La Hague fait tomber Ifs, Douvres toujours invaincu

10 novembre 2016 Ecrit par 
Sandra Dijon a réalisé une performance de haut vol ce week-end : 25pts (69% tirs, 7/7 aux lancers), 22rbds, 3pads, 2ints, 0bp

Basket. 6ème journée de N3 Féminine. Un week-end mitigé. Les choses commencent à se corser pour la Glacerie, défaite par Boigny, et surtout pour une Avant-Garde (-35 face au Havre) toujours à la recherche d'une victoire. Aidé par une Sandra Dijon intenable, le DBCN reste invaincu mais s'est fait peur en fin de partie. Le derby de cette semaine opposait la Hague à Ifs et après quatre défaites, l'ABCH a relevé la tête en infligeant au CBI sa deuxième défaite consécutive.

 

Nouveauté : désormais, vous aurez à chaque journée de championnat le top 10 des scoreuses bas-normandes du week-end

 

Le secteur intérieur de la Hague fait tomber Ifs

 

ABC LA HAGUE 62 – 50 CB IFS

Voir l'article

 

Douvres esquive le hold-up. Match de mammouth pour Dijon

 

IE US PALAISEAU 67 – 73 DOUVRES BCN

[12-16, 11-23 (23-39), 16-14 (39-53), 28-20]

 

Après une alerte la semaine passée face à la Hague, Douvres se déplaçait à Palaiseau avec une certaine appréhension : « Je craignais cette équipe, sur le scouting que j'avais fait, on voyait des joueuses adroites. Palaiseau a rencontré des équipes fortes et joue de mieux en mieux au fil des matches. » Les Douvraises démarrent très bien en terme d'intensité. Face à la zone adverse, le DBCN a de l'adresse et peut compter sur une Mina Bernard Maksimovic en verve sur le début de match. Le seul souci est que la défense ne bloque pas suffisamment le jeu rapide des locales, des locales qui ne comptent que 4 points de retard.

 

Dans la seconde période, les ouailles de Matthieu Léger vont accélérer et réaliser : « probablement le meilleur quart de ce début de saison. » Les Douvraises défendent le plomb, Dijon se mue en véritable aspirateur à rebonds et quasiment tout le monde participe à la fête : « On a joué au-dessus du niveau auquel on est en ce moment. » Douvres prend logiquement le large et atteint la pause avec 16 longueurs d'avance. « Je savais qu'en deuxième mi-temps, on baisserait un peu le pied. » Le coach ne croit pas si bien dire, ses joueuses démarrent la période par deux ballons perdus. Les Douvraises restent un minimum concentrées et l'écart oscille entre 13 et 17 points durant toute la troisième période.

 

Démarrant l'ultime quart de ce match avec 14 points d'avance, les Bas-Normandes ont toutes les raisons d'être confiantes... Sauf que les Palaisiennes vont revenir grâce à leur adresse et à une Spasojevic au four et au moulin. Sur un panier de Mercher, l'USP va même passer devant à une minute 19'' de la fin. Douvres va se ressaisir, enchaîner les stops et, comme la semaine passée, gaver Dijon de ballons. Les lancers-francs rentrent, le DBCN termine sur un 8-0 et l'emporte +6. Malgré une fin stressante, l'entraîneur est davantage satisfait que la semaine passée et se réjouit de l'avoir emporté face à un adversaire « pas à sa place selon moi. » Les efforts combinés de Spasojevic (19pts, 6rbds, 1pad, 2ints, 2bps), Deyris (17pts, 3rbds, 3pads, 3ints, 3bps) et (17pts, 4rbds, 4pads, 3ints, 3bps) n'auront pas suffi à créer le hold-up.

 

Ayant usé beaucoup de carburant sur les vingt premières minutes, les Douvraises ont connu une baisse de régime en fin de partie. L'adresse (47% aux tirs, 17/19 aux lancers) et les rebonds (40 à 25) ont compensé le nouveau festival de balles perdues (23). Dimanche, Douvres affrontera Ruaudin, premier gros morceau de cette saison. Sur le match, le retour de Bernard Maksimovic (17pts à 67%, 4rbds, 3pads, 1int, 1ctr, 5bps) fait du bien et mention au duo Goubert – Bouffaré qui s'est occupé de la gestion (11 passes)... mais franchement, Sandra Dijon, c'est une adulte qui joue contre des enfants. La recrue estivale nous sort une ligne de stats magnifique avec un double double-double : 25pts (69% tirs, 7/7 aux lancers), 22rbds, 3pads, 2ints, 0bp... Monstrueux !

 

Marque USP : M. Daurces 4pts, A. Dages 1pt, E. Adam , L. Deyris 17pts, A. Deau Gustave , C. Spasojevic 19pts, D. Gueye 1pt, I. Pavilla , B. Mizgala 17pts, M. Mercher 8pts

 

Marque DBCN : M. Gasqueres 8pts, L. Goubert 10pts, J. Bouffaré 2pts, A. Adras , M. Gautier 5pts, M. Bernard Maksimovic 17pts, G. Guerard , S. Dijon 25pts, A. Bluche 6pts

 

La Glacerie déchante face à Boigny

 

US LA GLACERIE 53 – 57 BOIGNY BC

[15-17, 12-15 (27-32), 8-16 (35-48), 18-9]

 

Face à Boigny, les Glacériennes pouvaient légitimement espérer une seconde victoire... las : « On n'a pas réussi à mettre de l'intensité dans le match, on est inexistant sur tout ce qui est tir extérieur et jeu en périphérie. » Les vingt premières minutes sont correctes sans plus pour l'USLG. Sans faire un grand match, la Glacerie tient tête à Boigny.

 

Revenues à égalité à deux minutes de la mi-temps, les locales vont se mettre à cafouiller leur basket. Les Boignaciennes marque un tir au buzzer des 24'', derrière, l'USLG prend un tir précipité et encaisse un autre panier. Les Glacériennes étaient revenues à égalité, elles rentrent au vestiaire à -5.

 

Jérôme Luce qualifie le troisième quart-temps de : « Catastrophique ! On est inexistant, on ne provoque plus. » L'équipe est limitée à 8 petits points dans la période. Les promues sont assez maladroites et n'arrivent pas à contrôler le rebond. La hargne, principale qualité de l'USLG, est absente sur ce match et à dix minutes du terme, Boigny mène de 13 points. La Glacerie va retrouver quelques couleurs dans le dernier quart : « On tente une zone-presse, on revient à 3 points, on les fait douter... » … avant de reprendre deux tirs qui scellent le sort du match. Les Manchottes se sont réveillées trop tard et viennent mourir à 4 points de leurs adversaires.

 

«  Sûrement notre moins bonne prestation depuis le début de la saison. Défensivement, on n'était pas prêt, on s'est fait bousculer dans tous les domaines. Contrairement aux autres matches où on a mis de l'énergie, on a failli dans l'envie et la dureté. Dans la course au maintien, il ne fallait pas lâcher ce match. » Tout est dit. L'USLG a souffert face à la meneuse adverse et a peut-être également manqué de collectif (6 passes décisives seulement). La Glacerie devra impérativement se ressaisir lors du prochain match face à Saint-Michel : « Il faut se retrousser les manches. »

 

Marque USLG : C. Drean 12pts, J. Cossais 8pts, J. Nord 2pts, S. Delœuvre 6pts, F. Sorel 7pts, L. Lecacheur 1pt, A-M. N'Diaye 2pts, M. Bouin 11pts, L. Brun 4pts, I. Addou

 

Marque BBC : Y. Page 7pts, C. Maufroy 4pts, C. Aulanier 5pts, L. Brusseau 7pts, M. Manceau 15pts, A. Pinte 13pts, S. Goktepe , C. Colas , A. Nadeau Couette 6pts

 

Sixième défaite en six matches pour une Avant-Garde inexistante face au Havre

 

ALA LE HAVRE 82 – 47 AVANT GARDE CAEN

[25-6, 25-12 (50-18), 20-13 (70-31), 12-16]

 

Derby normand. Un match dont l'issue était actée à la mi-temps. Le premier quart-temps donne le ton, l'Avant-Garde ne score que deux paniers en tout et pour tout. En face, ça déroule ! Les Havraises réussissent la majorité de leurs lancers, trouvent des positions de tirs à 3-points et dominent le rebond. Déjà +19 pour les locales après dix minutes de jeu.

 

La seconde période est du même acabit, ça va légèrement mieux en attaque pour les Caennaises mais ces dernières n'arrivent toujours pas à rivaliser avec leurs hôtes qui atteignent la mi-temps avec... 32 points d'avance. Le coach de l'AGC, Mathieu Auzoux, fulmine : « Impossible de gagner lorsque l'on rate autant de tirs seules sous le cercle mais surtout lorsqu'on laisse l'adversaire attaquer trois ou quatre fois contre une en ne prenant aucun rebond ne serait-ce défensif. » L'entraîneur multiplie les rotations et les changements défensifs... rien n'y fait.

 

Dans le troisième quart, Le Havre continue d'artiller de loin (notamment Hautot qui score 10 points dans la période). L'Avant-Garde est moins catastrophique en défense mais voit tout de même l'écart monter à +39. Maigre consolation : les Bas-Normandes vont remporter le dernier quart 12 à 16. Mine de rien, le score de la seconde partie de match est de 32-29 : « Il y a eu du mieux avec un réveil de certaines joueuses mais cela reste insuffisant. » Défaite de 35 points.

 

Avec 34 lancers tentés (20 réussites), 8 paniers à 3-points et toutes les joueuses qui marquent, les Havraises ont réalisé un match presque parfait. Ça commence à sérieusement se corser pour l'AGC, toujours en quête d'une première victoire. Les deux antisportives et la faute technique témoignent bien de la frustration de l'équipe : « Les attitudes étaient inexistantes ou négatives, donc le résultat est logique. » Dans un championnat où il y a seulement vingt-deux journées, il ne va pas falloir tarder à débloquer le compteur : « L'espoir du maintien s'éloigne de plus en plus, victoire impérative à domicile dimanche sinon, ce sera terminé... » Ce sera face à Saran, second de la poule...

 

Marque ALALHB : A. Traina 3pts, A-L. Broguy 8pts, C. Toutain 11pts, F. Berteaud 1pt, C. Hautot 20pts, A. Diarra 13pts, C. Lamoine 16pts, S. Humbert 6pts, M. Mutel 4pts

 

Marque AGC : M. Maurouard 7pts, C. Guermont 4pts, C. Joublin 4pts, J. Le Villain 15pts, L. Vrac 1pt, J. Rebeyrolle , S. Bernard 9pts, J. Pinto Lutumba 5pts, A. Laurent 2pts

 

CLASSEMENT POULE E

1

RUAUDIN JEUNESSES SPORTIVE

5v - 1d

+96

2

USM SARAN

5v - 1d

+43

3

DOUVRES BASKET COEUR DE NACRE (-1m)

5v - 0d

+78

4

CLUB BASKET D'IFS

4v - 2d

+29

5

BOIGNY BC

4v - 2d

0

6

ALA LE HAVRE BASKET

3v - 3d

+10

7

GCO BIHOREL(-1m)

3v - 2d

+6

8

IE – US PALAISEAU

2v - 4d

-4

9

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE

2v - 4d

-20

10

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

1v - 5d

-16

11

SAINT MICHEL SPORTS

1v - 5d

-101

12

AVANT GARDE CAEN

0v - 6d

-121


TOP 10 SCOREUSES BAS-NORMANDES 6ème journée :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

S. Dijon (DBCN)

25pts

2

S. Aidara (ABCH)

19pts

3

M. Le Roux (CBI)

18pts

4

M. Bernard Maksimovic (DBCN)

17pts

5

J. Le Villain (AGC)

15pts

6

C. Drean (USLG)

12pts

#

C. Richard (CBI)

12pts

8

M. Bouin (USLG)

11pts

#

A. Lerogeron (ABCH)

11pts

10

L. Goubert (DBCN)

10pts

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr