La Hague n'a pas dit son dernier mot

09 mars 2017 Ecrit par 

Basket. CB IFS 51 – 56 ABC LA HAGUE, 17ème journée de N3 Féminine. Ifs continue de jouer les bons samaritains avec ses collègues bas-normands. Après avoir relancé La Glacerie dans la course au maintien il y a quelques semaines, c'est face à La Hague que le CBI s'incline cette fois-ci. Rendons à César ce qui est à César : les Haguaises sont allées chercher cette victoire grâce à une défense solide. L'ABCH sort à nouveau de la zone rouge tandis qu'Ifs dégringole au classement.

 

[15-20, 12-12 (27-32), 15-11 (42-43), 9-13]

 

La Hague compense une attaque laborieuse par une défense bien en place

 

Exceptionnellement, ce match se jouait le samedi à 17h15, en ouverture de la N1 féminine. Les Manchottes réalisent la meilleure entame : « On contient bien leurs forces offensives que sont Villain et Richard. On récupère des ballons, c'est un peu laborieux offensivement mais on trouve quelques solutions et des tirs ouverts. » Offensivement, La Hague peut tout de même s'appuyer sur Aidaira, cette dernière score 12 points dans le seul premier quart-temps et aide son équipe à mener de 5 points.

 

En deux minutes, l'ABCH fait grimper l'écart à +11. Ifs peine à contrôler le secteur intérieur adverse et peine à revenir malgré plusieurs situations : « On n'est pas dans la précision ou dans la rigueur. Elles ont de la réussite sur leurs gains de balles mais la réussite, ça se provoque. » Des paniers de Richard permettent aux locales de revenir à -5 au moment où le buzzer annonçant la pause retentit.

 

Ifs revient mais l'ABCH ne panique pas

 

Après le passage au vestiaire, les Ifoises reviennent avec de meilleures intentions. La défense du CBI s'intensifie et les joueuses d'Olivier Birette doivent se contenter de trois petits paniers marqués. Suffisant pour permettre à Ifs de revenir à -1 avant les dix dernières minutes. L'équipe va même passer devant sur un tir de Panier (jouant habituellement en PNF) dès l'entame du dernier quart.

 

Sauf que ce retour des locales ne fait pas paniquer les Urvillaises-Nacquevillaises outre mesure : « D'habitude, on panique dans le dernier quart-temps. Mais pas cette fois. Là, on bloque bien les lignes de passes et on met les paniers importants. »

 

La réussite de La Hague n'arrange pas les affaires des locales : « Elles ont de la réussite avec un panier après une reprise de dribble puis un autre sur un rebond que l'on maîtrise mal, qui rebondit sur la tête de Julie Villain et qui finit dans les mains de La Hague. » Les 3-points de Charline Birette finissent de sceller la victoire de l'ABCH qui s'impose 51-56.

 

Combinée à la défaite de La Glacerie, cette victoire permet aux Haguaises de quitter la zone de relégation. A contrario, les Ifoises passent de la quatrième à la septième place et, si elles gardent une bonne avance sur le premier relégable, la complexité du calendrier (Boigny à l'extérieur, puis Ruaudin et Douvres) n'est pas là pour rassurer.

« On a le mérite de relancer les équipes bas-normandes. »

 

Rappelez-vous l'année passée, les joueuses du CBI étaient surnommées les « Reines des derbys » car elle les remportaient tous. Avec déjà quatre défaites face aux équipes bas-normandes, on peut dire qu'elles ont été dépossédées de leur couronne : « On a le mérite de relancer les équipes bas-normandes. Le score parle de lui même, je pensais qu'on avait fait des progrès mentalement sur les derniers matches à enjeu. On n'a pas su imposer un rythme, bravo à La Hague pour ça, et on a été trop négatif dans le comportement, on s'est focalisé sur ce qu'on n'arrivait pas à faire, ça a créé de la frustration. » Si vous ajoutez à cela l'absence de certaines joueuses et un banc à 4 points, il est effectivement difficile de l'emporter dans ces conditions. Ifs serait bien avisé de l'emporter à Boigny avant d'affronter les deux ogres de la poule : « Ça se rapproche derrière et on a une fin de championnat peu évidente. Je pensais sincèrement qu'on prendrait ce match par le bon bout après les deux dernières sorties. » Le joli 9/10 aux lancers n'est qu'un faible lot de consolation.

 

Vu les derniers résultats et comme les deux concurrents directs au maintien (Le Havre et La Glacerie) disposent d'une NF1 pour se renforcer, on se montrait pessimiste pour l'ABCH. Mais à défaut d'équipe en N1, les filles de La Hague ont du cœur et elles sont bien décidées à rester en Nationale 3 : « Les filles ont mis l'intensité qu'il fallait et ont respecté les consignes. C'est une victoire vraiment importante dans l'optique du maintien. » Toutes les joueuses ont su être solidaires en défense tandis qu'Aidara (23 points) et Brionne (16 points) se chargeaient d'alimenter la marque.

 

Dimanche prochain, La Hague se déplacera au Havre où une victoire pourrait donner aux Manchottes un petit avantage dans la course au maintien : « Il ne faudra pas se louper là-bas. »

 

Marque CBI : C. Richard 13pts, J. Le Rudulier 2pts, M. Le Roux 5pts, P. Nicolle , F. Panier 2pts, J. Villain 14pts, D. Le Lann 5pts, L. Pannetier 10pts

 

Marque ABCH : D. Yoleumeni 4pts, M. Hamel , F. Birette 5pts, L. Bertrand 6pts, C. Brionne 16pts, C. Brionne 2pts, S. Aidara 23pts, A. Lerogeron

 

Le classement ici

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr