. Perrotin 6pts, *L. Pailler 8pts, *O. Picot 10pts, J. Ait-Idder 2pts, *S. Bouabib 7pts, A. Goudeau 5pts, G. Lebreton 5pts, M. Herbline , L. Marie 2pts

Marque CTC UBCUA : M. Roy 1pt, J. Boulard 4pts, *L. Mesnage 2pts, *J. Guerrier 4pts, *A. Thierry 8pts, *A. Senegas 4pts, C. Azziza 5pts, *L. Guyomard Llorca 9pts, P. Boulard 4pts, Z. Guyomard Llorca 1pt

 

CLASSEMENT

1

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

4v - 0d

8pts

+81

2

AS CHERBOURG

3v - 1d

7pts

+102

3

CERCLE SPORTIF BAYEUX (▲1)

3v - 1d

7pts

+50

4

CABOURG BASKET (▲2)

3v - 1d

7pts

+21

5

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE (▼2)

2v - 2d

6pts

+29

6

DOUVRES BCN (▼1)

2v - 2d

6pts

+4

7

CLUB BASKET D'IFS (▲1)

2v - 2d

6pts

0

8

USO MONDEVILLE (▲3)

2v - 2d

6pts

-56

9

AVANT GARDE CAEN (▼2)

1v - 3d

5pts

-16

10

CTC UBCU ALENÇON (▼1)

1v - 3d

5pts

-48

11

CAEN NORD BASKET (▼1)

1v - 3d

5pts

-71

12

CAEN VENOIX BASKET

0v - 4d

4pts

-96

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. De plus, les décisions en hautes instances (FFBB) peuvent aussi faire évoluer le nombre de descentes.

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 4ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

N. Percheron (CB)

20pts

2

A. Brunelle (CNB)

19pts

3

P. Nicolle (CBI)

18pts

4

A-C. Née (ASC)

17pts

#

E. Yssembourg (ASC)

17pts

6

L. Brun (USLG)

16pts

#

K. Kieda (CSB)

16pts

8

F. Birette (ABCH)

15pts

#

B. Mallet (CSB)

15pts

#

C. Seigneurie (CSB)

15pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : M. Bosquet, H. Labelle, E. Faillot, L. Harles, R. Assire, L. Bacon, P. Anquetil, G. Leveziel, R. Raverat, J. Cau, B. Aulnette, A. Le Lézec

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr