Caen Basket Calvados

Quand le CBC fait vibrer le Palais

Le Caen Basket Calvados a signé un nouvel exploit, samedi soir contre Calais (76-68). Opposés au troisième de leur poule, les Caennais ont réalisé une deuxième mi-temps de haut vol en laissant notamment leurs adversaires n'inscrire que 26 points. Dans une ambiance assez exceptionnelle, ils ont réalisé un pas important vers le maintien, même si tout reste à faire dans ce championnat extrêmement homogène.

Basket. Caen 76 - 68 Calais, 27ème journée de Nationale 2 masculine. Porté par un public en ébullition, le Caen Basket Calvados a signé une nouvelle performance de taille ce soir en dominant Calais, troisième de Nationale 2. Timorés en première mi-temps, les Caennais ont été irrésistibles ensuite. Ils sont plus que jamais dans la course pour le maintien, toujours aussi indécise.

Le CBC joue sa peau contre Calais

Basket. Caen – Calais, 27ème journée de Nationale 2 masculine. Le Caen Basket Calvados joue gros, très gros ce soir au Palais des Sports. Il joue son avenir en Nationale 2, peut-être même son avenir tout court quand on sait combien il est difficile de remonter la pente après une relégation. En cas de défaite face à Calais, les Caennais pourront dire adieu à tout maintien sportif. Une victoire serait loin, néanmoins, de les sauver.

Le CBC s'accroche à son espoir

Basket. Vanves 72 - 75 Caen, 26ème journée de Nationale 2 masculine. Le Caen Basket Calvados a prouvé une fois de plus qu'il n'avait pas peur des gros, samedi soir. En s'imposant à Vanves, les hommes de Fabrice Calmon ont réalisé un véritable exploit qui les laisse en vie dans la course au maintien. Aussi indécise qu'elle soit, la suite s'annonce encore très compliquée.

Le CBC pour l'exploit

Basket. Vanves – Caen, 26ème journée de Nationale 2 (ce soir, 20h). Redescendu à l'avant-dernière place du classement, le Caen Basket Calvados abat l'une de ses dernières cartes aujourd'hui. En cas de défaite à Vanves, deuxième de Nationale 2, il pourrait dire adieu à tout espoir de maintien sportif.

Basket. Caen 71 – 75 Tourcoing, 25ème journée de Nationale 2 masculine. Malgré une bonne prestation d'ensemble, le Caen Basket Calvados a fini par subir la loi de Tourcoing, samedi soir. Maladroits aux lancers-francs, c'est notamment sur « ce gros détail » que les Caennais se sont inclinés au terme d'un match constamment indécis. Ils peuvent nourrir des regrets, d'autant plus que leur revers les rapproche de la Nationale 3.

Basket-ball. 25ème journée, Caen-Tourcoing, 20h00. Il reste six matchs aux joueurs du CBC pour tenter de se maintenir. L’épreuve s’annonce délicate, mais pas insurmontable. Quatre de ces rencontres se dérouleront à domicile, dont celle de ce soir, face à Tourcoing. Et Fabrice Calmon veut gagner les matchs restants à jouer à domicile. Face à Angers, les coéquipiers d’Assane Seck ont vécu un petit coup d’arrêt. Ils espèrent se reprendre ce soir, mais la tâche ne sera pas aisée.

Le CBC a fini par lâcher prise

Basket. Angers 74 - 63 Caen, Nationale 2 masculine. Le Caen Basket Calvados a mené au score pendant 32 minutes sur le parquet d'Angers. À l'arrivée, ce sont pourtant les locaux qui l'ont emporté de 11 points après un dernier quart-temps à sens unique (21-8). Battu 74-63, Caen a réalisé une bien mauvaise opération puisque ses principaux rivaux dans la lutte pour le maintien se sont tous imposés dans le même temps.

Le CBC privé de meneur à Angers

Basket. Angers - Caen, 24ème journée de Nationale 2 masculine (ce soir, 20h). Le Caen Basket Calvados se rend ce soir chez l'un de ses principaux adversaires dans la course au maintien, Angers. Les éléments ne sont pas favorables aux Bas-Normands, privés de Mickaël Vérove et de Boris Renaux, leurs deux meneurs de jeu, pour ce déplacement.

Fin janvier, le Caen Basket Calvados apprenait l'indisponibilité pour au minimum un mois du pivot Assane Seck, élément majeur de son collectif. Souffrant d'une pubalgie, le Sénégalais de 2,08 mètres est resté près d'un mois et demi éloigné des terrains, ne faisant son retour (progressif) que samedi dernier. Les conséquences auraient pu être catastrophiques pour les Caennais, privés de leur meilleur marqueur et rebondeur. Ce fut tout le contraire qui se produisit. Non seulement le groupe a progressé, d'après son coach, mais il s'est surtout mis à gagner. Le chamboulement a été porteur !

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr