Basket. Pré-Nat' Masculine : le SSL prend la tête, Pont-L’Évêque se réveille

11 octobre 2017 Ecrit par  Antoine Dufour
Crédit photo : Sandrine Le Royer

Basket. Deuxième journée de Pré-Nationale Masculine. D'importants écarts, des tirs à 3-points dans tous les sens, nous ne nous attendions pas à si peu d'opposition lors de ces nouvelles rencontres. On pourrait mettre ces résultats sur le dos d'un retard dans la préparation de certaines équipes mais nous pouvons surtout nous apercevoir de l'hétérogénéité entre certaines équipes du championnat, sans pour autant prévoir un favori.

Les chiffres de la journée :
- 1, première faute disqualifiante de l'année, elle est pour Kevin Leclerc (MAB).
- +17, soit l'avance qu'a laissé filer Caen Sud.
- 2, soit le nombre d'équipes en dessous des 50% aux lancers. 11/27 pour La Hague (qui s'incline de 5 points seulement) et 6/14 pour Vire.
- 10, « seulement » 10 fautes antisportives sifflées cette journée.
- 7, soit le nombre de 3-points inscrits par Florentin Desdoit. Record de Solayman Coulibaly égalé
- 8 à 35, le banc de Vire a été dominé par celui de Pont L'Evêque, 35 contre 8 !
- 20, il aura suffi de vingt minutes à Lecoutey et Desdoit pour inscrire respectivement 25 et 22 points.
- 25.1, soit l'écart moyen de cette journée.
- 31, soit la plus grosse série pour Cherbourg contre La Glacerie, 31-0 dans le deuxième quart !
- 57 et 59, soit les écarts aux matchs ASPTT-SSL et ASC-USLG.
- -84, après seulement deux journées, La Glacerie accuse un point-average de -84.

 

Les séries en cours : 2 victoires pour SSL, ASC, AJSO, HB et CSB / 2 défaites pour CSUD, ABCH, USLG, MAB et CAL

 

L'affiche de la prochaine journée : SAINT-LÔ vs OUISTREHAM

 

Alors que l'Open nous avait réservé de nombreux matches à suspens, cette nouvelle journée de Pré-Nationale Masculine était sous le signe des gros écarts. La seule légère surprise est pour Hérouville, qui obtient un deuxième succès après sa victoire contre La Hague dont on espérait une réaction après la première défaite. Le choc attendu entre Bayeux et MAB n'aura que peu tenu ses promesses, puisque les Bayeusains ont majoritairement dominé la partie. Il n'y a pas eu match dans trois rencontres : Cherbourg, Saint-Lô et Pont L'Evêque l'ont facilement emporté. Toujours pas de victoire pour le Caen Sud Basket qui s'incline à Ouistreham dans un match de séries. La dernière rencontre opposait Alençon à Lisieux. Les Ornais s'imposent malgré le retour des Lexoviens.

 

Après une première défaite de 25 points, La Glacerie s'incline de 59 points (109-50) chez son voisin de l'AS Cherbourg dans un match à sens unique où seul le premier quart-temps aura été disputé. Dès l'entame du second quart, les joueurs de Patrice Carion vont infliger un incroyable 31-0 à ceux de l'USLG. Que dire de la suite... avec des difficultés à passer le milieu du terrain, des interceptions et des contre-attaques cherbourgeoises à tout-va, le match se termine avec le plus gros éclat de ce début de championnat, +59. 146 d'évaluation, cinq joueurs à plus de 10 points, avec 28 passes décisives, 12 contres, 15 interceptions !

Le deuxième carton est à mettre au crédit du Stade Saint Lois qui s'impose 98-41 à l'ASPTT Caen dans un match qui aura été plié après à peine cinq petites minutes de jeu. Prenant l'eau défensivement dès l'entame du match, les Postiers n'auront jamais joué à armes égales face à une équipe du SSL qui s'installe comme l'un des favoris au podium de cette Pré-Nat' Masculine et qui risquera de poser de gros problèmes à ses concurrents cette saison. Dans une alliance de performances individuelles et de jeu collectif, les joueurs de Guillaume Mendes s'imposent facilement, notamment avec un bon Desdoit qui aura marqué sept tirs primés en à peine vingt minutes de jeu.

 

Un dernier match n'aura laissé que peu de place au suspense, c'est celui de l'USM Vire qui s'incline lourdement 46-80 lors de la réception de Pont-L’Évêque. Après une première rencontre exceptionnelle sur la fin de match des Virois, et une stupéfaction dans le jeu proposé par les Pontépiscopiens, nous ne soupçonnions pas un tel écart dans cette rencontre. Malmenés dès le début de match, les joueurs de Thierry Belin n'auront su faire jeu égal que dans le troisième quart-temps. Pour autant, le match était déjà plié après la fin de la première mi-temps avec seulement 15 petits points encaissés par le PLPAB. Maladroite et en manque d'intensité l'USMV aura subi le réveil du promu du championnat.

Dans l'un des matchs les plus étranges de ce début d'année, ce sont finalement les joueurs de Ouistreham qui remportent un deuxième succès de rang 77-72 face à la jeune équipe du Caen Sud Basket. La phrase du coach Vido Yemadje résume parfaitement l'esprit de cette rencontre : « Ne jamais s'avouer vaincu, et surtout ne jamais crier victoire trop vite ». Après un début de match maîtrisé par les joueurs de Miguel Callejas et un premier écart de 17 points après 13 minutes de jeu, les joueurs du Caen Sud vont reprendre du rythme et réduire leur déficit à -7 à la pause. Le troisième quart-temps est à sens unique pour les Caennais (7-29) qui retrouvent du rythme et de l'adresse, devant une équipe de l'AJSO qui n'arrive plus à contenir les assauts et la vitesse de Caen Sud. L'écart est de nouveau à 17 points à la vingt-huitième minute, mais dans l'autre sens cette fois-ci. Bien entendu, c'est sans compter sur un énorme come-back des Ouistrehamais qui retrouvent de l'adresse et reprennent, à cinq minutes du terme, un avantage qu'ils ne lâcheront plus.

 

Dans le seul match opposant deux équipes ayant perdu lors de l'Open, ce sont les locaux de l'UBCU Alençon qui se sont imposés 68-56 face à l'ancien pensionnaire de Nationale 3, le CA Lisieux. Outrageusement dominés lors du premier quart (25-6), les joueurs de Loïc Asseline vont revenir progressivement dans la rencontre jusqu'à n'être plus qu'à 3 points des locaux. Mais le manque de profondeur de banc et l’énergie dépensée pour revenir vont être fatals aux Lexoviens qui vont craquer dans les dernières minutes et offrir leur première victoire aux Ornais. A noter que ce match fut le seul à se terminer sans aucune faute antisportive sifflée.

Avec seulement sept joueurs alignés sur la feuille, le MAB se déplaçait chez l'équipe expérimentée du CS Bayeux. C'est l'équipe locale qui sort vainqueur du duel (88-74), dans une partie dominée dans l'ensemble, mais face à une équipe de Mézidon vaillante et qui n'aura rien lâché jusqu'au bout. Le premier fait du match intervient au début du deuxième quart-temps lorsque Kevin Leclerc reçoit une faute disqualifiante pour « provocation de bagarre ». Pour la petite histoire, le joueur a répondu (de façon un peu virulente) à un ballon qu'on a jeté sur lui. Le second fait vient de la disqualification (et non faute disqualifiante) de Robin Lecoutey pour une deuxième faute antisportive. Le joueur avait déjà enquillé 25 points en seulement 20 minutes de jeu dont 6 tirs à trois points. Le MAB va malgré tout rester dans la partie avec un bon Romain Villain (22 points), mais va finir par craquer avec le manque de rotations. Belle victoire pour les Bayeusains qui partagent la première place avec ce deuxième succès. Un peu plus de soucis à se faire pour le dauphin du CBC l'an dernier.

 

Le match le plus serré du week-end opposait Hérouville Basket qui recevait les joueurs de La Hague. Annoncée souvent comme l'une des favorites, l'équipe de l'ABCH va pourtant s'incliner une nouvelle fois face aux joueurs de Jimmy Yamba sur le score de 74 à 69. Les locaux ont maîtrisé la première mi-temps, sans pour autant parvenir à contrôler Wittemberg (26 points), et ils mènent de 10 points à la mi-temps. Les joueurs de Christophe Cauvin vont revenir dans la partie après un trou d'air de la part d'Hérouville au milieu de la seconde mi-temps. Ces derniers vont vite se reconcentrer et reprendre la maîtrise de la fin du match pour s'imposer et aligner une deuxième victoire. C'est toujours copie blanche pour l'ABCH qui déçoit légèrement en ce début de saison.

 

HÉROUVILLE BASKET : 74

ABC LA HAGUE : 69

[20-17, 24-17 (44-34), 12-16 (56-50), 18-19]

 

Jimmy Yamba (COACH HB) : « C'était notre premier match à domicile. On s'est dit qu'on ne voulait pas perdre de match à domicile cette année. La Hague est un des favoris du championnat cette année et donc de ce match. Finalement, on a dominé le match de bout en bout, même si on a eu des soucis entre la fin du troisième quart et le milieu du quatrième. Je pense qu'on aurait pu gagner de 30 sans ce trou d'air. Défensivement je ne suis pas trop content, car cela fait deux matchs qu'on a ciblé des joueurs et les consignes ne sont pas respectées, la semaine dernière sur Villain, cette semaine sur Wittemberg. »

 

Christophe Cauvin (COACH ABCH) : « En première mi-temps, on ne bloque pas aux rebonds et on laisse des deuxièmes voire troisièmes chances à Hérouville qui nous sanctionne à juste titre. En attaque, on perd quelques ballons sur des fautes d'inattention et on se retrouve à -10 à la pause. En deuxième mi-temps, on règle le problème aux rebonds et on monte en agressivité défensive, ce qui nous permet d'être à -2 à cinq minutes de la fin mais on gâche aux lancers-francs. Globalement, on fait un match moyen, on aurait pu espérer mieux avec une adresse correcte aux lancers, cela se joue encore sur des détails à corriger rapidement. »

 

- 20fts HB, 9/17 lf HB, 5 3pts HB, 1 ft U HB, 17fts ABCH, 11/27 lf ABCH, 4 3pts ABCH, 1ft U ABCH

 

Marque HB : *S. Coulibaly 18pts, P.E. Marie, S. Sejor 6pts, S. Guerfia 6ts, *K. Laville 19pts, *O. Attila 4pts, V. Hochin, *P. Suzanne 13pts, *S Boyenza 8pts

 

Marque ABCH : *Q. Bertrand 5pts, *J. Croisy, A. Vernede 11pts, *A. Lourdin 10pts, *C. Wittemberg 26pts, A. Fleury 8pts, *D. Van-Troys 7pts, B. Hamelin 2pts

 

USM VIROISE : 46

PONT-L'ÉVÊQUE PAB : 80

[8-16, 7-16 (15-32), 20-20 (35-52), 11-28]

 

Thierry Belin (COACH USMV) : « Un match "sans" de l’USMV. Jamais en rythme, les Virois ont été totalement surclassés par une équipe de Pont-L’Évêque dominant le rebond en première mi-temps et sur le jeu rapide pour la suite. Les locaux étaient empruntés et maladroits alors que les visiteurs montraient leur efficacité sur les tirs extérieurs, à l'image de Remy et Tebourski. Un match qui a reflété l'absentéisme des Virois aux entraînements cette semaine. Pont-L’Évêque ayant montré un tout autre visage que la semaine dernière avec un collectif retrouvé où tous les joueurs ont participé à la marque. Les joueurs de l'USMV devront montrer un tout autre visage samedi pour la réception d'Alençon s'ils veulent faire jeu égal. »

 

Jean-Emmanuel Le Brun (COACH PLPAB) : « Dans l'une des plus belles salles de ce championnat, l'entame de match a été des plus appliquées. Tant en attaque qu'en défense, l'équipe a su exprimer de vraies valeurs. À la mi-temps, les Virois n'ont pu marquer que 15 points. Au retour des vestiaires, l'USM Vire réagit de belle manière, faisant jeu égal. Progressivement, l'équipe de Pont-L’Évêque reprend l'ascendant et termine le match en restant concentrée, dans le respect de ses adversaires. Ce qu'il faut retenir, c'est le très bon état d'esprit et la belle solidarité d'une équipe ayant à cœur de progresser collectivement. »

 

- 14fts USMV, 6/14 lf USMV, 0 3pts USMV, 1ft U USMV, 18fts PLPAB, 14/20 lf PLPAB, 8 3pts PLPAB

Marque USMV : *J. Siad, R. Saadaoui 3pts*A. Leroy 8pts, S. Portais 1pt, *A. Barbe 2pts, L. Page, *V. Legallois 16pts, B. Matalla, *Y. Andreu Sabater 12pts, B. Souffrant 4pts

 

Marque PLPAB : C. Riou 2pts, C. Carlier 4pts, *C. Tebourski 11pts, C. Gaudin-Thomas 13pts, *A. Rocancourt 7pts, *K. Remy 14pts, N. Le Floch 6pts, T. Voisard 10pts, *M. Trouvay 7pts, *G. Legrix 6pts

 

CTC UBCU ALENCON : 68

CLUB ATHLÉTIQUE LEXOVIEN : 56

[25-6, 18-17 (43-23), 12-18 (55-41), 13-15]

 

Frédéric Esnault (COACH CTC UBCUA) : « On est content d'avoir gagné le premier match à domicile. Très bon début de match, on a été dominant sur le secteur intérieur et adroit à l’extérieur, ce qui a posé des problèmes à Lisieux. On est à +20 à la mi-temps. On peut penser que le match est plié mais il y a de très bon joueurs à Lisieux, ce qui leur permet de revenir. Nous avons un trou d'air entre le troisième et le quatrième, et ils reviennent à -3. L’équipe est restée solidaire, on a bien terminé notre match. Solides défensivement. Match sérieux malgré la petite frayeur mais on a réussi à bien terminer la rencontre. Lisieux est une équipe très fair-play. L’équipe de Lisieux va monter en puissance, et ne va pas être facile à manœuvrer. C'est mieux pour nous de les avoir joués en début de championnat. »

 

Loïc Asseline (COACH CAL) : « Grosse déception encore, car j'ai des joueurs qui pensent pouvoir jouer en première mi-temps en marchant. Gros problème d'intensité. On se réveille en deuxième mi-temps en mettant de l'intensité, et on revient jusqu'à -3 à quatre minutes de la fin du match. Deux petits oublis de coup de sifflet donnent un 2+1 (ndlr : panier plus la faute) et un 3-points, qui nous tuent, car la débauche d’énergie pour revenir à -3 avait été conséquente et on a pris un dernier coup sur la tête. L'arbitrage a été bon. Nous sommes maintenant à deux matchs perdus, il va falloir qu'on apprenne vite. »

 

- 14fts UBCUA, 8/11 lf UBCUA, 10 3pts UBCUA, 13fts CAL, 5/8 lf CAL, 5 3pts CAL

 

Marque CTC UBCUA : *M. Bougon 10pts, *R. Lavedrine 20pts, L. Thibon 5pts, B. Monnier 2pts, *T. Dejoux 2pts, *C. Le Royer 15pts, Y. Girondin 1pt, A. Dijoux 3pts, *D. Mpondo 10pts

 

Marque CAL : *H. Itoua Lombo 7pts, *F. Andrianasolo 3pts, T. Lepetit 2pts, C. Hubert, *C. Sylla 17pts, *F. Mujani 14pts, *P. Lequertier 13pts

 

ASPTT CAEN : 41

STADE SAINT-LOIS MANCHE : 98

[9-32, 4-12 (13-44), 14-23 (27-67), 14-31]

 

Patrick Haquet (COACH ASPTT) : « Notre entame de match catastrophique, on est déjà à -20 au bout de 4 ou 5 minutes. On se cherche, l’équipe est encore en construction, et en face il y avait une très belle équipe de Saint-Lô, qui nous a dominés aussi bien individuellement que collectivement. On a essayé de travailler en deuxième mi-temps, mais ils ont été au-dessus tout simplement. Sur ce que j'ai vu, ça joue bien, c'est complet, et c'est probablement une équipe qui va aller sur le podium en fin d'année. »

 

Guillaume Mendes (COACH SSLM) : « Excellent début de match de notre part avec un 14-1 au bout de 3 minutes de jeu. Les joueurs de l'ASPTT sont maladroits, et on défend bien, permettant de nombreuses contre-attaques. Leur passage en défense de zone lors de la deuxième mi-temps ne nous déstabilise pas, et nous continuons à creuser l'écart. Très belle victoire ! »

 

- 18fts PTT, 6/12 lf PTT, 3 3pts PTT, 1ft U PTT, 1ft T PTT, 16fts SSL, 9/11 lf SSL, 11 3pts SSL

 

Marque ASPTT : M. De Tournadre 9pts, *Y. Dupont 15pts, K. Mohamed-Salim, *N. Dziuk 1pt, *S. Crenel 2pts, B. Tual 4pts, *L. Bacon, J. Dupost 4pts, *N. Belland 6pts, M. Debost

 

Marque SSLM : *T. Oberto, *K. Sonko 5pts, *A. Khamliche 13pts, *B. Malungila 18pts, *M. Baradji 10pts, F. Desdoit 22pts (*7 3pts), *G. Lebreton 16pts, S. Touali 14pts

 

AJS OUISTREHAM : 77

CAEN SUD BASKET : 72

[19-12, 21-21 (40-33), 7-29 (47-62), 30-10]

 

Miguel Callejas (COACH AJSO) : « Drôle de match. On a eu des difficultés pour s’entraîner cette semaine. Notre souci, c'est qu'on a été en difficulté face à une équipe qui défend tout terrain pendant tout le match. Sans avoir une grosse maîtrise sur la première mi temps, on est à +17 sur le deuxième quart. On les contient bien sur leurs intentions de course. Nous sommes à +7 à la mi-temps mais on ne contrôle plus le match. Dans le troisième, on les laisse courir, on monte mal la balle et on encaisse un 29-7 sur le quart. On est mené de 17 points. On se réveille à la reprise et ça les fait douter, avec trois tirs à 3 points de suite. Ils perdent pied, jouent individuellement et on se remet à bien défendre. C'est un match qu'on n'a pas su contrôler, mais Caen Sud a déjoué à +17. Avec un peu de réussite et une bonne défense, on est revenu. Intrinsèquement, c'est une équipe qui ne nous convient pas, mais on a bien réussi à défendre en individuelle. »

 

Vido Yemadje (COACH CSUDB) : « Ne jamais s'avouer vaincu, ET SURTOUT ne jamais crier victoire trop vite. Mon confrère en conviendra, dans ce match de l'inconstance, nous avons payé le prix de notre immaturité. Après une entame difficile face à une équipe expérimentée et évoluant à domicile sur son (faux) rythme, nous avons compté rapidement plus d'une dizaine de points de retard. Le temps pour nous, à cheval sur deux quart-temps, de nous mettre enfin en place défensivement et dans un rythme offensif qui nous va bien, et nous sommes montés à près d'une vingtaine de points d'avance (ndlr : +17). Mais le quatrième quart nous a été fatal car démobilisés et trop vite relâchés. On s'est rassuré sur nos possibilités et nos capacités, dans un match sans faute technique ni même avertissement (suffisamment rare pour le souligner). Ce qui a permis aux deux équipes de produire du basket par séquence. Mais deux courtes défaites ne valent pas une victoire. »

 

- 17fts AJSO, 22/39 lf AJSO, 3 3pts AJSO, 1ft U AJSO, 30fts CSUDB, 13/17 lf CSUDB, 5 3pts CSUDB, 2fts U CSUDB

 

Marque AJSO : *A. Lagueste 14pts, *T. Lechevalier 13pts, T. Legras 15pts, *T. Derette 6pts, *T. Samson 16pts, A. Bathily 4pts, *P. Lagueste 6pts, A. Lozuet 3pts

 

Marque CsudB : A. Levasseur 2pts, *G. Yves 5pts, *S. Diaw 3pts, *L. Le Pont 10pts, *J. Jeanne 11pts, R. Kaddachi 10pts, T. Joly 4pts, M. Depreeuw 7pts, *J. Jiminiga 20pts

 

AS CHERBOURG : 109

US LA GLACERIE : 50

[26-23, 31-3 (57-26), 26-14 (83-40), 26-10]

 

Patrice Cariou (COACH ASC) : « Premier quart plutôt équilibré, où les attaques prédominent sur les défenses. On se renvoie coup pour coup. Dans le deuxième quart, nous avons la volonté de défendre beaucoup plus fort : 10-0 puis quasiment 30-0. La Glacerie lâche mentalement et physiquement, et ils sont en galère pour passer le milieu de terrain quelquefois, avec trop de dribbles et pas assez de collectif. Cherbourg est au taquet des deux côtés, plutôt dynamique et de nouveau consistant en défense. Le trou est fait à la mi-temps, 31-3 dans ce quart. Au retour des vestiaires, même investissement de notre côté et toujours difficile du côté de La Glacerie qui n'a pas de solutions. Il n'y a pas de match. Nous sommes toujours assez costauds, à bien se lâcher la balle. C'est notre deuxième victoire : nous sommes très contents de prendre les deux premiers matches en vue du maintien. »

 

USLG : pas de résumé

- 19fts ASC, 14/23 lf ASC, 5 3pts ASC, 16fts USLG, 12/23 lf USLG, 5 3pts USLG, 1ft U USLG, 2ft T USLG

Marque ASC : V. Bled, *M. Regbaoui 28pts, A. Deloeuvre 3pts, *B. Leyronas 23pts, M. Grand-Guillot 13pts, *T. Bouquet 8pts, J. Giard 11pts, *E. Drouillon 6pts, *A. Vrac 17pts

 

Marque USLG : *A. Le Lezec 3pts, C. Lelaidier, *A. Houyvet 1pt, *B. Droumaguet 2pts, Y.M. Pottier 8pts, *M. Lepoittevin 12pts, E. Sanchez 5pts, B. Le Rouxel 6pts, *A. Sintes 10pts, D. Harpaille 3pts

 

CS BAYEUX : 88

CTC MÉZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE : 74

[26-18, 22-19 (48-37), 18-24 (66-61), 22-13]

 

Julien Dière (COACH CSB) : «C'est une victoire importante pendant laquelle nous avons fait la course en tête mais où Mézidon est revenu à chaque fois. Nous aurions pu gagner avec plus de sérénité mais Mézidon n'a jamais rien lâché. C'était important de gagner notre premier match à domicile... C'est chose faite. Maintenant, on va essayer de faire un résultat à Lisieux la semaine prochaine. »

 

Damien Liard (COACH MAB) : « Nous entamons très mal le match en défense, on va vite à -10 et on se fait vite sanctionner par les fautes, surtout sur un joueur qui doit sortir. Plus une faute disqualifiante dans le deuxième quart, donc, on est rapidement à 20 points d'écart. Avec un changement de défense, on revient à -11 à la mi-temps, puis à -5 à la fin du troisième quart. Physiquement, on lâche dans le quatrième quart-temps en jouant à 6 dont un joueur pénalisé par les fautes. Fait de match : je trouve ça dommage que lorsqu'un joueur lance le ballon sur un adversaire, c'est le joueur qui répond qui prend, et rien pour celui qui provoque. De plus, les arbitres ne tiennent pas leurs engagements, ils ont prévenu les deux capitaines après la disqualifiante et lorsqu'un joueur de Bayeux crie et tape dans une bouteille en sortant du terrain, il ne se passe rien. Il faut que les arbitres soient neutres. »

 

- 20fts CSB, 11/22 lf CSB, 6 3pts CSB, 18fts MAB, 17/22 lf MAB, 5 3pts MAB, 2ft U MAB, 1 ft D MAB

Marque CSB : G. Mesnival, F. Monrocq 8pts, *R. Marie 14pts, *Y. Colombel 6pts, G. Couture 9pts, *R. Lecoutey 25pts, M. Fessy, *C. Compere 8pts, K. Fraihat 4pts, *M. Trochon 14pts

 

Marque CTC MAB : *V. Godefroy 11pts, *S. Dupont 8pts, V. Poyer 9pts, *R. Villain 22pts, *M. Legrix 4pts, K. Leclerc, *E Vrel 20pts

CLASSEMENT

1

STADE SAINT LOIS MANCHE (▲1)

2v - 0d

4pts

+69

2

AJS OUISTREHAM (▼1)

2v - 0d

4pts

+30

3

AS CHERBOURG (▲2)

2v - 0d

4pts

+60

4

CERCLE SPORTIF BAYEUX

2v - 0d

4pts

+19

5

HÉROUVILLE BASKET

2v - 0d

4pts

+6

6

PONT-L'ÉVÊQUE PAB (▲2)

1v - 1d

2pts

+33

7

CTC UBCU ALENÇON (▲6)

1v - 1d

2pts

0

8

USM VIROISE (▼5)

1v - 1d

3pts

-28

9

ASPTT CAEN (▼4)

1v - 1d

3pts

-56

10

CAEN SUD BASKET (▼2)

0v - 2d

2pts

-6

11

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE

0v - 2d

2pts

-10

12

CTC MEZIDON-ARGENCES-BELLENGREVILLE (▼4)

0v - 2d

2pts

-15

13

CLUB ATHLÉTIQUE LEXOVIEN (▼1)

0v - 2d

2pts

-18

14

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

0v - 2d

2pts

-84

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. De plus, les décisions en hautes instances (FFBB) peuvent aussi faire évoluer le nombre de descentes.

 

TOP 10 SCOREURS PNM DE LA 2ème JOURNÉE :

 

CLASS

JOUEUR

POINTS

1

M. Regbaoui (ASC)

28pts

2

C. Wittemberg (ABCH)

26pts

3

R. Lecoutey (CSB)

25pts

4

B. Leyronas (ASC)

23pts

5

F. Desdoit (SSL)

22pts

#

R. Villain (CTC MAB)

22pts

7

E. Vrel (CTC MAB)

20pts

#

J. Jiminiga (CSUDB)

20pts

 #

R. Lavedrine (UBCUA)

20pts

10

K. Laville (HB)

19pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : R. Raverat, A. Brice, T. Lesieux, C. Podevin, P. Anquetil, T. Burnel, F. Girault, O. Cardia, P. Bonhomme, H. Josse, R. Assire, A. Cardia, J. Cau

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr