Ifs remonte à un point des playoffs

12 février 2017 Ecrit par 

Basket.Ifs 76 – 62 Franconville, 15ème journée de Nationale 1 féminine. Rebondir. Le mot d'ordre du CB Ifs était tout trouvé après la déroute subie à Charnay samedi dernier. Mission accomplie pour les Ifoises, vainqueurs de Franconville avec maîtrise.

 

Ifs n'a plus choix. Chaque faux-pas peut désormais être synonyme d'ambitions déchues. Corrigées par Charnay une semaine plus tôt, les Ifoises devaient s'imposer contre Franconville, étonnant candidat au maintien, samedi soir. « Il fallait réagir, synthétise Elodie Pelissou. Franconville n'était pas la meilleure équipe pour cela, parce que ce sont de bonnes joueuses qui ne méritent pas la place qu'elles occupent. Néanmoins, on avait très bien travaillé toute la semaine. On s'est bien rendu compte à Charnay qu'on ne pouvait pas se reposer sur nos acquis et qu'il fallait redoubler d'efforts. » Ifs y est parvenu en confirmant du même coup ses belles dispositions à domicile, malgré un public moins garni qu'à l'accoutumée. Avec six joueuses à huit points ou plus, il a aussi prouvé que le danger pouvait être multiple.

 

Ce match, les Ifoises l'ont contrôlé du début à la fin sans jamais trembler, malgré un « coup de chaud » à quatre minutes de la fin quand Franconville est revenu à huit points (70-62, 36'). Le reste du temps, Ifs a constamment compté une quinzaine de points d'avance, hormis bien sûr au cours d'un premier quart-temps plus étriqué (26-21, 10'). Les Ifoises ont fait la différence en deuxième période à la faveur d'une grosse défense (46-32, 20'). Elles ont ensuite gardé le rythme, les deux équipes s'étant neutralisées en deuxième mi-temps (20-19 et 10-11). « On a bien tourné, se félicite Elodie Pelissou. On a fait un bon match, un match sérieux. » Un match qui confirme les bonnes dispositions ifoises à Obric. « On sait qu'on arrive à se transcender chez nous alors qu'on a du mal à le faire à l'extérieur. Je ne pense pas qu'on ait perdu nos valeurs pour autant. »

 

Cette victoire conjuguée à la défaite de Charnay sur La Glacerie, plus que jamais ambitieux, maintient l'espoir d'une place en playoffs. Quatre équipes sont désormais à égalité un point devant Ifs. « Il faut y croire, souligne l'arrière ifoise, meilleure scoreuse du match avec 18 points. La Coupe de France peut modifier les positions. Il faudra briller en coupe. C'est vrai, cependant, que nous n'avons plus de joker. » La Coupe de France ? Elle rapportera trois points – beaucoup si on considère qu'une victoire en championnat rapporte deux points, contre un pour une défaite – au vainqueur. Les équipes qualifiées pour les quarts de finale auront un point de plus. Les classements de Nationale 1 et Nationale 2 seront modifiés dès ce week-end, puisque les seizièmes et huitièmes de finale y sont programmés sous forme de plateaux. Ifs affrontera Sceaux, leader de Nationale 2, et Sannois-Saint-Gratien, huitième dans l'autre poule de Nationale 1.

 

Ifs : Betis 2, Aulnette 8, Legoupil 8, Pelissou 18, Djekoundade 4, Plouhinec 10, Lauvergne 10, Deyres 15, Burnel 1.

 

Franconville : Trottin 4, Drozd 10, Jomby 11, Dufour 18, Delfour, Menage, Souffrant 9, Gérard 7, Crail, Necaskova 3.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr