craf2s sportacaen v2 4

Kirsten Jeter, retour réussi

08 avril 2017 Ecrit par 

Basket. La Glacerie – Ifs, 21ème journée de Nationale 1 féminine (ce soir, 20h00). Derniers mètres avant la ligne d’arrivée pour le CB Ifs ! Les Ifoises auront droit à un très chaud derby ce soir à La Glacerie, qui conserve un infime espoir de playoffs. Sur une superbe dynamique, Ifs pourra compter sur son américaine Kirsten Jeter. Cette pourvoyeuse de points et de rebonds est revenue de blessure au bon moment.

 

Pendant des mois et des mois, elle s’est résignée au bout du banc. Il y a eu le fauteuil roulant d’abord, puis les béquilles, un léger boitement ensuite, puis le retour progressif aux affaires. Pleinement rétablie mi-mars, Kirsten Jeter est redevenue la joueuse de basket professionnelle qu’elle est depuis son arrivée en France, du côté du Havre, à l’été 2012. L’Américaine, censée être la principale force de frappe ifoise en début de saison, a disputé quatre matchs après sept mois d’absence consécutifs à une rupture du tendon d’Achille. Très vite dans le bon rythme, Kirsten Jeter a rapidement pesé dans le scoring de son équipe. Également présente au rebond, elle est un atout de taille dans ce sprint final. « Je me sens de mieux en mieux de match en match, souligne-t-elle. Je ne suis pas à 100 % mais je suis bien. J’ai beaucoup travaillé pour revenir. »

 

« Les sensations reviennent », poursuit encore la native de New York il y a 28 ans. Heureuse de faire à nouveau « partie intégrante du groupe », elle contribue à la fin de saison en boulet de canon de sa formation. Les efforts consentis payent déjà. « Je faisais de la kiné quatre fois par jour, deux heures par séance, ainsi que de la piscine. Si je n’avais pas fait ça, je ne serais pas revenue. C’était la première fois que j’étais blessée aussi gravement. C’était difficile à vivre mais tout le club m’a encouragée. Les filles m’ont bien soutenue aussi, cela m’a aidée à récupérer. » Obligée de suivre un rythme encore spécifique, comprenant renforcement musculaire et kiné, Kirsten Jeter doit parfois lever le pied. « S’il y a une douleur, je ne force pas », dit-elle.

 

Le corps demande toutefois à réapprendre les contraintes du sport de haut niveau. Après le plateau quarts / demies du Trophée Coupe de France disputé il y a deux semaines, Kirsten Jeter a bien senti le manque de compétition. « J’ai mis deux jours à m’en remettre. J’ai mangé, dormi et glacé, ça a été mon programme ! » Il faut dire que l’Américaine n’avait pas été pour rien dans la qualification, signant notamment un gros double double en quart de finale contre Rezé (15 points et 13 rebonds). « C’est excitant de finir la saison ainsi et de disputer la finale de la Coupe de France, mais c’est aussi stressant. Tous les matchs sont désormais à enjeux. » Celui de ce soir n’échappe évidemment pas à la règle, puisque Ifs se rendra à La Glacerie, son voisin et challenger dans la course aux playoffs. Kirsten Jeter, qui remplace sa pigiste Julie Legoupil dans l’effectif ifois, aura de nouveau un rôle majeur à jouer. L’ancienne joueuse du Havre et du Creusot, formée en NCAA, a de l’envie à revendre.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr