craf2s sportacaen4

Le CNB enchaîne, Lisieux ne confirme pas et les PTT en difficulté

08 mars 2017 Ecrit par 

Basket. 17ème journée de N3 Masculine. Une seule victoire à nous mettre sous la dent, elle est pour le Caen Nord qui s'impose d'un point à Angers après en avoir eu 18 d'avance. Les Lexoviens avaient tout pour enchaîner face à Saint-Laurent-de-la-Plaine mais une forte baisse de régime défensive en deuxième partie de match scellera le sort du CAL. Enfin, l'ASPTT a bien résisté face à Laval mais s'est écroulé dans le troisième quart. Des PTT à qui l'arbitrage n'a pas vraiment convenu.

 

 

 

Un Caen Nord collectif enchaîne, malgré une conclusion manquée

 

ANGERS ÉTOILE D'OR ST LEONARD 78 – 79 CAEN NORD BASKET

[13-23, 19-21 (32-44), 15-15 (47-59), 31-20]

 

Ce match était un « must-win » pour les Nord-Caennais : « On y allait pour ramener la feuille. C'était indispensable au vu des autres résultats. » Après un petit temps de chauffe, le CNB lance la machine et prend les devants, mettant du rythme en attaque et exécutant bien les systèmes. Le collectif est lui aussi à la hauteur avec sept scoreurs différents sur le premier quart-temps, un premier quart qui se termine sur le score de 13-23 en faveur des visiteurs.

 

Caen Nord reste sur la même dynamique et démarre bien le second quart, bien lancé par un Bravo qui retrouve des couleurs depuis quelque temps et qui marque les 7 premiers points de l'équipe. Les rotations sont au niveau comme le montre un Benladdi relayant bien Renaux dans l'organisation et la distribution. L'écart grimpe à +17 avant que les Calvadosiens ne gèrent mal deux situations en fin de période (ça devient récurrent). Malgré cela, l'équipe conserve une avance confortable de 12 unités : « On est satisfait à la mi-temps. On est déjà à 16 passes pour 7 ballons perdus et le pourcentage est propre. »

 

Le troisième quart-temps est assez semblable au précédent sauf qu'il est un peu moins offensif et que le promu caennais connaît une baisse d'adresse. Mais comme les Angevins ne se lâchent pas non plus, le CNB garde l'avantage et passe à +18 avant que trois mauvaises actions combinées à un réveil local ne ramène l'écart à +12. Dans le dernier acte de ce match, le Caen Nord va se faire très peur. L'équipe prend des fautes et Renaux récolte une technique « pour un flopping imaginaire. Avant le match, l'arbitre arrive dans la salle et me dit direct 'attention au flopping'... C'est un a priori dérangeant. » Alors qu'ils sont menés de 10 à deux minutes de la fin, les joueurs d'Angers vont sonner la révolte en artillant à 3-points et en profitant de la maladresse adverse aux lancers. Le retour angevin sera néanmoins trop tardif et le CNB enchaîne une seconde victoire en l'emportant +1 : « On conclut mal mais on n'a jamais eu le sentiment de pouvoir perdre ce match. »

 

Une victoire importante pour les joueurs d'Alain Thiébot, surtout quand on voit que Vineuil et Le Mans Saint-Pavin se sont imposés. C'est une vraie victoire collective avec tout le monde qui marque et un banc à 34 points. Les seuls bémols sont la conclusion ratée et les lancers manqués (18/33) qui auraient pu coûter cher : « On venait pour gagner et on a gagné mais on n'est pas encore à un niveau de confiance suffisant pour se dire qu'on va dérouler. » Si le CNB s'impose samedi face à Saint-Laurent-de-la-Plaine, le club fera un grand pas vers le maintien.

 

Marque AEOSL : N. Mahe 10pts, A. Baudouin 10pts, A. Brault 13pts, N. Le Boutouiller 12pts, P. Vieira Gomes 9pts, G. Geron 7pts, T. Decotte , A. Guerier 2pts, Y-C. Oye Mba 6pts, V. Le Bihan 9pts

Marque CNB : W. Parment 5pts, F. Benladdi 7pts, R. Bravo 11pts, C. Teissedre 6pts, B. Brunelle 7pts, P. Hebert 13pts, Y. Monteiro 12pts, Y. Jandia 5pts, J-B. Teissedre 10pts, B. Renaux 3pts

 

Lisieux quasiment relégué après avoir mal géré sa fin de match

 

CLUB ATHLETIQUE LEXOVIEN 70 – 79 ESPERANCE SAINT LAURENT DE LA PLAINE

[19-20, 24-16 (43-36), 17-27 (60-63), 10-16]

 

Même si rien n'est fait mathématiquement, l'entraîneur lexovien ne se fait pas d'illusions : « La saison est terminée pour nous, le premier non-relégable ne perdra pas ces cinq derniers matches et nous ne les gagnerons pas tous. » C'est un Jean-Emmanuel Le Brun particulièrement dépité que l'on a retrouvé après un match que Lisieux (toujours sans Kilambue Katako, suspendu) avait largement les moyens de remporter.

 

Les deux équipes font à peu près jeu égal dans le premier quart, le CAL multiplie les voyages sur la ligne des lancers mais les visiteurs prennent l'avantage (+1) grâce à une bonne adresse à 3-points. Le second quart-temps, lui, est à l'avantage des locaux : « On fait un match cohérent et on est dans un registre défensif qui nous sied bien. » Odehouri et Remy vont enchaîner cinq paniers à 3-points, permettant ainsi aux Lexoviens de rentrer au vestiaire avec un avantage de 7 points.

 

Après la mi-temps, Lisieux va commencer à déchanter : « C'est le jour et la nuit par rapport à la semaine dernière, on fait des erreurs défensives monumentales. » Les Planilaurentais retrouvent leur adresse lointaine et profitent des nombreux lancers obtenus pour reprendre l'avantage et entamer la dernière période avec 3 points d'avance. Le CAL reste dans le match et au milieu du quatrième quart, les Bas-Normands comptent 5 points d'avance... avant de s'écrouler : « On s'effondre ! Plus d'agressivité, plus de collectif, on marche. Pour jouer en marchant, il faut de bons fondamentaux et on ne les a pas. » La stat qui tue ? Un 8-0 concédé dans les 56 dernières secondes. Récoltant onze lancers-francs sur la période, Saint-Laurent-de-la-Plaine en convertit neuf et repart du Calvados avec une victoire de 9 points.

 

Lisieux est à 99,99% en Pré-Nationale mais ce n'est pas cela qui attriste le plus l'entraîneur : « Cette équipe était prenable, elle était à notre niveau mais on n'a pas fait le travail. Je pense que je n'ai pas forcément fait les bons choix en laissant mon cinq majeur, plus expérimenté, en fin de match, donc une défaite collective. » Les visiteurs ont su être agressifs pour obtenir des lancers (30) et ont pu s'appuyer sur un bon De Casabianca (24 points) : « C'est une bonne équipe avec un bon meneur et un coach qui connaît mieux son groupe. » Les Lexoviens vont désormais essayer de bien terminer cette saison qui fut très compliquée : « Un peu dépité, la saison ne se perd pas ici mais perdre le dernier espoir comme ça, c'est dommage. On passe de 41 points encaissés à 79. Certes, ce ne sont pas les mêmes équipes, mais on ne peut pas jeter les valeurs qu'on a eues la semaine dernière. Je veux bien prendre ma part de responsabilités, comme tout coach doit le faire, mais bon... »

 

Marque CAL : M-A. Pasquet , B. Dadéké 18pts, T. Lepetit , G. Odehouri 18pts, T. Chauvin 3pts, K. Remy 9pts, T. Marchand 11pts, X. Girardot 4pts, P. Lequertier 7pts

Marque ESLB : A. Simoneau 13pts, E. De Casabianca 24pts, M. Nsimba 9pts, C. Cherry 14pts, R. Durand , Y. Javelle 6pts, A. Erman 2pts, B. N'Garsanet 4pts, N. Robin 7pts

 

Les PTT, furieux contre l'arbitrage, s'inclinent face à Laval

 

ASPTT CAEN 69 – 85 LAVAL US

[20-27, 21-13 (41-40), 11-22 (52-62), 17-23]

 

Après vingt premières minutes de bonne qualité face au leader absolu de la poule, une victoire ne semblait pas utopique. Mais un troisième quart raté, une belle maîtrise lavalloise ainsi que certains éléments extérieurs décideront du sort du match : « On avait deux équipes avec des oppositions de styles, il y a moyen de faire un beau match. Sauf que je pense que les arbitres avaient envie de se montrer. » Dans les premières minutes, si Knezevic et Faulkner lancent bien leur équipe, les PTT font mieux que résister , alternant jeu intérieur et percussions. Les formations sont à égalité avant que Laval ne s'énerve et n'inflige un 14-0 à son hôte. L'ASPTT limite la casse et revient à -7.

 

Un and-1 de Hoflack suivi d'un tir primé de De Bruyne font revenir les locaux à -1. Les Caennais intensifient leur défense et prennent 6 points d'avance. Knezevic, qui se balade dans la peinture, ramène le leader à -1. Notons que les PTT (et leur public) commencent déjà à râler sur les arbitres qui, à leur goût, laissent Knezevic faire un peu ce qu'il veut et oublient des contacts assez rudes. Le tournant du match a lieu dans le troisième quart : les protégés d'Alhou N'Diaye restent de longues minutes sans marquer tout en collectionnant les fautes. Laval ne se fait pas prier pour faire le plein sur la ligne. L'ambiance devient de plus en plus tendue, le public ne cesse de contester fortement les décisions arbitrales : « On a affaire à des gens qui n'aiment pas le basket, ils ont envie de se montrer mais ils n'aiment pas le basket. » À la fin du troisième quart, Laval mène de 10 points.

 

Les Postiers, poussés par leur public, y croient et reviennent plusieurs fois à deux possessions. Le match traîne en longueur à cause des « à côtés » : les officiels doivent fréquemment discuter avec les joueurs, vont trouver la responsable de salle pour gérer le public et vont dire au speaker (qui est pourtant gentil, ndlr humoristique) de se calmer sur les musiques. Pendant ce temps, les Lavallois conservent l'avantage grâce à un Fellah qui gère le jeu de main de maître. Sur les derniers instants, Allerme se fait sortir pour cinq fautes et prend une technique pour contestation. Le coach local en a marre et se prend aussi une technique. Laval convertit sept lancers sur neuf et l'emporte 69-85.

 

-16, un écart sévère pour l'ASPTT qui concède un second revers de suite. Les Faulkner (19pts, 7/7 aux lancers, 3pads, 6rbds, 2ints, 2bps), Knezevic (17pts, 100% aux tirs et 6/6 aux lancers, 7rbds, 1pad, 2ints, 5bps), Nicolas (15pts, 7rbds, 2pads, 3bps) et Fellah (11pts, 4rbds, 7pads, 1int) ont porté leur équipe. En face, on notera la nouvelle bonne performance de Hoflack (16pts, 5rbds, 5pads, 2ints, 2bps). Alhou N'Diaye ne décolére pas : « Tout le monde s'est dépouillé, la victoire de Laval est méritée mais elle doit être méritée dans le jeu. Pour faire un beau match, il faut de bonnes équipes et deux bons arbitres, ou en tout cas deux qui aiment le basket. Quand on arrive à donner des techniques dans le money-time... bref. » Sans parti pris, il est vraiment dommage que les arbitres se soient plus attardés sur la gestion d'éléments extérieurs que sur celle du match.

 

… Mais tout le monde peut faire un mauvais match et la victoire de Laval (qui n'est pas leader pour rien) est tout à fait méritée. Pas sûr que ça ait été le match le plus facile à gérer.

 

Marque ASPTT : V. Léger 4pts, O. De Bruyne 6pts, T. Allerme 6pts, A. Le Rouxel 12pts, J. Hoflack 16pts, F. Diesnis 8pts, G. Ramirez , J. Barbier 11pts, T. Van Butsel 6pts

Marque LUS : F. Beaulieu 3pts, F. Cretois 3pts, N. Foucher 2pts, G. Gelu 7pts, W. Meignan 8pts, A. Fellah 11pts, G. Faulkner 19pts, N. Knezevic 17pts, J. Nicolas 15pts

 

CLASSEMENT POULE E

1

LAVAL US [M*]

16v - 1d

33pts

+326

2

AMICALE LAIQUE MONTIVILLIERS B. [M*]

12v - 5d

29pts

+98

3

UNION TOURS BASKET METROPOLE (▲ 2)

10v - 7d

27pts

+82

4

LE MANS JALT (▼ 1)

10v - 7d

27pts

+55

5

ASPTT CAEN (▼ 1)

10v - 7d

27pts

+33

6

SAINT LAURENT DE LA PLAINE

10v - 7d

27pts

+49

7

CAEN NORD BASKET

8v - 9d

25pts

-19

8

IE - VINEUIL SPORTS BASKET (▲ 1)

7v - 10d

24pts

-51

9

SAINT THOMAS BASKET LE HAVRE (▼ 1)

7v - 10d

24pts

-88

10

IE - LE MANS SAINT PAVIN

6v - 11d

23pts

-119

11

ANGERS - ETOILE D'OR ST LEONARD

4v - 13d

21pts

-115

12

CLUB ATHLETIQUE LEXOVIEN

2v - 15d

19pts

-251


[M*] : maintenu
Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour les Playoffs et la montée

 

TOP 10 SCOREURS BAS-NORMANDS 17ème journée :

CLASS

JOUEURS

POINTS

1

B. Dadéké (CAL)

18pts

#

G. Odehouri (CAL)

18pts

3

J. Hoflack (ASPTT)

16pts

4

P. Hébert (CNB)

13pts

5

A. Le Rouxel (ASPTT)

12pts

#

Y. Monteiro (CNB)

12pts

7

J. Barbier (ASPTT)

11pts

#

R. Bravo (CNB)

11pts

#

T. Marchand (CAL)

11pts

10

J-B. Teissedre (CNB)

10pts

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr