Le secteur intérieur de la Hague fait tomber Ifs

10 novembre 2016 Ecrit par 
(Crédit photo : ABCH)

Basket. ABC LA HAGUE 62 – 50 CB IFS, 6ème journée de N3 Féminine. Ce sont deux équipes en difficulté qui se rencontraient pour ce (déjà) 6ème derby bas-normand : Ifs sortait d'une énorme contre-performance offensive tandis que l'ABCH en était à quatre défaites consécutives et avait raté l'occasion de faire un coup à Douvres. Au final, ce sont les Urvillaises-Nacquevillaises qui s'imposent en ayant intelligemment insisté sur leur secteur intérieur.

 

[11-11, 19-12 (30-23), 18-22 (48-45), 14-5]

 

Aidara en forme, Ifs survit de par son adresse

 

Les Ifoises débarquent dans la Manche avec un secteur intérieur incomplet. Julie Villain est de nouveau absente et Justine Reulet est enceinte (ndlr : félicitations à elle !). Logiquement, Aidara en profite pour bien démarrer la partie, marquant 8 des 11 points locaux dans le premier quart-temps. Cependant, Ifs reste à hauteur de son hôte grâce à son adresse et au jeu de contre-attaque (11-11).

 

En seconde période, le CBI essaie de faire zone et prend un petit avantage de 3-points. Un écart qui va rapidement s'évaporer. Lerogeron, Aidara et Bertrand s'occupent de la marque, deux tirs primés viennent ponctuer la période et la Hague arrive à la mi-temps avec un avantage de 7 points au tableau d'affichage.

 

Les 3-points permettent aux Ifoises de rester dans le match

 

Les joueuses de Miguel Callejas réalisent une entame de troisième quart-temps plutôt cohérente et sur un panier de Le Roux, plutôt efficace sur cette période, le CBI prend l'avantage. Malgré cela, l'entraîneur n'est pas rassuré : « On sait que ça va être illusoire parce qu'on se fait vraiment dominer dessous. Et on n'est que sur de l'adresse donc on sait que si l'adresse nous lâche à un moment, on ne va pas tenir. »

 

La Hague va, en effet, refaire son retard et reprendre l'avantage (+3) grâce à son secteur intérieur. Continuant de donner les ballons dans la peinture, les Haguaises commencent à fatiguer leurs adversaires qui n'ont pas les armes pour les empêcher de se balader dans la raquette.

Un quatrième quart à sens unique en mode « concours de lancers-francs »

 

Le nombre de paniers marqués en tout et pour tout sur la dernière période ? Les deux équipes confondues ? … trois. Ifs ne peut définitivement rien faire face aux intérieurs adverses : « Du coup, on fait faute sur faute, elles shootent leurs lancers et prennent les rebonds offensifs sur leurs lancers. » Même constat du côté d'Olivier Birette : « On savait qu'on avait un peu l'avantage dans ce secteur-là, ça manquait un peu de gabarit en face. On a bien respecté le plan de jeu. »

 

Pour ne rien arranger, le CBI connaît une panne d'adresse, butant sur la défense locale, et seule Le Roux parvient à scorer sur ce quart-temps. Champare, Lerogeron et Cie multiplient les voyages sur la ligne des lancers. La réussite n'est pas franchement présente avec un 9/19 aux lancers sur cette dernière période, mais c'est suffisant pour l'emporter. Un tir primé et un lancer de Floriane Birette scellent le sort du match, victoire de l'ABCH +12.

 

« Une victoire qui fait du bien. »

 

Deuxième défaite consécutive pour le CBI. Au moins, contrairement à la semaine passée, l'envie était là : « On a eu un comportement beaucoup plus sain et compétiteur mais en face, c'était bien plus fort dans le secteur intérieur. » Obligées de commettre des fautes, les Ifoises confirment que le mois de novembre n'est pas leur tasse de thé : « Dommage car le calendrier était favorable et on perd deux matches que l'on doit prendre. Novembre 2015 avait aussi été compliqué. Si sur le secteur intérieur, on n'arrive pas à progresser, à amener de la dureté aux jeunes joueuses, on va souffrir. » Il faudra tenter de relever la tête face à Boigny. Bon match de Le Roux (18 points).

 

N'ayant plus goûté aux joies de la victoire depuis la première journée du championnat, la Hague se rassure : « C'est une victoire qui fait du bien après quatre défaites consécutives, c'est important de l'emporter à domicile. » Les joueuses de l'ABCH ont provoqué beaucoup de fautes et obtenu beaucoup de lancers (29, pour 16 réussites) en donnant le ballon aux grandes. La partie a été globalement maîtrisée : « On gagne avec la manière. Contrairement au match précédent où on a eu des passages à vide, là, on a été assez constant et on a bien géré le quatrième quart. » Notons que tout le monde marque et qu'Aidara finit avec 19 points. Une performance à confirmer face au Havre qui vient d'accrocher coup sur coup deux équipes bas-normandes (Ifs et l'Avant-Garde) à son tableau de chasse.

 

Marque ABCH : D. Yoleumeni 3pts, M. Hamel 5pts, F. Birette 7pts, L. Bertrand 7pts, C. Brionne , S. Aidara 19pts, C. Birette 2pts, A. Lerogeron 11pts, C. Champare 8pts

 

Marque CBI : C. Richard 12pts, J. Le Rudulier 2pts, M. Letellier 8pts, M. Le Roux 18pts, G. Ollo 2pts, F. Panier 2pts, S. Montembault , L. Pannetier 6pts

 

Le classement ici

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr