Basket. Ifs renoue avec la victoire aux dépens de l'UST

07 décembre 2017 Ecrit par 
(Crédit photo : page facebook Douvres BCN)

Basket. USTB ÉQUEURDREVILLE 52 – 60 CB IFS, 9ème journée de N3 Féminine. Les Ifoises peuvent souffler, après quatre défaites consécutives, les joueuses de Miguel Callejas retrouvent le goût de la victoire. Malheureusement, cela se fait aux dépens de l'UST qui retrouve donc la zone rouge une semaine après l'avoir quittée.

[14-18, 17-18 (31-36), 7-10 (38-46), 14-14]

ERRATUM : Dans de précédents articles (que nous avions corrigés), nous avions dit que l'UST ne nous avait pas envoyé la feuille. Erreur de notre part puisque les feuilles avaient bien été envoyées mais que nous ne les avions pas reçues (bug informatique donc). Nous nous excusons (à nouveau...) pour cette méprise qui a « apparemment » fortement vexé un des membres du club.

Sans exceller, Ifs prend l'avantage

Comme souvent, l'équipe de l'UST était diminuée (ndlr : Poussard absente, Éloïse Véron malade et Birette qui se fait un claquage... il serait temps de virer le chat noir qui rôde autour du gymnase) mais face à des Ifoises qui n'étaient pas au top, niveau confiance, après quatre revers consécutifs, tout était possible.

Encore une fois, Ifs doit faire face à une défense de zone, mais c'est une zone très mobile que proposent les Équeurdrevillaises. « J'ai dit aux filles de courir, de solliciter le travail de course. » explique Miguel Callejas. Les joueuses du CBI ne suivent pas tellement cette consigne en début de rencontre. De plus, la défense n'est pas tout à fait en place...

Pourtant, ce sont bel et bien les Ifoises qui prennent l'avantage et ce, grâce à un joli partage du ballon. La balle bouge bien et Ifs trouve de bonnes positions de tirs, notamment dans le deuxième quart : « On met plus de pression défensive. On est en difficulté pour marquer à l'intérieur mais on trouve des solutions par le poste haut. On n'a pas une véritable mainmise mais les filles sont solidaires avec l'envie de partager. » En face, s'il y a quelques 3-points qui rentrent, la maladresse aux tirs est tout de même là. Cela étant, l'USTBE résiste bien et ne compte que 5 points de retard à la pause : « On ne partait pas favori mais comme le disait le coach adverse, on les a bien embêtés. » se satisfait Stéphane Véron.

Le CBI prend un peu d'avance mais l'UST ne lâche pas

Un petit écart se crée à la reprise. Ifs est toujours en difficulté en attaque mais de l'autre côté du terrain, c'est une autre histoire : la réserve de la N1 défend le plomb et n'encaisse que deux petits paniers : « On a du contrôle, on fait des stops, on relance mieux. »

Mais à défaut d'effectif, les Manchottes ont de l'envie et ne laissent pas leurs invitées prendre le large au tableau d'affichage. Équeurdreville va profiter du fait que le CBI doive faire des rotations pour réduire l'écart. L'UST durcit sa défense, gagne des ballons, drive bien et continue de croire à la victoire face à un CBI en perte de confiance.

Sauf que Justine Enguerrand n'a pas envie de rentrer dans le Calvados avec une défaite : « Les leaders reviennent sur le terrain, Enguerrand est clutch, elle a fait une bonne semaine d'entraînement. » L'adresse revient et les Ifoises renouent enfin avec la victoire.

Miguel Callejas en a ras-le-bol de la zone

Outre le manque de forme physique, la maladresse a encore joué en défaveur du promu équeurdrevillais : 36.7% aux tirs, 7 passes décisives pour 22 balles perdues. Néanmoins, l'entraîneur se satisfait de la performance de ses joueuses face à une équipe comme Ifs : « Sans faire un grand match, on embête cette équipe largement supérieure à nous, on ne perd que de 6, c'est presque un exploit. Avec une équipe en forme comme à Rennes, je pense qu'on pouvait gagner. On a des cadettes, elles peuvent s'incorporer tout doucement, c'est aussi le but. La défaite était plus ou moins prévue, ça reste une forte équipe. On progresse tactiquement, les matches retour seront favorables et on devrait gagner plus de rencontres. »

Petit ouf de soulagement pour Ifs qui n'avait plus gagné depuis un mois et demi. L'équipe aurait pu s'offrir une fin de match plus sereine avec une meilleure régularité mais l'essentiel est là avec cette victoire : « Malgré une petite frayeur, on a su se ressaisir et avoir de l'adresse au bon moment. J'espère qu'on va être capable de relancer une série. » Il faudra pour cela faire tomber Lorient dimanche.
Souhaitons pour l'entraîneur ifois que les prochains adversaires proposent des défenses un peu plus variées :
« J'espère qu'on va tomber face à des équipes plus intéressantes défensivement. Ça fait cinq matches qu'on tombe sur de la zone, on pourrait croire qu'en N3, les équipes savent défendre en individuelle. Après, on a une équipe plutôt grande, donc ça joue aussi... mais on se fait censuré avec leur zone. »

Marque USTBE : C. Véron 2pts, E. Dubost 16pts, J-M. Reault 6pts, C. Pasco , F. Véron 8pts, É. Véron 3pts, M. Joly 11pts, C. Birette 6pts

Marque CBI : M. Letellier 12pts, L. Ovieve 12pts, J. Reulet 9pts, C. Joublin , F. Panier , J. Enguerrand 17pts, L. Aulnette 6pts, S. Montembault 2pts, L. Pannetier 2pts


Le classement ici.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr