Basket. Ifs veut réagir et bien finir

02 décembre 2017 Ecrit par 

Humilié à La Glacerie le week-end dernier, avec une élimination de la Coupe de France sur le score sans appel de 78 à 36, le Club Basket d’Ifs est probablement revanchard au moment d’amorcer les trois dernières rencontres de l’année civile. Les Ifoises auront à cœur de le prouver dès samedi soir à Sceaux.

 

« Ça fait bizarre. » Morgan Debrosse ne le cache pas, la correction reçue par son équipe samedi dernier est de celles qui ne laissent pas insensible. « C’est compliqué à vivre. On n’a pas réussi à exister dans le premier quart-temps (25-2). On ne trouvait pas de solutions… » Après 19 minutes de jeu, Ifs n’avait inscrit que quatre points. Son adversaire avait déjà dépassé la barre des 40 pions. À ce niveau de compétition, c’est extrêmement rare. « Ça a laissé des traces, mais des traces positives, assure le technicien. Quand on est jeune, on ne peut pas se permettre de perdre. Soit on gagne, soit on apprend. Et j’ai senti cette semaine une vraie volonté de se racheter. » La lecture de la feuille de matchs, « avec jusqu’à dix, douze pertes de balle pour certaines joueuses », a piqué un peu plus encore l’orgueil des Ifoises. Perdre oui, mais pas de cette manière-là.

 

Le topo est dressé avant d’aborder le dernier virage de cette fin d’année 2017 riche en émotions variées. Ifs avait été perturbé par la manière d’appréhender la Coupe de France sans réel objectif ? Ceux des trois matchs à venir sont on ne peut plus clairs. « Il faut aller chercher ces trois matchs-là pour finir l’année sur un bilan positif », expose Morgan Debrosse. Désireux d’aborder la phase retour entre la quatrième et la sixième place, Ifs voit dans les échéances qui arrivent une bonne occasion de gratter quelques rangs. Les quatre premiers de Nationale 1 – dans l’ordre : Geispolsheim, Aulnoye, La Glacerie et Saint-Gratien – ont déjà été affrontés. Il reste au programme Sceaux, Le Poinçonnet et Nantes, dans l’ordre hiérarchique et chronologique. Sur le papier, aucun de ces adversaires n’apparaît comme imprenable.

 

Relancer une dynamique positive

 

Sceaux, cinquième de la poule B, a le bilan inverse d’Ifs (cinq victoires pour trois défaites). « C’est l’opposé de nous, présente Morgan Debrosse. Son cinq majeur a plus de 31 ans de moyenne d’âge. C’est une équipe très expérimentée, avec des filles passées par la Ligue 2 voire la Ligue féminine. Ce sera une opposition de styles. » Quand les Scéennes chercheront probablement à contrôler la balle et dicter leur tempo, la jeunesse ifoise tentera sûrement d’accélérer le rythme. Une semaine après ce déplacement, Ifs sera enfin de retour à la maison pour accueillir Le Poinçonnet, huitième à égalité de points avec les Calvadosiennes. « C’est une équipe que je connais bien, notamment pour l’avoir affrontée en Nationale 2 avec Saumur. C’est une belle équipe, promue, mais qui a des forces et des joueuses étrangères. » Enfin, Ifs aura un dernier match à Nantes, samedi 16 décembre, avant les vacances. Dernières du classement, les espoirs du NRB sont très loin du compte jusqu’à présent. Le seul risque qu’encourt Ifs ? La démobilisation. « Le dernier match avant Noël est toujours difficile à aborder. Il va falloir rester très concentré. »

 

 

En attendant, Ifs aspire à relancer la machine après une première partie de saison ni bonne ni mauvaise au regard de la reconstruction opérée par le club cet été. « Il manque une victoire contre Calais, estime Morgan Debrosse. Les quatre autres défaites, on les a concédées contre les quatre premiers. On n’était parfois pas loin du tout. Ça, ça me plaît. Calais, c’est une vraie erreur dont on a su tenir compte. » Apprendre de ses erreurs pour ne plus les reproduire, ce sera encore l’ambition du CB Ifs en décembre.  

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr