Ifs prend les commandes

03 octobre 2016 Ecrit par 

Basket. Centre Fédéral 51 – 74 Ifs, 2ème journée de Nationale 1 féminine. Ifs a confirmé sa victoire contre Armentières en allant s'imposer samedi soir au Centre Fédéral. Devant les jeunes joueuses de l'INSEP, les Ifoises n'ont jamais tremblé.

 

Sur le papier, le CB Ifs bénéficiait d'un calendrier plutôt favorable en début de saison. Un promu à la maison pour commencer, le Centre Fédéral pour enchaîner, c'était a priori idéal pour emmagasiner points et confiance. Les Ifoises, co-leaders d'un classement qui ne comptent plus que deux équipes invaincues, n'ont pas fait de faux-pas. Une semaine après la belle victoire décrochée devant Armentières, elles ont confirmé en imposant leur loi aux jeunes espoirs du basket français. L'INSEP n'a jamais été en mesure d'y croire, alors même que son entrée en matière contre Sainte-Savine avait été explosive (46-67). « On était méfiance parce qu'elles avaient gagné largement leur premier match et qu'il n'est jamais facile d'aller jouer là-bas, précise Élodie Pelissou. C'était un match piège. » Vainqueur en déplacement de deux petits points en 2014-2015, de neuf la saison suivante, Ifs savait qu'il ne fallait pas faire le voyage la fleur au fusil. « On a été très concentrées et appliquées, sûrement plus que les années précédentes, reconnaît l'ailière, la voix cassée par une angine. On était dedans dès l'échauffement. »

 

Auteures d'une bonne entame de match, les Ifoises ont tué les débats dès le premier quart-temps, remporté 26-11. Elles ont ensuite poursuivi sur leur lancée sans relâchement. À la mi-temps, leur avance était de seize points (25-41, 20'). « On avait bien préparé le match, on n'a pas eu de surprise. Les consignes ont été appliquées. » Avec neuf points inscrits dans le troisième quart, l'équipe 2 du Centre Fédéral n'a pu que constater les dégâts (34-63, 30'). Les rotations effectuées dans le dernier quart ont limité l'écart sans, bien sûr, remettre en question la nette victoire des visiteuses. « On ne s'est jamais fait peur, précise Élodie Pelissou. C'était important de ne pas les laisser espérer. » Avec 51 points encaissés, Ifs reste intransigeant dans le secteur défensif. Personne n'a fait mieux qu'elles en ce tout début de saison dans la poule A (96 points encaissés, contre 120 pour Charnay et le Centre Fédéral, deuxièmes meilleures défenses). « Ça ne m'étonne pas, on défend vraiment très bien. » Le prochain rendez-vous sera toutefois tout autre puisque Ifs recevra Charnay, relégué de Ligue 2 et bien décidé à y retourner. « C'est étonnant qu'elles aient déjà perdu un match, parce que c'est une grosse équipe. Ce sera un vrai test. On va voir si on peut rivaliser avec un adversaire direct pour les playoffs. »

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr