craf2s sportacaen4

Lisieux et le CNB renouent avec la victoire, l'ASPTT chute au Mans

01 mars 2017 Ecrit par 
(Crédit photo : Roxane Onfroy)

Basket. 16ème journée de N3 Masculine. Dommage, on n'était vraiment pas loin du week-end parfait mais l'ASPTT n'a pas réussi à s'imposer au Mans, manquant d'énergie en fin de match. Les deux autres équipes ont retrouvé le goût si savoureux de la victoire : Lisieux, se faisant violence en défense face au Havre et n'encaissant que 41 points, et le CNB qui fait tomber Tours après un match disputé où les joueurs de la Folie-Couvrechef ont su, cette fois, conserver l'avantage jusqu'au bout.



 

Lisieux ? Pire défense de la poule ? Pas ce week-end !

 

STB LE HAVRE 41 – 51 CLUB ATHLETIQUE LEXOVIEN

[15-20, 9-11 (24-31), 12-9 (36-40), 5-11]

 

Honnêtement, quand on a vu le score, on s'est dit que Lisieux avait recruté Gary Payton, Bill Russell et Kawhi Leonard (joueurs connus pour être des monstres en défense, ndlr). Voir le CAL, pire défense de la poule, obtenir sa seconde victoire en n'encaissant que 41 petits points, c'est assez surprenant... ou alors, ça confirme juste les progrès perçus depuis quelques matches. Le premier quart-temps sera le plus offensif, les Lexoviens prennent l'avantage (+5) grâce à un Girardot bien en jambes et un Remy qui réussit quelques paniers longue distance.

 

C'est principalement à partir du deuxième quart que le match va devenir défensif. Lisieux ne marque pas beaucoup mais barricade l'accès au cercle. Le vrai point positif est que tous les joueurs se mettent au diapason en défense : « L'ensemble du groupe a contribué, tout le monde a apporté sa pierre à l'édifice. On a été respectueux des consignes, les options choisies dans les systèmes annoncés étaient celles que l'on recherchait, ils ont fait preuve de maturité. » Les visiteurs (qui se déplaçaient sans Kilambue Katako) rentrent aux vestiaires avec 7 points d'avance. 24 points encaissés à la mi-temps, pas sûr que les Bas-Normands aient fait ça très souvent cette saison : « On a défendu principalement en zone. On a fait ce choix dès le début afin de ralentir le jeu rapide et de cadrer leur jeu intérieur. »

 

Limités à deux tirs marqués dans le troisième quart-temps, les Lexoviens voient leurs hôtes revenir à -4. Les Havrais vont revenir quasiment à hauteur de leurs adversaires lors des cinq premières minutes du dernier acte. Mais Lisieux désire ardemment sa seconde victoire et va ajouter une deuxième couche de barbelés à sa défense : « On est libéré sur les dernières séquences, on a une euphorie positive sur la fin. D'habitude on craque et là ce sont eux qui ont craqué. » Un dernier 3-points de Lequertier scelle le sort du match et le CAL s'impose +10 après avoir mené quasiment du début à la fin. Forcément, l'entraîneur est ravi : « On a fait une belle prestation défensive, tenir une équipe en dessous de 50 points, c'est bien mais 41 points contre des espoirs qui s'entraînent deux fois par jour, c'est très positif. »

 

Face à un STB plutôt en forme ces derniers temps, Lisieux a réalisé une performance de choix : « On sentait qu'il y avait potentiellement des choses à faire, on sortait de prestations cohérentes, on n'avait pas été ridicule face à Laval et Montivilliers. » Que l'équipe possédant la défense la plus perméable et enchaînant les matches à 80 points encaissés réalise la meilleure performance défensive de la saison, toute équipe confondue, c'est à la limite de l'incroyable. Et encore une fois, le gros point positif est que tous les joueurs sont à féliciter : « En regardant le scoring, on a l'impression qu'il y a du déficit mais il y a des choses qu'on ne peut pas imager par les points, il y en a qui ont porté l'équipe en terme de passes décisives et de dissuasion. Les points, ce n'est pas ce qui compte le plus. » Heureux davantage pour la prestation que pour le résultat final, Jean-Emmanuel Le Brun espère voir son équipe confirmer : « J'ai une visibilité sur ce que l'équipe peut faire, je vois mieux le groupe et j'espère qu'on pourra conserver cette logique stratégique, cette ossature. Il faut confirmer cet état d'esprit conquérant qu'on a pu afficher et tant que la relégation n'est pas faite mathématiquement, j'y crois. »

 

Marque STBLH : C. Hippolyte 9pts, M. Lami 2pts, A. Lamy , P-S. Mbida Abomo 6pts, P. Truffert 2pts, N. Indau Chidjou 9pts, A. Pierre-Nicolas 2pts, D. Kabwabwa 11pts

 

Marque CAL : B. Dadéké 2pts, T. Lepetit 3pts, G. Odehouri 6pts, T. Chauvin 8pts, K. Remy 8pts, T. Marchand 6pts, X. Girardot 12pts, P. Lequertier 6pts

 


Cette fois-ci, le Caen Nord n'a pas craqué

 

CAEN NORD BASKET 80 – 76 UNION TOURS BASKET MÉTROPOLE

[23-19, 13-12 (36-31), 26-27 (62-58), 18-18]

 

Le CNB restait sur trois revers, la zone rouge n'était qu'à quelques encablures et le promu devait retrouver la victoire rapidement (un souhait partagé par beaucoup d'équipes jouant au niveau régional, ndlr). Premier constat quand les Tourangeaux entrent dans l'enceinte : c'est (très) grand. La taille n'est pas le fort du Caen Nord alors, comment bousculer cette équipe du haut de tableau qui s'était imposée de 19 points à l'aller ? En trouvant des solutions à l'extérieur. Monteiro allume d'entrée la mèche à 3-points et convertit trois tentatives, forçant l'adversaire à abandonner la zone. En défense, c'est plus compliqué, Da Costa fait parler sa technique et son toucher au poste et enchaîne 11 points consécutifs. Le quart se termine sur un buzzer de Benladdi qui donne 4 points d'avance aux locaux.

 

Le second quart-temps est équilibré, les équipes se répondent par paniers interposés. Si les Nord-Caennais ont plus de mal après le passage en individuelle de Tours, ils conservent l'avantage et vont même compter 13 points d'avance avant de se relâcher un peu et de laisser les visiteurs revenir à -5. Le troisième quart est lui aussi équilibré mais il plus offensif. Hébert est écœurant de facilité (14 points) mais trouve du répondant avec Da Costa, Hery et Mauve. L'écart reste assez stable et Alain Thiébot se satisfait de voir le banc tenir la baraque : « Sans avoir beaucoup de temps de jeu, les remplaçants ont apporté, Fawzi marque ses paniers ''à la Fawzi'', on retrouve Romain, Yann et Chris apportent aussi... » A noter que dans le troisième quart, ça râle un peu des deux côtés et on aperçoit deux/trois floppings. A la demi-heure de jeu, l'écart reste infime (+4 pour le CNB).

 

Sautons de suite aux cinq dernières minutes, particulièrement haletantes. On assiste à une partie de ping-pong où chaque panier trouve un écho immédiat de l'autre côté du terrain. Le public se réveille et pousse son équipe. Plusieurs actions sont à deux doigts de provoquer un arrêt cardiaque au coach caennais, comme un lay-up manqué ou une passe dans les tribunes... Ou encore le tir à 3-points pour passer devant de Tours qui fait gamelle suivi d'un tir complètement insensé de Monteiro à 10m et en milieu de possession... qui rentre ! Cette action scelle en quelque sorte le sort du match et le CNB, acclamé par son public, peut pousser un ouf de soulagement après cette victoire de 4 points.

 

Caen Nord a mené pendant trente-cinq minutes et autant dire qu'une nouvelle défaite aurait fait bien mal aux têtes : « Les mecs se sont mis par terre. C'est une vraie victoire collective qui rattrape la défaite de Vineuil. » En effet, si on ne peut pas occulter l'excellente performance de Hébert (28 points), tous les joueurs ont su apporter, notamment défensivement. Car, croyez-le ou non, au regard du score, c'est peut-être bien en défense que les Nord-Caennais ont fait la différence : « On a bien défendu dans les changements défensifs, on a décidé de changer partout. On a retrouvé de la solidarité, de la fraîcheur mentale. » Il fallait bien cela pour rivaliser avec une très belle équipe de Tours menée par un Da Costa en verve (27 points). Sans les quelques lancers laissés en route (14/23), la fin de match aurait pu être plus paisible. Une performance à confirmer samedi à Angers.

 

Marque CNB : W. Parment 4pts, F. Benladdi 8pts, R. Bravo , C. Teissedre 6pts, B. Brunelle 4pts, P. Hebert 28pts, Y. Monteiro 12pts, Y. Jandia 8pts, J-B. Teissedre 7pts, B. Renaux 3pts

 

Marque UTBM : E. Lacueille , E. Meunier 5pts, V. Mauve 11pts, I. Cadiau 5pts, P. Da Costa 27pts, M. Hery 14pts, A. Nzoungou 9pts, F. Ferber 5pts, C. Gane

 

Un ASPTT à court de carburant en fin de partie

 

LE MANS JALT 67 – 63 ASPTT CAEN

[8-18, 23-12 (31-30), 15-20 (46-50), 21-13]

 

Le déplacement s'annonçait compliqué pour l'ASPTT, allant affronter une équipe restant sur six victoires consécutives : « Ce n'est jamais simple d'aller jouer là-bas et à l'aller, on avait perdu. » Et pourtant, ce sont bien les Postiers qui rentrent le mieux dans cette rencontre, contrôlant le secteur intérieur et variant les défenses. Les points viennent de l'intérieur (Barbier, Le Rouxel) comme de l'extérieur (Diesnis, Allerme). La défense caennaise ne concède que trois paniers et 8 petits points et c'est fort logiquement que les visiteurs prennent 10 points d'avance.

 

La dynamique va s'inverser sur la seconde période, les sorties sur blessure de Léger et Barbier n'aidant pas. Les PTT sont toujours devant jusqu'aux deux dernières minutes où les Manceaux montent en pression : « On gère mal notre avance, on perd des ballons et Le Mans prend l'avantage un peu contre le cours du jeu. » Les lancers obtenus et les tirs primés réussis aident les locaux à reprendre l'avantage et ces derniers rentrent au vestiaire en menant par la plus petite des marges.

 

Dans le troisième quart, les Caennais vont multiplier les allers-retours sur la ligne des lancers-francs et auront de la réussite dans l'exercice. En face, Courcier est un peu seul au scoring sur cette période et la JALT se retrouve menée de 4 points à l'orée des dix dernières minutes. Ça se présente bien pour l'ASPTT, sauf que... « On s'était déplacé à neuf et finir à sept a été trop compliqué. » L'équipe tient avant de craquer dans les quatre dernières minutes. Plus frais, les joueurs du Mans montent en pression défensive et mettent quelques gros tirs qui font bien mal aux visiteurs. Les Manceaux prennent l'avantage et on tombe ensuite dans le jeu des lancers. Les deux équipes ne laissant traîner quasiment aucun lancer, l'écart n'évolue pas et les PTT s'inclinent au final de 4 points.

 

Les joueurs d'Alhou N'Diaye repartent frustrés de la Sarthe car ce match était tout à fait prenable, surtout quand on voit que l'ASPTT a mené vingt-cinq minutes contre neuf seulement pour Le Mans : « Ça ne se joue à rien, ça aurait pu basculer dans un sens comme dans l'autre. Nous étions trop diminués et pas assez entraînés pour espérer repartir avec la victoire. Dommage. » Dans un match où les deux équipes se sont illustrées aux lancers (14/18 LMJ, 19/23 ASPTT), les Bas-Normands n'ont pas pu compter sur le relais au scoring du banc (5 points) qui fut, il est vrai, diminué par les blessures de Barbier et Léger. Caen cède sa troisième place à son bourreau du jour et confirme que la phase retour est, pour l'instant, compliquée (2 victoires – 3 défaites).

 

Marque LMJ : P. Courcier 17pts, N. Durand 6pts, M. Bah 9pts, J. Loiseau 6pts, A. Semin 3pts, P. Vallejo 6pts, T. Vanweydeveldt 3pts, U. Ngomo Olouo 14pts, G. Huet 3pts

Marque ASPTT : V. Léger , O. De Bruyne , T. Allerme 6pts, A. Le Rouxel 17pts, J. Hoflack 19pts, F. Diesnis 10pts, G. Ramirez 3pts, J. Barbier 6pts, T. Van Butsel 2pts

 

CLASSEMENT POULE E

1

LAVAL US [M*]

15v - 1d

30pts

+310

2

AMICALE LAIQUE MONTIVILLIERS B. [M*]

12v - 4d

28pts

+126

3

LE MANS JALT (▲ 2)

10v - 6d

26pts

+73

4

ASPTT CAEN (▼ 1)

10v - 6d

26pts

+49

5

UNION TOURS BASKET METROPOLE (▼ 1)

9v - 7d

25pts

+64

6

SAINT LAURENT DE LA PLAINE

9v - 7d

25pts

+40

7

CAEN NORD BASKET (▲ 1)

7v - 9d

23pts

-20

8

SAINT THOMAS BASKET LE HAVRE (▼ 1)

7v - 9d

23pts

-90

9

IE - VINEUIL SPORTS BASKET

6v - 10d

22pts

-79

10

IE - LE MANS SAINT PAVIN

5v - 11d

21pts

-123

11

ANGERS - ETOILE D'OR ST LEONARD

4v - 12d

20pts

-114

12

CLUB ATHLETIQUE LEXOVIEN

2v - 14d

18pts

-242


[M*] : maintenu
Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour les Playoffs et la montée

 

TOP 10 SCOREURS BAS-NORMANDS 16ème journée :

CLASS

JOUEURS

POINTS

1

P. Hébert (CNB)

28pts

2

J. Hoflack (ASPTT)

19pts

3

A. Le Rouxel (ASPTT)

17pts

4

X. Girardot (CAL)

12pts

#

Y. Monteiro (CNB)

12pts

6

F. Diesnis (ASPTT)

10pts

7

F. Benladdi (CNB)

8pts

#

T. Chauvin (CAL)

8pts

#

Y. Jandia (CNB)

8pts

#

K. Remy (CAL)

8pts

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr