Pré-Nat' Féminine : un Big Four au dessus de la mêlée

23 mars 2017 Ecrit par 
(Crédit photos : page facebook BASKET FÉMININ BASSE NORMANDIE)

Basket. Dix-huitième journée de Pré-Nationale féminine. Quatre équipes sont totalement au-dessus dans ce championnat : Équeurdreville, toujours invaincu et qui n'a besoin que d'une victoire pour être sacré Champion, Bayeux et Douvres qui vont batailler pour la seconde place, et Ifs qui complète ce joli quatuor. Ces quatre équipes se sont toutes largement imposées ce week-end. Pendant ce temps, la course au maintien fait rage et la moindre erreur pourrait s'avérer fatale.

 

Les chiffres de la journée :
-
0, soit le nombre de paniers marqués par Hérouville sur son deuxième quart face à Cherbourg.
-
6, soit le nombre d'équipes ayant encaissé moins de 50 points.
-
3, et parmi ces équipes, trois ont encaissé moins de 40 points.
-
4, on le rappelle mais seulement quatre équipes sont à plus de 50% de victoires et ont un différentiel positif.
-
25.5, le suspense n'était pas franchement présent sur cette journée avec un écart moyen de 25.5 points. D'ailleurs aucun match ne s'est terminé avec un écart inférieur à 10 points.

 

Les séries en cours :18 victoires pour Équeurdreville / 18 défaites pour Argences

 

L' affiche de la prochaine journée : BAYEUX vs DOUVRES

 

Les déclarations de la journée :
-
« -41 à Cabourg, je savais que la météo annonçait une baisse de température mais j'étais loin de penser que j'allais prendre un tel courant d'air. »Claude Martin
-
« On a tenté plusieurs défenses, c'est notre formule 'défense passoire' qui a le plus fonctionné. »Claude Martin, en forme.
-
« Il n'y a pas qu'Équeurdreville qui peut mettre des équipes à moins de 30 points. »Antoine Dufour
-
« Équeurdreville est ce que j'appellerais un rouleau-compresseur. »Stéphanie Asselin
-
« Armelle a joué 4 minutes sans entrer en jeu. Les OTM's devaient dormir. »Jean Malassigné

 

RAPPEL : le All-Star Game Pré-Nationale aura lieu le 13/05/2017

 

Suspense, es-tu là ? Pas dimanche dernier en tout cas, pas un match ne s'est conclu avec un écart inférieur à 10 points. Comme écrit dans l'intro, les quatre équipes en tête du championnat n'ont pas vraiment été mises en difficulté ce week-end. La plus large victoire est à mettre au crédit de Bayeux : 44-85 à Cabourg. Insistant à l'intérieur, profitant de sa supériorité physique ainsi que de l'irrégularité des Cabourgeaises au niveau de la motivation, les Bajocasses ont rapidement pris le large au tableau d'affichage. Notons que la défense fut elle aussi efficace. Le CSB retrouvera Douvres dimanche prochain pour un match donc le vainqueur terminera probablement à la seconde place du championnat. Concernant Douvres, l'équipe n'a pas été mise en difficulté par Pont-L'Évêque et s'impose 57-28. Le DBCN a démarré fort et a ensuite fait le boulot en conservant son avance. Les Douvraises n'ont pas forcément fait un grand match mais elles ont été des plus sérieuses, s'appliquant à bien commencer et à bien finir face à des Pontépiscopiennes trop statiques en attaque et manquant d'énergie. Comme souvent, le collectif douvrais est le principal facteur de victoire.

Concernant le leader, Équeurdreville continue de tout écraser sur son chemin et ce week-end, c'est Mondeville qui en a fait les frais, s'inclinant 41-80. L'UST a profité de ce match pour travailler ses systèmes et son jeu de passes avant le derby face à Cherbourg, derby qui pourrait consacrer les Équeurdrevillaises en cas de victoire. Face à des Mondevillaises vaillantes mais en déficit au niveau de l'expérience et de la taille, les Manchottes ont rapidement pris le large grâce à leur défense de zone dont tout le monde se plaint mais qui est toujours aussi efficace. L'autre équipe complétant le quatuor, Ifs, se déplaçait à Argences et en revient avec une victoire 38-60. Pourtant, ce sont bel et bien les Argençaises qui démarrèrent le mieux la partie en se montrant bien plus appliquées que les Ifoises. Après une petite soufflante du coach, le CBI se mettra en ordre de marche, forçant l'ESA à perdre des balles et s'appuyant sur une Geraudel des plus efficaces.

Argences étant déjà relégué, il reste maintenant à savoir quelle équipe l'accompagnera en R2 féminine. On devrait même dire quelles, au pluriel, car vu les résultats de La Glacerie et La Hague en N3, il est fort probable que nous ayons trois ou quatre descentes au total. Et dans cette course au maintien, le CNB a fait la mauvaise opération du week-end. Alors que Mondeville et Hérouville (on y vient) se sont inclinés, les Nord-Caennaises n'ont pas su en profiter et du coup, c'est Vire qui se relance dans la course au maintien en battant le Caen Nord 70-58, laissant ainsi l'avant-dernière place du championnat à sa victime du jour. Après un bon départ, le CNB va vite déchanter en butant sur la zone des Viroises très solidaires en défense. L'USMV a eu de l'adresse, a su exploiter les balles perdues adverses et n'a pas paniqué en fin de rencontre quand son opposant est revenu à -2. L'équipe qui vient de faire un grand pas vers le maintien est sûrement Cherbourg qui équilibre son bilan après sa victoire 41-31 sur Hérouville. Vous l'avez deviné au vu du score, ce ne fut pas le match le plus offensif et le plus spectaculaire de la saison. Après un départ moyen, les Manchottes ont barricadé l'accès au cercle et n'ont encaissé que 15 points lors de la dernière demi-heure. Les Hérouvillaises auraient sûrement pu revenir (voire plus ?) si elles avaient été moitié moins maladroites. Cabourg et Cherbourg semblent à peu près en sécurité concernant le maintien. La bataille pour rester au plus haut niveau régional opposera principalement Mondeville, Hérouville, Vire et Caen Nord.

 

DOUVRES BCN : 57

PONT-L'ÉVÊQUE PAB : 28

[18-6, 13-8 (31-14), 7-10 (38-24), 19-4]
(ndlr : un petit article est fait sur ce match car, comme nous y avons assisté, les déclarations des coaches furent brèves et ne détaillaient pas le déroulé du match.)

 

Ce match ne fut pas le plus intéressant de l'année (loin de là). Au début, si Pont-L'Évêque n'est clairement pas dedans, Douvres fait le taf, et plutôt bien en faisant circuler la balle et en défendant dur, prenant ainsi 12 points d'avance. Les deux quarts-temps suivants sont insipides, le DBCN se calque un peu sur le rythme adverse et l'intensité du match baisse de façon drastique. À la mi-temps, les locales mènent de 17 points, on voit que l'absence d'Eudeline pèse côté pontépiscopien quand on voit la difficulté qu'a le PLPAB à monter la balle. Pont-L'Évêque se montre assez efficace en défense sur le troisième quart mais l'attaque ne suit pas et l'écart reste conséquent (+14). Le PLPAB arrêtera de jouer dans le dernier quart-temps tandis que Douvres s'appliquera à terminer le match sérieusement en insistant sur une Antoine-Cochard efficace (mais qui rate sa tentative à 3-points, niark niark niark). Le DBCN s'impose de 29 points sans jamais avoir été inquiété : « On ne fait pas forcément un grand match, je pense que ce n'était pas facile de mettre de l'intensité sur un match comme ça. Mais à partir du moment où on a compris que sur la zone, quand on mettait le ballon dedans, ça marchait, ça s'est mieux passé. Il n'y a pas qu'Équeurdreville qui peut mettre des équipes à moins de 30 points. » Comme souvent, la marque est très répartie. Match à oublier pour les Pontépiscopiennes : « Mon équipe manque de discipline et d'engagement sur le terrain, rien à ajouter. » Au moins, c'est clair. Bon arbitrage.

 

- 14fts DBCN, 5/9 lf DBCN, 4 3pts DBCN, 10fts PLPAB, 4/9 lf PLAB, 0 3pts PLPAB

 

Marque DBCN : *S. Dutour 5pts, M. Guillaume 4pts, *F. Marie 6pts, *L. Ovieve 6pts, *J. Levernieux 11pts, P. Poinot , P. Plouhinec 2pts, *A. Antoine-Cochard 13pts, A. Volard 10pts

Marque PLPAB : S. Grimoult 2pts, *Le. Colange 2pts, L. Duval , *B. Joly 2pts, Lo. Colange 2pts, *M. Perrier 2pts, *M. Gaudin Thomas 8pts, *J. Domnesques 10pts

 

CABOURG BASKET : 44

CS BAYEUX : 85

[12-26, 8-18 (20-44), 10-18 (30-62), 14-23]

 

Claude Martin (COACH CB) : « -41 à Cabourg, je savais que la météo annonçait une baisse de température mais j'étais loin de penser que j'allais prendre un tel courant d'air (juste splendide, ndlr). Nous avons été d'une faiblesse étonnante, tant dans le jeu que dans l'engagement. À six, Bayeux aurait pu faire un deuxième match de suite tellement elles n'ont pas eu besoin de forcer leur talent. Je ne sais pas si, consciemment ou inconsciemment, les filles avaient classé ce match comme perdu d'avance mais nous étions davantage dans du basket loisir que du basket de compétition. C'est décevant, on avait tenté plusieurs défenses et c'est notre formule 'défense passoire' qui a le plus fonctionné. Je peux accepter qu'on soit mauvais mais ne pas se battre sur un terrain, je ne peux pas le concevoir. Un non-match. »

Jean Malassigne (COACH CSB) : « Je ne savais pas dans quel état d'esprit j'allais retrouver les filles suite à la déconvenue de la semaine dernière, d'autant plus qu'on n'était que six alors que sur la feuille de match, j'avais inscrit Armelle qui a apparemment joué 4 minutes 24'' alors qu'elle n'est même pas rentrée en jeu. On gueule souvent sur les entraîneurs, sur les joueurs ou sur les arbitres, mais là, les OTM's devaient dormir. Voilà pour la petite pointe d'humour. En face, Chazal a fait son match. On a défendu en fille à fille sur le premier quart mais comme je n'avais que six joueuses et que Kasia a pris rapidement deux fautes, je suis passé en zone. Je tiens à noter la bonne prestation de Betty Mallet. L'écart se fait sur le rapport de taille, en jouant avec Ludivine et Kasia face à une équipe de Cabourg où en dessous, niveau physique, c'est un peu plus compliqué. Sur zone, elles n'ont pas beaucoup de solutions sur le tir extérieur. »

 

- 19fts CB, 7/13 lf CB, 1 3pts CB, 13fts CSB, 22/30 lf CSB, 5 3pts CSB

 

Marque CB : A. Huche 3pts, *A. Barbey 4pts, *F. Bathily 4pts, *L. Chazal 14pts, *N. Percheron 3pts, *O. Carriere 9pts, J. Sibarita , C. Lagoutte 2pts, M. Flechard 2pts, A. Roussel 3pts

Marque CSB : P. Leroy 3pts, *L. Acheen 15pts, *C. Seigneurie 14pts, *L. Barthes-Raucq 14pts, *B. Mallet 14pts, *K. Kieda 25pts

 

ES ARGENÇAISE : 38

CB IFS : 60

[20-10, 5-19 (25-29), 7-19 (32-48), 6-12]

 

Adrien Laignel (COACH CBI) : « On fait une entame difficile, il a fallu pousser une petite gueulante pour rappeler les filles à l'ordre même si elles étaient bien conscientes de leur mauvais début de match. Après, on a été vraiment plus costaud défensivement, on a su trouver de bonnes solutions sur la défense de zone et on a pu dérouler sur les trois derniers quarts aussi bien défensivement qu'offensivement. Excepté sur le premier quart, je n'ai rien à reprocher aux filles qui ont fait le boulot. Le dernier quart est anecdotique à part pour l'adresse de Geraudel qui met les 10 derniers points. »

Marlène Messager (COACH ESA) : « Nous avons fait une bonne entame de match pour mener d'une dizaine de points, nous étions appliquées en défense comme en attaque. Dès le deuxième quart temps, Ifs a mis plus d'intensité en défense et nous avons perdu quelques ballons sur leur presse. Ifs a bien réussi à s'adapter à notre défense et nous, à l'inverse, nous avons été trop statiques et nous avions du mal à faire circuler le ballon. Une joueuse d'Ifs nous a fait également très mal (il doit s'agir de Geraudel, ndlr), elle a eu très peu de déchets sur ses tirs. »

 

- 16fts ESA, 4/6 lf ESA, 2 3pts ESA, 11fts CBI, 11/24 lf CBI, 1 3pts CBI

 

Marque ESA : *C. Pouchin 20pts, *M. Leclerc 6pts, M. Isabel 4pts, A. Capdepon , *M. Messager 6pts, *E. Mazingue , *N. Guerin 2pts

Marque CBI : *E. Dziuk 8pts, *A. Geraudel 26pts, *M. Reulet 4pts, *P. Nicolle 12pts, G. Ollo 6pts, *C. Françoise 4pts

 

USM VIROISE : 70

CAEN NORD BASKET : 58

[16-17, 22-12 (38-29), 15-17 (53-46), 17-12]

 

Abdeloïd Ayad (COACH USMV) : « Le match a été très disputé avec une grosse intensité défensive. Les deux équipes se sont accrochées toute la rencontre. Vire a réussi à prendre le dessus dans les dernières minutes, en adoptant une solidarité défensive. »

Boris Renaux (COACH CNB) : « On a manqué de tout, on a subi, on a réagi sur des périodes trop courtes et Vire ne vole pas sa victoire, les Viroises font un match plus que correct, elles ont de l'adresse, de bonnes phases en attaque et on a buté sur la zone plusieurs fois. Au début, quand elles sont en individuelle, on gagne 10-2 et puis elles passent en zone... ça revient doucement, on est à la ramasse, que ce soit sur l'intensité ou le repli, on fait encore beaucoup de pertes de balles. On revient à -2 dans le dernier quart et on reprend un petit éclat. Cette défaite fait clairement mal, il fallait gagner les quatre matches qui arrivaient, on en a déjà perdu un... ça va être serré, il faut qu'on gagne les trois prochains matches. »

 

- 20fts USMV, 22/29 lf USMV, 2 3pts USMV, 25fts CNB, 18/23 lf CNB, 2 3pts CNB, 1ft U CNB

 

Marque USMV : E. Martel 6pts, L. Lievre 13pts, *R. Giffaut 4pts, *C. Helie 14pts, *E. Ficet 4pts, A. Hamon 12pts, *J. Villette 9pts, *C. Madelaine 8pts

Marque CNB : *, *A. Brunelle 1pt, T. Lebourgeois 5pts, A. Monteiro 8pts, *L. Jeanne 9pts, L. Trebouta 3pts, *M. Lecourtois 9pts, *J. Becam 5pts, P. Fleury 4pts, C. Godard 12pts

 

AS CHERBOURG : 41

HÉROUVILLE BASKET : 31

[13-16, 10-4 (23-20), 6-5 (29-25), 12-6]

* Nous n'avons pas eu le récapitulatif des stats sur ce match, nous perdons du temps à compter les statistiques sur les feuilles de marque.

 

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « Avec deux joueuses au ski, une à Disney et une qui s'était fait une élongation, ça s'annonçait compliqué... mais celle qui s'était blessée s'est bien soignée et les deux au ski sont rentrées dans la nuit pour jouer le match. Nous n'allions pas assister à un All-Star Game, on a eu le droit d'assister à une bouillie de basket en attaque, c'était ignoble nous concernant, de la maladresse, des placements incohérents... Mais on sait que nous, si on veut gagner, on doit se concentrer sur l'aspect défensif. On a souffert d'entrée de jeu, surtout que Hérouville est venu avec de bonnes intentions. On encaisse 16 points dans le premier quart... faites le calcul pour la suite. On a sorti les barbelés, les Hérouvillaises ont été maladroites, Houlette a été tenue, elles se sont battues mais n'ont pas été en réussite en attaque. On a fait notre travail en défense en sachant que cette victoire était très importante pour nous dans la quête du maintien. »

Loïc Asseline (COACH HB) : « Pas grand chose à dire, c'est un match où l'on fait une excellente prestation défensive et on ne marque pas un lay-up. On doit gagner de 15 points si on a juste une adresse raisonnable, on est à -3 à la mi-temps et on se prend un panier plus la faute. On leur fait perdre des balles, on prend des rebonds mais on a dû louper quinze à vingt paniers sous la cible, si on en met la moitié, je pense qu'on a le même résultat que la semaine dernière. Ça commence à sentir le roussi pour nous, on est dos au mur. »

 

- 15fts ASC, 5/7 lf ASC, 4 3pts ASC, 16fts HB, 7/18 lf HB, 4 3pts HB, 1ft U HB

 

Marque ASC : *V. Pleven 6pts, *M. Vallognes 2pts, *E. Yssembourg 8pts, C. Finel 2pts, *C. Bertault 6pts, A. Poirier 3pts, S. Person 2pts, S. Gervaux , *C. Corvez 12pts

Marque HB : *W. Saline 7pts, *M. Joba 8pts, C. Houlette 1pt, *C. Delestree Kerzerho 2pts, C. Lemennais , *A. Avoulou 4pts, *S. Mendy 2pts, M. Gorin 7pts

 

USO MONDEVILLE : 41

USTB ÉQUEURDREVILLE : 80

[4-19, 16-22 (20-41), 12-14 (32-55), 9-25]

 

Stéphanie Asselin (COACH USOM) :« Match (un peu... beaucoup) des extrêmes ! Équeurdreville est ce que j'appellerais un rouleau-compresseur avec des joueuses d'expérience qui se trouveraient même les yeux fermés. Leur jeu de passes et de déplacements est impressionnant. Je dirais que l'on n'a pas vraiment joué, surtout au début. On était dominé dans tous les secteurs. Ce match va nous servir pour la fin du championnat car il faut bien se dire que nous jouons le maintien et que rien n'est fait dans un sens ou dans l'autre. Nous avons tout de même vu et fait des choses positives, c'est ce que nous devons garder à l'esprit. Le coté négatif, pour moi, est que l'équipe d'Équeurdreville passe les ¾ du match en défense de zone. Je m'attendais à autre chose de la part d'une équipe qui domine de la tête et des épaules la PNF cette saison. Après, elles n'ont pas d'objectif de formation donc ça peut se comprendre... Mais bon ! »


Stéphane Véron (COACH USTBE) : « On est parti à sept en étant un peu inquiet quand même puisque Mondeville avait fait un très bon match à Ifs. On n'a pas pris l'adversaire à la légère, on démarre très bien avec une défense toujours imperméable. On a pu répéter nos gammes pour préparer Cherbourg où l'on n'aura pas Manon Joly. On a tout répété et c'est passé face à une équipe vaillante mais manquant de taille et d'expérience. On confirme le match face à Bayeux. On aimerait bien finir invaincu, le prochain match est chez nous, on est confiant mais il faut se méfier, ça reste un derby. On aimerait bien aussi aller jusqu'au bout en Coupe, on doit rester concentré et ne pas se relâcher. »

 

- 15fts USOM, 5/10 lf USOM, 4 3pts USOM, 12fts USTBE, 11/16 lf USTBE, 1 3pts USTBE

 

Marque USOM : *A. Lanchas 2pts, *E. Perrotin 6pts, *L. Pailler 10pts, *O. Picot 4pts, M. Vernon , *S. Bouabib 6pts, J. Aït-Idder 2pts, A. Goudeau 3pts, M. Herbline 8pts

Marque USTBE : O. Bavay 2pts, *E. Dubost 19pts, J-M. Reault 18pts, *F. Veron 7pts, *E. Veron 9pts, *M. Joly 12pts, *L. Veron 13pts

 

CLASSEMENT

1

USTB ÉQUEURDREVILLE [M*]

18v - 0d

36pts

+484

2

DOUVRES BCN [M*]

15v - 3d

33pts

+311

3

CERCLE SPORTIF BAYEUX [M*]

15v - 3d

33pts

+419

4

CLUB BASKET D'IFS [M*]

12v - 6d

30pts

+67

5

CABOURG BASKET

9v - 9d

27pts

-107

6

AS CHERBOURG

9v - 9d

27pts

-52

7

PONT-L'ÉVÊQUE PAB

7v - 11d

25pts

-83

8

USO MONDEVILLE

6v - 12d

24pts

-220

9

HÉROUVILLE BASKET [-1/pénalité]

7v - 10d

24pts

-197

10

USM VIROISE (▲ 1)

5v - 13d

23pts

-217

11

CAEN NORD BASKET (▼ 1)

5v - 13d

23pts

-147

12

ES ARGENÇAISE [▼R2]

0v - 18d

18pts

-258

[M*] : maintenu
[▼R2] : relégué en R2 féminine
Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour le Titre

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. Le championnat restera à 12 équipes en 2017-2018.
L'Avant-Garde (N3) est assurée de descendre, il y aura au moins deux descentes en PNF.

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 18ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

A. Geraudel (CBI)

26pts

2

K. Kieda (CSB)

25pts

3

C. Pouchin (ESA)

20pts

4

E. Dubost (USTBE)

19pts

5

J-M. Reault (USTBE)

18pts

6

L. Acheen (CSB)

15pts

7

L. Barthes-Raucq (CSB)

14pts

#

L. Chazal (CB)

14pts

#

C. Helie (USMV)

14pts

#

B. Mallet (CSB)

14pts

#

C. Seigneurie (CSB)

14pts

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr