L'ASPTT termine troisième, Caen Nord et Lisieux à nouveau défaits

20 avril 2017 Ecrit par 

Basket. 22ème journée de N3 Masculine. Tout était joué dans cette poule mais certaines équipes (comme les PTT) pouvaient viser une meilleure place. L'ASPTT a réussi à s'accrocher à sa troisième place avec sa victoire sur Le Mans Saint-Pavin. Lisieux quitte la N3 sur une défaite dans le duel des mal-classés tandis que le CNB s'est incliné, non sans combattre, face à la JALT Le Mans.


 

L'ASPTT : la victoire, la troisième place mais une fin de match qui laisse sur le...

 

IE LE MANS SAINT PAVIN 70 – 75 ASPTT CAEN BASKET

[20-25, 12-19 (32-44), 15-15 (47-59), 23-16]


Un match qui avait son importance pour les PTT :
« On avait toujours le podium à jouer, l'objectif était de bien finir avec un 4/4 et aussi de garder la place de meilleure défense. » Les Caennais démarrent plutôt bien avec un 7-0. La balle circule bien, l'équipe trouve de l'adresse. En face, Tchokonte Tchouanga sauve les meubles et maintient son équipe à cinq longueurs des visiteurs. Le coach est plutôt satisfait de l'entame : « On voulait profiter du fait qu'ils aient perdu la semaine passée et qu'ils n'avaient plus rien à jouer. On a su sanctionner derrière leurs balles perdues. »

 

Dans le deuxième quart-temps, Rode et Pineau vont permettre aux Manceaux d'égaliser à 30-30. Les Postiers répondent de suite par un 11-0. Adroits aux tirs, les joueurs d'Alhou N'Diaye maîtrisent la partie et rentrent au vestiaire avec 12 points d'avance. L'ASPTT gère tranquillement dans le troisième quart : « On maîtrise bien, on conserve l'écart avec la même recette, en variant notre défense et en sanctionnant sur les rotations défensives adverses. » Sur le troisième quart-temps, Diesnis score 12 points. Avant le dernier acte, les Bas-Normands comptent toujours 12 points d'avance et semblent se diriger vers une fin de match tranquille.

 

C'est toujours le cas à trois minutes de la fin où les PTT mènent de 14 points. Sauf qu'un événement... particulier va venir perturber la fin de match. Un pari avait été pris si jamais Van Butsel marquait à 3-points, ce qu'il fit (61-75). Pour célébrer cela, Diesnis se met dos à son banc et offre à ses coéquipiers la vision de son auguste fessier. L'arbitre lui met logiquement une technique mais surtout, ce geste provoque l'ire de l'équipe adverse qui considère ça comme un total manque de respect. Le coach local est furieux et Alhou N'Diaye doit sortir son joueur car les adversaires avaient apparemment prévu de le mettre K.O. sur l'action suivante : « C'est dommage pour l'équipe adverse qui va avoir une mauvaise image de nous et pour notre joueur qui n'est pas du tout irrespectueux. » Cet incident n'est pas anodin, mené par son banc (qui termine à 40 points), Le Mans Saint-Pavin termine la partie par un 9-0 pour finalement échouer à 5 points des Caennais.

 

Objectif de terminer troisième ? Atteint ! Objectif de terminer sur quatre victoires ? Atteint ! Objectif de terminer avec la meilleure défense ? Raté ! Et ce, de 2 petits points seulement et à cause de la fin de match complètement bâclée. Mais pendant trente-sept minutes, l'ASPTT a maîtrisé la partie en se montrant très adroit (50% aux tirs, 10/23 à 3-points). On notera les bons matches de Diesnis (15pts, 6rbds, 4pads, 2ints, 2bps), Le Rouxel (13pts, 9rbds, 3pads, 2ints, 3bps), Hoflack (16pts, 5rbds, 1pad, 4bps) et Léger (15pts, 4rbds, 1int, 2bps). Les Postiers caennais terminent donc à la troisième place de la poule.

 

Marque LMSP : V. Dronne 2pts, P. Pineau 14pts, K. Coadou 13pts, K. Marauri 2pts, M. Rode 7pts, A-C. Tchokonte Tchouanga 14pts, E. Bengue 6pts, T. Julien 1pt, F-O. Mpondo , G. Essaka Eyoum 11pts

 

Marque ASPTT : V. Léger 15pts, O. De Bruyne 3pts, T. Allerme , A. Le Rouxel 13pts, J. Hoflack 16pts, F. Diesnis 15pts, C. André , J. Barbier 8pts, T. Van Butsel 5pts


Un CNB défait mais combattif

 

CAEN NORD BASKET 85 – 92 LE MANS JALT

[21-25, 23-20 (44-45), 23-19 (67-64), 18-28]

 

Désormais assurés d'êtres maintenus, les Nord-Caennais pouvaient aborder ce match le cœur léger. C'est peut-être pour cela qu'on a eu l'impression de retrouver une équipe sur ce match : « J'ai trouvé qu'il y avait de l'envie, on a retrouvé un peu d'allant et on a montré plus de niaque. » Le CNB, qui doit composer avec les absences de J-B Teissedre et Hébert, démarre moyennement et voit Le Mans prendre l'avantage, profitant de sa taille. Un bon passage de Brunelle et l'entrée en jeu de Parment remettent le Caen Nord sur de bons rails et l'équipe revient à -4.

 

Le deuxième quart est très serré, les locaux ont de l'adresse et Parment montre qu'il est en forme mais chaque fois que le CNB est à deux doigts de revenir, Huet et ses petits hooks ou la bonne gestion de Courcier redonnent de l'air aux Manceaux. Sur ce deuxième quart-temps, on notera le contre monumental de Benladdi sur une contre-attaque des visiteurs. Comparé au match de Montivilliers, c'est le jour et la nuit : les joueurs s'encouragent, jouent ensemble et résistent face à une équipe très solide de la JALT qui mène par la plus petite des marges à la pause.

 

La physionomie du match ne change pas en seconde période, ça reste très serré. Le CNB s'accroche et parvient enfin à passer devant. Le promu joue plutôt bien, c'est collectif (sept scoreurs différents) et ça met beaucoup d'énergie. Menant de 3 points à l'orée du dernier quart, les Nord-Caennais peuvent espérer conclure la saison par une victoire. Mais Le Mans ne l'entend pas de cette oreille, les visiteurs gèrent le tempo du dernier quart et n'hésitent pas à faire faute pour freiner les contre-attaques adverses. Vanweydeveldt confirme son très bon match en scorant 9 points dans le dernier quart. Surtout, Caen Nord laisse filer beaucoup trop de lancers (6/13 dans le dernier quart) et s'incline donc les armes à la main 85-92.

 

Jamais l'écart n'a atteint les 10 points mais Le Mans a mené les ¾ du match. Un beau match avec de l'intensité et de belles actions. Au jeu des lancers, Le Mans l'emporte (20/25 contre 17/27). Côté nord-caennais, Parment, Renaux et Brunelle ont été les plus en vue, côté manceau, la marque est très répartie mais on peut signaler le très bon match du trio Courcier – Huet – Vanweydeveldt. Alain Thiébot est mitigé à la fin de ce match, s'il est déçu de cette nouvelle défaite, il est content d'avoir retrouvé une équipe avec de l'envie et forcément satisfait de poursuivre l'aventure en N3 la saison prochaine : « 92 points, c'est beaucoup, on ne peut pas gagner avec ça. Mais même si j'aurais préféré la victoire, on finit avec l'impression d'avoir donné, d'avoir tenté des choses. On a eu du mal à protéger notre axe central, on s'est fait percuter et on a eu du mal au rebond. Mais on a donné une meilleure image du CNB dans l'envie. Will a eu de l'adresse, j'ai pu faire jouer les jeunes. Je suis content, il ne faut pas oublier que cette équipe du Mans a battu Laval. Objectif atteint, pas comme on l'aurait souhaité mais suffisamment important pour qu'on s'en satisfasse. »

 

Marque CNB : W. Parment 20pts, F. Benladdi 5pts, A. Thiébot 5pts, C. Teissedre 8pts, B. Brunelle 16pts, Y. Monteiro 6pts, S. Lunel , Y. Jandia 6pts, B. Renaux 19pts

 

Marque LMJ : P. Courcier 16pts, N. Durand 13pts, M. Mabyre , J. Loiseau 13pts, A. Semin 5pts, P. Vallejo 10pts, T. Vanweydeveldt 15pts, U. Ngomo Olouo 8pts, G. Huet 12pts

 

Lisieux s'incline dans le duel des derniers de la classe

 

CLUB ATHLETIQUE LEXOVIEN 83 – 99 ANGERS ÉTOILE D'OR SAINT-LÉONARD

NDLR : nous n'avons pas reçu les statistiques de ce match.

 

Déclarations de Jean-Emmanuel Le Brun, coach du CA Lisieux : « Objectivement, on a produit un basket cohérent pendant trois quarts-temps, on a même dû avoir 10 points d'avance. Et progressivement, on a baissé d'intensité jusqu'à se déliter totalement en fin de rencontre. On avait une équipe qui avait une dynamique positive, qui nous avait mis une rouste à l'aller et qui a eu de l'adresse. Nous, à notre niveau, on est rentré la fleur au fusil avec l'envie de ne pas faire de fautes plutôt que de démarrer fort. On doit prendre 32 points sur le premier quart. On a fini la mi-temps avec 3 ou 4 points d'avance et on repart avec de meilleures dispositions. On doit mener 10 points et après, je trouve que l'arbitrage n'a pas été très correct. Je vois un joueur qui, sur une action brouillon, récupère la balle avec son pied avec l'arbitre juste devant et on prend un 3-points derrière. La table de marque aussi qui ne remet pas le chrono à 0 alors que la balle a touché le cercle. On me dit 'De toute façon vous ne pouvez rien faire.' Et quand on discute après le match, on n'est toujours pas d'accord. Mais ce n'est pas ça qui fait qu'on prend 16 points. On tourne à six joueurs, on était huit mais avec un joueur qui ne s'était pas entraîné pendant quinze jours et qui n'a pas joué et l'autre qui avait mal à un adducteur. Et quand on tourne à six, forcément on est limité à un moment dans l'impact physique. Dommage... »

 

Marque CAL : ?

 

Marque AEOSL : ?

 

CLASSEMENT FINAL POULE E

1

LAVAL US [M*] [Q] [N2]

20v - 2d

42pts

+410

2

AMICALE LAIQUE MONTIVILLIERS B. [M*]

16v - 6d

38pts

+103

3

ASPTT CAEN [M*]

14v - 8d

36pts

+61

4

LE MANS JALT [M*]

13v - 9d

35pts

+65

5

UNION TOURS BASKET METROPOLE [M*]

12v - 10d

34pts

+104

6

SAINT LAURENT DE LA PLAINE [M*]

11v - 11d

33pts

+8

7

IE - VINEUIL SPORTS BASKET [M*]

10v - 12d

32pts

-19

8

SAINT THOMAS BASKET LE HAVRE [M*]

10v - 12d

32pts

-81

9

CAEN NORD BASKET [M*]

8v - 14d

30pts

-84

10

IE - LE MANS SAINT PAVIN [R▼]

7v - 15d

29pts

-159

11

ANGERS - ETOILE D'OR ST LEONARD [R▼]

7v - 15d

29pts

-107

12

CLUB ATHLETIQUE LEXOVIEN [R▼]

4v - 18d

26pts

-301

[N2] : Champion de la poule et promu en N2
[Q]
 : qualifié pour les Playoffs
[M*] : maintenu
[R▼] : relégué en Pré-Nationale
Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour les Playoffs et la montée

 

TOP 10 SCOREURS BAS-NORMANDS (incomplet) 22ème journée :

CLASS

JOUEURS

POINTS

1

W. Parment (CNB)

20pts

2

B. Renaux (CNB)

19pts

3

B. Brunelle (CNB)

16pts

#

J. Hoflack (ASPTT)

16pts

5

F. Diesnis (ASPTT)

15pts

#

V. Léger (ASPTT)

15pts

7

A. Le Rouxel (ASPTT)

13pts

#

??

??

#

??

??

#

??

??

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr