Basket. Week-end maussade pour les Bas-Normandes

08 novembre 2017 Ecrit par 
Crédit photo : page facebook USTBE

Basket. 6ème journée de N3 Féminine. Et un, et deux, et trois défaites ! Aucune équipe bas-normande ne s'est imposée dimanche dernier. La grosse déception est pour Douvres qui s'incline d'un point à Rennes. Équeurdreville recevait le leader invaincu pacéen et a créé la surprise... pendant vingt minutes, la seconde période étant totalement à l'avantage des adversaires. Enfin, après une première partie de match équilibré, les Ifoises ont déchanté après la mi-temps face à Avrillé.

 

Douvres se tire une balle dans le pied en fin de match

RENNES AVENIR 63 – 62 DOUVRES BCN

[19-18, 14-19 (33-37), 17-19 (50-56), 13-6]

Se déplaçant chez une équipe dans le négatif et restant sur trois victoires consécutives, les Douvraises avaient de quoi être confiantes. Pourtant, face à une belle équipe, renforcée par deux joueuses de N2, le DBCN démarre mal (-8) : « Ça reflète la semaine d'entraînement. On rentre mal dans le match, on loupe nos premiers double-pas, on ne défend pas fort... » Un temps-mort, quelques minutes avant la fin du quart, remet les Bas-Normandes en ordre de marche, Dijon, Gasqueres et Bartelds se relaient au scoring et Douvres revient à -1.

Sur le deuxième quart-temps, l'écart ne varie pas mais Douvres défend légèrement mieux tandis que le duo Dijon – Gasqueres collectionne les rebonds. Les Calvadosiennes prennent l'avantage et repartent au vestiaire avec 4 points d'avance. L'écart oscille entre 0 et 4 unités sur la moitié du troisième quart avant qu'un bon passage de Le Moal ne fasse passer le DBCN à +9. Avril et Lerouge ramènent les Rennaises à -6 mais on sent que si les Douvraises ne paniquent pas, elles devraient gérer la fin de match sans trop de problème et l'emporter.

2 points de Goubert donnent 8 points d'avance à Douvres, mais... « on se fait rattraper par nos vieux démons. On est à +8 et on loupe tout, on ne se met pas à l'abri, on tremble en attaque, on n'insiste pas sur ce qui a marché et la défense est sur courant alternatif. » Rennes grignote son retard, doucement mais sûrement. La fin est assez rocambolesque : « Une adversaire envoie Bécam par terre, rien de sifflé. On fait la faute, les joueuses s'arrêtent sauf l'attaquante qui va au double-pas et l'arbitre accorde le panier plus la faute. » Alors qu'elles sont à +1, Douvres va rater son tir mais prendre le rebond offensif pour marquer juste derrière. Sauf que l'arbitre siffle violation des 24 secondes, estimant que le ballon n'a pas touché l'anneau. 26 secondes : Douvres commet une faute, Lerouge met ses deux lancers, 63-62. Temps-mort, le coach demande d'attaquer le cercle mais « on prend un 3-points, je ne sais toujours pas pourquoi... » Le tir est raté mais rebond offensif, Goubert envoie un dernier tir... qui ne rentre pas. Victoire de Rennes 63-62.

Grosse désillusion pour les Douvraises qui restaient sur une bonne série de victoires. L'équipe a craqué au plus mauvais moment... et n'a pas été aidée selon l'entraîneur : « Ce n'est pas dans mes habitudes de critiquer mais il y a des coups de sifflet absents. Petite colère contre les arbitres mais on ne doit pas se mettre en danger à ce moment-là. C'est clairement notre faute. À domicile, avec un peu de renforts, Rennes tapera d'autres équipes. » Du côté des stats, les huit lancers ratés (12/20) font mal au vu du résultat. Côté rennais, Avril (14pts, 6rbds, 2pads, 2ints, 1bp) et Lerouge (9pts, 8rbds, 1int, 1bp) ont grandement participé au retour des locales. Côté douvrais, Gasqueres (10ps, 9rbds, 1pad, 3ints, 1bp), Dijon (10pts, 12rbds, 3pads, 1int, 1ctr mais 5bps) et Bartelds (17 points) furent les plus en vue. Il faudra réagir dimanche face à Quimper : « À nous de travailler et d'apprendre. On doit mieux bosser et ne pas perdre les objectifs. Les défaites doivent nous servir. » Malgré la défaite, Douvres gagne une place au classement.

Marque RA : V. Henrion 7pts, J. Grosset 5pts, M. Messager 2pts, L. Rousseau , A. Gernigon 15pts, D. Lerouge 9pts, C. Avril 14pts, L. Songue 6pts, M. Capon 5pts

Marque DBCN : M. Gasqueres 10pts, L. Goubert 6pts, J. Bouffaré 9pts, P. Plouhinec, M. Guillaume , M-A. Le Moal 10pts, T. Bartelds 17pts, S. Dijon 10pts, J. Bécam

Irrégulières, les Ifoises concèdent une deuxième défaite consécutive

CB IFS 51 – 65 AVRILLÉ BASKET

[16-16, 13-14 (29-30), 9-18 (38-48), 13-17]

Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier au classement, surtout quand on reçoit une équipe qui a connu pas mal de blessures en début de saison mais qui semble retrouver petit à petit la forme. Se déplaçant à sept, les Avrillaises défendent logiquement en zone (2-1-2), mais une zone agressive et mobile. Grâce au duo Cailleau – Perrochaud, Avrillé prend rapidement l'avantage. Mais les Ifoises ont de l'adresse (notamment Le Rudulier qui plante deux 3-points d'affilée pour ouvrir le compteur points des locales). Le premier quart est disputé et se termine d'ailleurs sur un score de parité.

Le deuxième acte voit le CB Ifs prendre un avantage de 8 points et ce, trois minutes avant la pause. Pourtant, Miguel Callejas n'est pas forcément très satisfait : « On a du mal à servir notre secteur intérieur et on n'est pas en capacité d'exister sur les contre-attaques. » Les Calvadosiennes vont rater leur fin de quart-temps et laisser l'adversaire revenir et même passer devant : « Je fais peut-être la boulette de passer en zone, et on se retrouve de +8 à -1. »

La différence va se faire sur le troisième quart-temps : « On n'est pas présent au rebond et rapidement l'écart se fait. Après, on fait l'accordéon, on revient à -5 mais on est trop dans l'engagement et on est sanctionné par les fautes. » Avrillé n'accorde que quatre paniers aux Ifoises dans le troisième quart et prend donc 10 points d'avance au tableau d'affichage. Les Avrillaises n'ont plus qu'à gérer le dernier quart, ces dernières mettent la majeure partie de leurs lancers-francs et font gonfler l'écart à +15.

Si l'absence d'Aulnette n'a pas aidé, rendons à César ce qui est à César : Avrillé a su accélérer quand il le fallait et a maîtrisé la majeure partie du match, « C'est une équipe qui ne méritait pas son classement. Ils ont eu cinq blessées mais c'est une équipe de qualité. Elles nous ont mis en difficulté sur l'intensité. » Notons les 25 points d'une Perrochaud très régulière au scoring tout au long du match. Le gros point noir pour Miguel Callejas concerne la mauvaise utilisation du secteur intérieur : « La défaite est logique. Collectivement, on a de grosses difficulté par rapport à notre secteur intérieur. Les extérieures n'arrivent pas à les servir et les intérieures ont du mal à se placer. » Il faudra rectifier lors de la réception de Bouaye pour éviter d'enchaîner un troisième revers consécutif.

Marque CBI : J. Le Rudulier 6pts, M. Letellier 7pts, L. Ovieve 4pts, J. Reulet , C. Joublin 4pts, F. Panier 6pts, J. Enguerrand 8pts, S. Montembault 4pts, L. Pannetier 12pts

Marque AB : C. Gernigon 3pts, M. Bolo 6pts, V. Huchon 1pt, E. Perrochaud 25pts, L. Emeriau 4pts, M. Cailleau 14pts, A. Brossais 12pts

Équeurdreville y a cru... pendant vingt minutes

USTB ÉQUEURDREVILLE 54 – 74 PACÉ CO

[16-10, 14-13 (30-23), 9-18 (39-41), 15-33]

« On a fait un exploit... mais sur une mi-temps. » Stéphane Véron a tout résumé. Bataillant en bas de tableau et devant à nouveau composer sans Manon Joly, l'UST n'était pas gâtée en recevant Pacé, leader invaincu de la poule. Et pourtant, ce sont bel et bien les Manchottes qui démarrent le mieux... enfin presque : Équeurdreville démarre en défense individuelle et encaisse un 6-0, « Ça nous a calmés, donc on passe rapidement en zone, surtout que l'arbitrage nous a rapidement sanctionné. » Cette zone perturbe les Pacéennes tandis que les locales commencent à trouver de l'adresse. À la fin du premier quart, l'USTBE mène de 6 points.

Le deuxième quart est assez équilibré, Bilheude a de la réussite derrière l'arc mais Dubost également. La défense des promues reste très solide et au moment de regagner les vestiaires, les Équeurdrevillaises mènent de 7 points. Les protégées de Stéphane Véron vont-elles réussir l'exploit face au leader ? Un leader qui en plus venait de coller 19 points à Ifs ?

Eh bien non car, comme on pouvait s'y attendre, Pacé a réagi après la pause. Souvent, quand on arrive à résister un temps face à une forte équipe, le physique commence à faire défaut en seconde partie de match. C'est exactement ce scénario qui s'est produit sur cette rencontre : « Le physique a lâché en deuxième mi-temps face à cette belle équipe qui joue bien au basket, très adroite et avec une meneuse in-marquable. » L'attaque de l'UST devient stérile dans le troisième quart-temps, un troisième quart que les Pacéennes concluront avec trois tirs primés consécutifs. Dans le dernier acte, Pacé va lâcher les chevaux en attaque avec cinq paniers à 3-points et une Chavoutier absolument intenable avec... 18 points dans le dernier quart-temps. Équeurdreville ne peut pas lutter et s'incline de 20 points.

Pacé continue d'impressionner avec dix paniers à 3-points, toutes les joueuses qui marquent et une Chavoutier qui termine à 30 unités. L'USTBE n'a pas à rougir de sa performance, ne pouvant plus lutter physiquement après la pause : « L'écart est un peu sévère. Les cadettes ont pu jouer, c'est le plus important. » se console Stéphane Véron. Encore une fois, l'adresse aux tirs (21/52) et les balles perdues (25) ont pénalisé les Manchottes, en plus de l'absence de Joly. Bonne nouvelle : cette dernière devrait être là dimanche face à Pont Saint Martin dans un match que l'UST ferait mieux de prendre afin de ne pas trop s'ancrer dans la zone rouge.

Marque USTBE : L. Fossey 2pts, E. Dubost 11pts, C. Véron 4pts, J-M. Reault 11pts, C. Pasco 8pts, A. Poussard , F. Véron , E. Véron 10pts, C. Birette 8pts

Marque PCO : A. Chavoutier 30pts, G. Barel 9pts, A. Bilheude 8pts, E. Miseriaux 5pts, C. Uzel 2pts, A. Cherel 2pts, O. Jego 8pts, Z. Baury 8pts, B. Bretecher 2pts

CLASSEMENT POULE D

 

1

PACÉ CO

6v - 0d

12pts

+80

2

DOUVRES BASKET COEUR DE NACRE (▲1)

4v - 2d

10pts

+101

3

GARS D'HERBAUGES BOUAYE (▲1)

4v - 2d

10pts

+61

4

CLUB BASKET D'IFS (▼2)

4v - 2d

10pts

+38

5

CEP LORIENT BASKET

4v - 2d

10pts

+21

6

US PONT SAINT MARTIN BASKET

4v - 2d

10pts

-12

7

RENNES AVENIR (▲1)

3v - 3d

9pts

-5

8

AVRILLÉ BASKET (▲3)

2v - 4d

8pts

-38

9

ESPOIRS DU BASKET QUIMPER CORNOUAILLE (▼2)

2v - 4d

8pts

-52

10

ORVAULT SPORTS BASKET (▼1)

1v - 5d

7pts

-53

11

U.S.T. BASKET ÉQUEURDREVILLE (▼1)

1v - 5d

7pts

-61

12

TRÉGUEUX BCA

1v - 5d

7pts

-80

 

TOP 10 SCOREUSES BAS-NORMANDES 6ème journée :

 

CLASS

JOUEUSES

POINTS

1

T. Bartelds (DBCN)

17pts

2

L. Pannetier (CBI)

12pts

3

E. Dubost (USTBE)

11pts

#

J-M. Reault (USTBE)

11pts

5

S. Dijon (DBCN)

10pts

#

M. Gasqueres (DBCN)

10pts

#

M-A. Le Moal (DBCN)

10pts

#

E. Véron (USTBE)

10pts

9

J. Bouffaré (DBCN)

9pts

10

3 joueuses

8pts

 

Les autres résultats :

LORIENT 85 – 64 ORVAULT

BOUAYE 85 – 70 QUIMPER

PONT SAINT MARTIN 69 – 63 TRÉGUEUX

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr