Récompenses Pré-Nat' Féminine : Kasia Kieda élue MVP !

28 juin 2017 Ecrit par 

Basket. Pour la troisième année consécutive, Sportacaen.fr a décidé de récompenser les meilleures représentantes du championnat de basket-ball Pré-Nationale Féminine de Basse-Normandie.

 

 

Ainsi, nous avons recueilli les votes des coaches et des capitaines de chaque équipe pour désigner la M.V.P. (Most Valuable Player, traduction : la joueuse ayant le plus de valeur, en clair, la meilleure joueuse de la saison), la joueuse défensive de l'année, la meilleure jeune espoir, la joueuse à l'esprit le plus sportif, le coach de l'année, la meilleure 6ème femme (ndlr : la meilleure joueuse en sortie de banc), le meilleur public et le meilleur arbitre.

 

12 coaches et 12 capitaines ont voté, un immense merci à tous ceux qui ont pu consacrer un peu de temps à nous répondre... Et un grand bravo à Adrien Laignel, l'élève modèle ultime qui a appelé pour donner ses votes à peine cinq minutes après que nous ayons envoyé les documents à compléter.

 

Le système de vote était ainsi fait : il fallait donner trois joueuses par trophée, la joueuse classée première remportait 5pts, la deuxième 3 points et la troisième 1 point. Le système de notation diffère pour le coach : la joueuse que le coach classe première gagne 8 points, la seconde 5 points et la troisième 2 points. Il était possible de citer une ou deux joueuses de son équipe, son coach ou son public mais jamais en première position et il était interdit de voter pour soi-même.

 

Kieda, Leslie Véron, Bécam, Antoine-Cochard, Stéphane Véron, Manon Joly, Raverat et Douvres.

 

Avec son bilan de 22 victoires pour aucune défaite, Équeurdreville a logiquement fait main basse sur quelques récompenses. Notons aussi que cette édition 2017 fait la part belle aux intérieures.

 

Cinquième en 2015, troisième en 2016, la Bajocasse Kasia Kieda termine cette fois-ci sur la plus haute marche du podium et succède à sa compatriote polonaise, Karolina Cybulska, en remportant le Titre de M.V.P. Pour la deuxième année consécutive, la lauréate est une poste 5 qui termine meilleure scoreuse du championnat. Finissant deuxième de PNF avec le CSB, déjà M.V.P. du All-Star Game et d'une régularité quasiment sans faille (surtout en terme de scoring), Kieda est la récompensée qui termine avec le plus de points (120) de cette édition 2017 et devance une autre intérieure, Leslie Véron (qui termine pour la seconde année consécutive à la deuxième place), de 56 points (plus gros écart de ces trophées). Sur la troisième marche du podium, on retrouve Dubost (54 points). Ces trois joueuses furent les plus sollicitées, et de loin.

 

L'année dernière, Leslie Véron n'avait pas eu le Titre de meilleure joueuse mais s'était consolée avec celui de meilleur défenseur. Rebelote cette année : l'intérieure équeurdrevillaise est sacrée Joueuse Défensive de l'année pour la deuxième saison consécutive. Point d'ancrage de la meilleure défense de la Pré-Nat', l'intérieure devance sa coéquipière Élodie Dubost de 14 points. D'ailleurs, il est intéressant de noter que le trio de tête pour cette récompense est le même que pour le M.V.P. avec Kieda sur la troisième marche du podium. Enfin presque puisque Bécam s'invite elle aussi sur la troisième marche, à égalité avec Kieda. Cette année encore, la simple présence de Leslie Véron dans la raquette (sur la fameuse zone de l'UST) forçait souvent les adversaires à modifier leurs plans d'attaque.

 

Pour le trophée de Jeune Espoir de l'année, ce fut serré... en même temps, il y avait du candidat avec des joueuses très prometteuses. Au final, c'est la Nord-Caennaise Julie Bécam qui est récompensée. La Bretonne, qui est arrivée chez les vrais propriétaires du Mont Saint-Michel en Normandie cette année, devance Joba de 8 petits points, Joba qui avait déjà terminé deuxième la saison dernière. À la troisième place, on retrouve la jeune Pauline Plouhinec, petite sœur de Julie, évoluant en NF1 à Ifs. Notons que Bécam vient de signer à Douvres (en compagnie de... Joba !) où elle jouera le haut de tableau en PNF... en grattant peut-être quelques minutes par-ci par-là en N3 ?

 

L'an passé, Stéphanie Dutour avait ramené à Douvres le Titre de Joueuse à l'esprit le plus sportif. Cette récompense demeurera à Douvres mais sera cette fois-ci au nom d'Aurélie Antoine-Cochard. Comme sa coéquipière et précédente lauréate, « Chaouche » (qui avait terminé deuxième la saison passée) est appréciée de ses coéquipières comme de ses adversaires et on la voit rarement sans un sourire sur les lèvres. Elle devance Pouchin de 13 points. Sur la troisième place du podium, on retrouve Kieda et Dubost (qui est décidément la « Poulidor » de ces récompenses).

 

Le Titre de Coach de l'année semble avoir pour vocation de récompenser l'entraîneur Champion (Giot en 2015, Thiébot en 2016 et Déjardin cette année chez les garçons, Luce en 2016 chez les filles) et cette troisième édition ne déroge pas à la règle puisque c'est Stéphane Véron qui est récompensé. Deuxième trophée pour la « Véron family » après celui de Leslie (on pourra aussi rappeler le Titre de M.V.P. de la finale de Normandie récolté par Éloïse Véron). Bien qu'ayant amené son équipe à un bilan parfait de 22 victoires pour aucune défaite (+ la Coupe de la Ligue + le Titre de Normandie... rien que ça), l'entraîneur manchot a dû batailler longtemps avec Adrien Laignel. L'entraîneur ifois échoue à 4 petits points du vainqueur. Sur la troisième place du podium, on retrouve Jean Malassigné. Suivent Dadéké et Dufour.

 

Concernant le meilleur remplaçant, il n'y a pas eu match : Manon Joly est logiquement la récipiendaire du trophée de 6ème Femme de l'année. Sortant du banc derrière les sœurs Véron, l'intérieure équeurdrevillaise, véritable aspirateur à rebonds, a enchaîné les double-doubles tout au long de la saison. La n°13 de l'USTBE, qui succède à Élise Jeanne, devance Pascaline Leroy de 49 points. Sur la troisième marche du podium se trouvent Plouhinec et Pasco. Notons que Joly avait terminé à la deuxième place la saison passée.

 

Chez les arbitres non plus, il n'y a pas eu vraiment de suspense. Devancé par son comparse de toujours chez les garçons, Raphaël Raverat fait main basse sur le Titre de Meilleur Arbitre de l'année. C'est la deuxième fois qu'il obtient cette récompense (il l'avait déjà eue en 2015) et la troisième fois au total qu'il est désigné meilleur arbitre, l'ayant eu l'an passé chez les garçons. Il devance le lauréat de 2016, Mathias Bosquet, de 51 points. On retrouve ensuite Leligny, Labelle ou encore Le Palmec. À nouveau sélectionné pour le All-Star Game, Raverat est apprécié des joueurs et des coaches car il reconnaît ses éventuelles erreurs et surtout, il explique ses décisions.

 

Le scrutin le plus serré fut celui du Meilleur Public de l'année, un trophée que le Champion équeurdrevillais aurait pu obtenir mais le dernier vote en a décidé autrement et ce sont finalement les supporters de Douvres qui sont récompensés. Connus pour leur sympathie et accueillant généralement bien les équipes adverses, les membres du public douvrais devancent leurs homologues de l'USTBE de... 2 points ! Cabourg et Ifs ont également été plébiscités.

 

Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont bien voulu prendre le temps de voter pour élire les meilleurs représentants du championnat PNF 2016-2017. Bravo à eux !

 

*M.V.P.
KASIA KIEDA (CS Bayeux) => 120 points

détails des votes :

 

 

*JOUEUSE DÉFENSIVE DE L'ANNÉE

LESLIE VÉRON (USTB Équeurdreville) => 43 points

détails des votes :

 

*JEUNE ESPOIR
JULIE BÉCAM (Caen Nord Basket) => 65 points

détails des votes :

 

*JOUEUSE A L'ESPRIT LE PLUS SPORTIF
AURÉLIE ANTOINE-COCHARD (Douvres BCN) => 45 points

détails des votes :

 

*COACH DE L'ANNÉE
STÉPHANE VÉRON (USTB Équeurdreville) => 59 points

détails des votes :

 

*6ème FEMME DE L'ANNÉE
MANON JOLY (USTB Équeurdreville) => 92 points

détails des votes :

 

*MEILLEUR ARBITRE DE L'ANNÉE
RAPHAËL RAVERAT (Saint Michel d'Avranches) => 85 points

détails des votes :

 

*MEILLEUR PUBLIC DE L'ANNÉE
LE PUBLIC DU DOUVRES BCN => 59 points

détails des votes :

 

===============================================================================

 

DESCRIPTION ET CARACTERISTIQUES DE CHAQUE TROPHÉE :

*MVP : Most Valuable Player, joueuse ayant le plus de valeur. Souvent efficace des deux côtés du terrain, celle qui contribue le plus au succès de son équipe, qui a montré le meilleur jeu, qui a parfois réussi à sortir son équipe de situations compliquées, qui est parmi les meilleures et qui l'a prouvé. (exemple : LeBron James, Stephen Curry, Candace Parker, Céline Dumerc)

*Joueuse Défensive de l'année
 : performante soit aux interceptions, soit aux contres, soit aux rebonds, voire les 3. Pour les extérieures, elles sont en mode « pot de colle » sur leurs adversaires, pour les intérieures, ça vous rassure de savoir qu'elles sont derrière vous pour dissuader. Sachant se placer en défense, l'adversaire directe de cette joueuse vit souvent un match compliqué (exemple : Dwight Howard ou Metta World Peace, Tamika Catchings ou Lisa Leslie)

* Jeune espoir : une jeune joueuse, moins de 20 ans si possible. Elle ne joue pas forcément 40 minutes mais son potentiel est certain et sur quelques séquences, elle a démontré qu'elle avait un réel avenir dans le basket. Une jeune qui deviendra une joueuse majeure du championnat et qui pourrait même évoluer au niveau supérieur dans quelques années. (exemple : Karl Anthony-Towns, Marine Johannes)

*Joueuse à l'esprit le plus sportif
 : la joueuse représentant le mieux les valeurs du sport sur le terrain, le comportement éthique, le fair-play et l'intégrité. Mais également travailleuse à l'esprit battant et déterminé. Joueuse apportant aussi un esprit positif, que ce soit sur le terrain ou sur le banc. (exemple : Grant Hill, Ronny Turiaf, Isabelle Yacoubou)

*6ème femme de l'année : très rarement, voire jamais titulaire, cette joueuse polyvalente n'a pas besoin d'être dans le 5 de départ pour cartonner. Elle apporte son énergie et ses stats en sortant du banc, capable d'être efficace rapidement. La remplaçante de luxe, qui va savoir débloquer la situation. Pourrait être titulaire, mais est parfaite dans ce rôle d'apporter un petit coup de jus dès son entrée. (exemple : Manu Ginobili, DeWanna Bonner)

* Coach de l'année : pas forcément le meilleur bilan ou celui qui a gagné le plus de matches mais celui qui a obtenu les meilleurs résultats par rapport aux ressources qu’il avait à disposition. Fédérateur, ses choix tactiques s'avèrent payants et il arrive rapidement à s'adapter aux tactiques adverses. Le cerveau (exemple : Gregg Popovich, Sandy Brondello)

* Meilleur public : le 11ème homme, le public qui pousse tellement ses joueuses qu'on a l'impression que cela peut même influer sur le match. Le nombre de décibels produits par ces supporters est à rendre sourd. Ce public fait même les déplacements pour que son équipe ait l'impression de jouer à domicile même à l'extérieur. Mais également des supporters qui, s'ils peuvent contester les décisions arbitrales, restent respectueux des officiels et ne sont jamais injurieux. Cela peut aussi être un public recevant bien ses adversaires (exemple : le public des Golden State Warriors)

* Meilleur arbitre : il prend des décisions justes, ne laisse jamais le match dégénérer. Il est respecté et écouté. Il prend le temps d'expliquer ses décisions. Mais il sait également faire preuve de fermeté et ne pas laisser les joueurs au mauvais esprit faire la loi. Après un match, on ne pense pas à parler de lui tellement il a géré le rythme du match (exemples : Dick Bavetta, Carole Delauné)

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr