craf2s sportacaen v2 4

Caen Basket Calvados

Certes, ce sont les photos d'une défaite, lourde de conséquences qui plus est, et elles arrivent avec près d'une semaine de retard. Mais vous pouvez tout de même jeter un coup d'oeil sur la galerie du match disputé entre le CBC et Saint-Brieuc samedi dernier à la suite de ces mots !
Le CBC a subi une terrible désillusion en s'inclinant d'un point contre Saint-Brieuc, samedi soir (73-74). S'il reconnaît que ses joueurs n'ont pas fait ce qu'il fallait en première mi-temps, Fabrice Calmon met cette défaite sur le dos de l'arbitrage, coupable de ne pas avoir sifflé faute sur Gaëtan Plateau lors de la dernière action. « Je ne pense que les arbitres soient malhonnêtes, ils sont juste incompétents », dénonce-t-il.
Le Caen Basket Calvados s'est incliné d'un petit point contre Saint-Brieuc, hier soir (73-74). Les Caennais ont couru après le score pendant toute la rencontre mais étaient parvenus à combler leur retard dans le quatrième quart-temps. Il s'en est fallu d'un lancer-franc manqué à six secondes du buzzer et d'une faute non-sifflée juste après pour que le match bascule définitivement en faveur des visiteurs bretons. Caen crie au vol, sans doute à juste titre, mais peut aussi regretter une prestation de sa part en demi-teinte.

La soirée de samedi a été marquée par la défaite du CBC contre Saint-Brieuc, défaite qui le prive d'une place en play-off. Colombelles a également perdu en handball, tout comme les Conquérants en roller-hockey. Le HCC s'est en revanche largement imposé devant Avignon.

Le CBC dans le sprint final

Le Caen Basket Calvados reçoit Saint-Brieuc, ce soir (20 heures au Palais des Sports), pour l'antépénultième journée de Nationale 2. Avant d'affronter deux équipes de bas de tableau, les Caennais s'attendent à un match délicat face aux Bretons, sixièmes de leur poule. Mais ils n'ont d'autre choix que de gagner pour conserver leurs chances de participation aux play-offs. Caen suivra également les résultats de Calais contre Ardres et de Vanves à Carquefou.

Le « grand espoir » du CBC

Comme leurs collègues mondevillaises, les basketteurs caennais ont encore trois matchs pour s'offrir une place en play-off dans une fin de saison passionnante. Mais contrairement à elles, ils n'ont plus leur destin entre leurs mains. Troisièmes alors que seules les deux premières équipes seront qualifiées pour les quarts de finale des play-offs d'accession en Nationale 1, ils devront faire un sans-faute et attendre un ou plusieurs faux-pas de leurs devanciers. Les Caennais y croient.
Les journées se suivent et se ressemblent pour le Caen Basket Calvados. Dans le duel à distance qu'il se livre avec Calais, il est toujours derrière, troisième pour un point-average direct déficitaire d'une petite unité. Si les Caennais ont fait le boulot contre Ormes (89-77), dans un match compliqué, Calais a montré sa solidité dans le même temps en allant battre Saint-Brieuc en déplacement (74-83). Il ne reste plus que trois matchs pour obtenir sa qualification en play-offs. L'avis de Fabrice Calmon, l'entraîneur du CBC.
Le Caen Basket Calvados affronte Ormes, ce soir, dans le cadre de la 23ème journée de Nationale 2. Après la grosse performance réalisée à Juvisy (victoire 84-90), les Caennais sont en bonne position à quatre matchs du terme de la saison régulière. Mais pour décrocher l'une des deux premières places qualificative pour les play-offs, ils doivent réaliser un sans-faute d'ici la fin du championnat.
Le Caen Basket Calvados a réalisé une performance de choix en gagnant à Juvisy, samedi soir (84-90). La victoire de Calais dans le même temps le laisse au troisième rang du classement mais dans un championnat « complètement dingue », selon Fabrice Calmon, tout peut encore se produire à seulement quatre journées de la fin. L'entraîneur caennais est confiant quant aux chances de son équipe d'accrocher l'une des deux premières places, mais il reste surtout mesuré.

Le CBC préserve toutes ses chances

Le Caen Basket Calvados a décroché un succès particulièrement important, samedi soir à Juvisy (84-90). Après une première mi-temps compliquée, les Caennais ont fait parler la poudre, inscrivant 62 points dans les 20 dernières minutes. A quatre journées de la fin du championnat, ils restent en embuscade derrière Vanves et Calais.

Parrain Rubrique - CBC

case septembre15    

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr