Basket. David Ramseyer, un guerrier au service du Caen BC

30 novembre 2017 Ecrit par 

David Ramseyer disputera samedi soir à Orléans, seul leader de Pro B, son deuxième match sous les couleurs du Caen Basket Calvados. Il y a deux petites semaines, l'intérieur avait lancé cette nouvelle aventure par une victoire sur Roanne, son club formateur. Son intégration est rapide.

 

Pour certains, c'est un paramètre qui peut en dire long. Au sortir du match contre Roanne, son club formateur, David Ramseyer avait la voix si éraillée qu'il fallait tendre l'oreille pour comprendre ses propos. Le nouvel intérieur du Caen Basket Calvados n'avait pas rechigné à donner de sa personne jusque dans la parole quelques minutes plus tôt. David Ramseyer aime le rôle d'energizer qui lui colle à la peau. Homme de caractère, au point de porter une étiquette pas toujours flatteuse, le pigiste médical de Marc-Eddy Norelia est de nature investie. « Ma réputation ne me gène pas, dit-il. J'ai fait ma carrière là-dessus. Je joue dur, je mets beaucoup d'intensité, c'est ma signature. » Une signature inscrite sur sa première feuille de match caennaise. David Ramseyer est sorti pour cinq fautes après avoir passé 17 minutes sur le parquet. 

 

"Super plaisant de jouer dans une équipe comme celle-là"

 

La détermination affichée par le trentenaire, sept points et deux rebonds contre Roanne, a aussi traduit sa rapide intégration dans le collectif caennais. « Avec mon expérience et ma personnalité, pour moi c'est facile d'intégrer une équipe. Deux jours après mon arrivée, j'étais déjà pote avec tout le monde », sourit-il. Une adaptation que confirme sans peine Ludovic Chelle. L'ailier a passé deux ans avec David Ramseyer entre 2004 et 2006. À l'époque, son partenaire était un jeune joueur du centre de formation de Roanne. Leurs chemins se sont souvent recroisés par la suite, avant le départ du plus jeune des deux pour la Suisse il y a quatre ans. « David est impliqué et totalement investi dans le projet. Il apporte son expérience aux plus jeunes, conseille Bastien (Vautier), épaule Ibra (Sidibé). Il rigole tout le temps et aime être avec les gars de l'équipe. On a l'impression qu'il est là depuis le début ! »

 

 

Sociable, David Ramseyer profite aussi de la bonne dynamique qui entoure sa nouvelle équipe. Avec cinq victoires et une seule défaite, Caen est la grosse cote de ce début de saison en Pro B. David Ramseyer s'est même offert, pour son arrivée en Normandie, une victoire retentissante sur Roanne. « Ce sont de très bons débuts, témoigne-t-il. J'arrive dans un super groupe, où tout le monde s'entend bien, dans une équipe qui gagne. Ça me laisse une super bonne impression. » Le pivot de 2,02 mètres a eu un aperçu des qualités démontrées par son équipe depuis le coup d'envoi de l'exercice. « C'est vrai que j'étais un peu étonné, parce qu'il y a plein de joueurs que je ne connaissais pas. Ils se battent, ils mettent beaucoup d'intensité. Il y a énormément de talent dans l'équipe. Tout le monde peut marquer des points. Quand les joueurs rentrent, personne n'essaie de tirer la couverture pour soi. On défend, on fait tourner la balle, et on est juste animé par l'envie de gagner. C'est super plaisant de jouer dans une équipe comme ça. » 

 

"Il ne triche jamais" (L. Chelle)

 

David Ramseyer ne boude pas son plaisir. Trois semaines avant de débarquer à Caen, il se faisait licencier du club suisse de Neufchâtel à la suite d'une bagarre avec un adversaire. « On a pris le risque de lui donner une nouvelle chance », nous confiait Hervé Coudray après son recrutement. Pour l'intéressé, les choses sont forcément plus partagées. « C'est donnant donnant. Je pense que Caen a fait une bonne affaire en me signant, et moi j'ai de la chance d'être là. Je ne sais pas s'ils m'offrent une deuxième chance, mais en tout cas c'est un bon deal pour les deux parties. » Un bon deal dont Ludovic Chelle ne doute pas un seul instant. Certes, reconnaît le shooteur, « des fois il va un peu trop loin, parce qu'il donne tout à 200 % », mais cette nature est d'abord une force. « C'est un guerrier. Il ne triche jamais. Il y a de moins en moins de joueurs comme lui en Pro B, alors qu'il en faut. Son côté dur et méchant, uniquement sur le terrain, va nous faire du bien. On a de beaux joueurs, mais un peu trop gentils. Et à ce niveau, l'envie fait souvent la différence. »

 

 

« Détesté par ses adversaires et adoré par ses coéquipiers », aux yeux toujours de Ludovic Chelle, David Ramseyer est de ceux qui ne laissent personne indifférent. Mais c'est avant tout un très bon joueur de basket. « On a le même agent lui et moi. Quand mon agent m'a évoqué la possibilité qu'il vienne à Caen, j'ai tout de suite pensé que ça pouvait être un gros coup pour le club. Après la blessure de Marc-Eddy, je pensais que ça allait être difficile de trouver un joueur capable de nous apporter autant. Je suis vraiment heureux de son arrivée. David a déjà montré des choses intéressantes par son envie, son agressivité, sa présence au rebond et sa défense, mais je sais qu'il peut encore faire mieux. Ce n'est pas un joueur égoïste, il n'est pas là pour les chiffres. Il nous facilite à tous la tâche – et notamment à moi par la qualité de ses écrans – et prend la place qu'Hervé (Coudray) lui a demandé. Il ne chamboule pas notre jeu. » David Ramseyer s'est fondu rapidement dans un collectif qui semble animé par les mêmes valeurs que celles qu'il promeut. « C'est super agréable de travailler avec ce groupe », ne manque-t-il pas de souligner.

 

Le joueur passé par Aix-Maurienne, Boulazac, Antibes et Nantes, en Pro A et Pro B, apprécie aussi le « chaudron » qu'il a découvert au Palais des Sports. « J'ai adoré jouer ici, disait-il avec enthousiasme après la victoire sur Roanne. J'ai vu des salles où il y avait beaucoup plus de monde et beaucoup moins de bruit. C'est un vrai chaudron. J'étais surpris. On m'avait prévenu, mais je ne m'attendais pas à ça. » David Ramseyer savoure ce nouveau départ.

 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr