Marine Maurouard (AG Caen) : « Seule la victoire compte »

05 octobre 2017 Ecrit par  Timothée Joly

Pour son retour en Pré-Nationale, l'AG Caen s'est inclinée contre Bayeux après avoir mené pendant une bonne partie de la rencontre, dimanche. Meilleure marqueuse de la rencontre, Marine Maurouard a répondu à nos questions. Entretien.

 

Sport à Caen (S.C.) : Bonjour Marine ! Pour commencer, peux-tu te présenter ?

Marine Maurouard (M.M.) : J'ai 21 ans, j'ai fait sport études, le pôle espoirs, je suis rentrée en centre de formation et là j'entame ma 5ème année à l'Avant Garde. J'ai joué 4 ans en N3 dont une première année assez compliquée puisque je ne jouais pas mais je n'ai rien lâché pour gagner ma place.

 

S.C. : Est-ce que tu peux nous résumer votre match de dimanche contre Bayeux (défaite 73-82) ?

M.M. : On réalise un très bon début de match, on est devant pendant au moins 25 minutes mais on lâche en fin de match. Nous étions très déçues car nous pensions avoir fait le plus dur. On va travailler, essayer de rattraper nos erreurs pour aller gagner à Mondeville ce week-end.

 

S.C. : Vous avez mené au score pendant 27 minutes et Bayeux pendant seulement 8 minutes. Comment expliques-tu le fait que vous perdiez le dernier quart 29-13 ?

M.M. : Je l'explique par un manque de défense et par un petit relâchement. On n’arrive pas à gérer nos fins de match, exactement comme l'année dernière. Notre équipe a changé à 50 %, il ne reste que 4 joueuses de la saison dernière, donc il faut qu'on apprenne à jouer ensemble, à se trouver sur le terrain.

 

S.C. : Vous débutiez par un match pas facile contre Bayeux qui a terminé 2ème l'an passé. Comment avez-vous abordé ce match ?

M.M. : C'était un gros challenge de jouer une équipe qui avait joué le haut de tableau mais au moins on savait qu'on allait être fixé sur notre niveau. Bayeux a bien géré sa fin de match, leur équipe a fait un très gros dernier quart et nous avons lâché.

 

S.C. : Vous descendez de N3, quel est votre objectif cette saison ?

M.M. : On vise le milieu de tableau et on espère pourquoi pas le haut de tableau. On ne va pas être prétentieuses, on a 9 joueuses sur 10 qui ont moins de 24 ans dont une joueuse de 2001.

 

S.C. : Comment avez-vous géré ce changement d'effectif ? Quels sont les points forts de cette nouvelle équipe ?

M.M. : Il ne reste que Jarria Pinto Lutumba, Chloé Guermont, Lucie Vrac et moi, donc il a fallu reconstruire. Emma Pailler est arrivée pour renforcer l'aile, Morgane Baron apporte beaucoup de vitesse dans le jeu, Lilibelle Guyonvarch fait du bien dans la raquette dans un autre registre que Jarria. On est une équipe qui court beaucoup, on aime jouer les contre-attaques. On n’a pas forcément de systèmes sur jeu placé, on joue sur la vitesse et je pense qu'on est capable de faire une grosse défense tout terrain.

 

S.C. : Qu'est-ce qui vous manque pour l'instant ?

M.M. : Il nous manque du mental, c'est ce qui nous a coûté la victoire dimanche.

 

S.C. : Tu marques 28 points ce week-end, quel est ton rôle dans l'équipe ?

M.M. : Mon rôle, c'est d'essayer de jouer meneuse alors qu'à la base je ne suis pas du tout meneuse. J'ai un rôle important en attaque même si je suis plutôt une joueuse axée sur la défense. Je vais essayer de rééditer des performances comme dimanche sur les autres matchs mais seule la victoire compte.

 

S.C. : Quels sont les points sur lesquels tu souhaites progresser ?

M.M. : Progresser sur ma vision du jeu à la mène, apprendre à gérer le timing, à regarder autour de moi. Également progresser sur mes doubles-pas.

 

S.C. : Quelles sont, selon toi, les équipes favorites cette saison ?

M.M. : La Glacerie risque d'être l'équipe à battre. Ifs a l'air d'avoir une bonne équipe, Douvres au complet sera costaud, Bayeux va jouer devant aussi. C'est à nous de faire le travail, on a une équipe jeune et on est capable de beaucoup de choses.

 

 

Marine Maurouard contre Bayeux : 28 points, 10 tirs réussis dont 2 tirs à 3 points, 6 lancers francs réussis.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr