Basket. Le Caen BC n’a rien à perdre

17 octobre 2017 Ecrit par 

Basket. Caen – Nancy, 2ème journée de Pro B (ce soir, 20h00). On a vu mieux pour se refaire la cerise ! Quelques jours seulement après sa défaite à Lille, le Caen Basket Calvados reçoit Nancy, ce soir. Face au relégué de Pro A, Caen sait qu’il va devoir sortir le grand jeu pour espérer s’imposer.

 

Avec ou sans Monteiro ?

Le Caen Basket Calvados retrouvera-t-il son meilleur joueur de la saison passée dès ce soir face à Nancy ? Hier matin, la question était encore en suspens, alors même que BJ Monteiro s’entraînait comme les autres. La veille, sa tentative avait avorté avant le terme de la séance. Lundi, l’Américain est allé jusqu’au bout. « Il s’est testé pour voir comment était son genou, mais il n’a pas de bonnes sensations, précise Hervé Coudray. C’est un peu compliqué… » BJ Monteiro devait voir le médecin hier après-midi. Le staff caennais ne prendra probablement pas de risque au vu du contexte entourant la rencontre (une grosse équipe en face, Marc-Eddy Norelia déjà out pour la saison, dix jours de coupure ensuite…).

 

L’exploit sinon rien ?

Vainqueur de sept points contre Aix-Maurienne (61-54), dans un match toutefois maîtrisé du début à la fin à la faveur d’un très bon premier quart, Nancy n’a pas connu de faux départ. Le club désireux de remonter en Pro A affiche l’un des effectifs les plus compétitifs du championnat malgré les nombreux mouvements estivaux. « Il y a du poids, de l’expérience, une dimension athlétique intéressante. Ça joue bien au basket, même si Greg (Beugnot, l’entraîneur nancéien, ndlr) trouve que ce n’est pas encore parfaitement huilé. Autant jouer cette équipe maintenant. » Caen sait qu’il lui faudra réaliser un match plein pour essayer de créer l’exploit. « Même au complet, ça aurait été compliqué. Amoindris, nous n’avons pas grand-chose à perdre. On jouera avec beaucoup d’énergie. On peut leur poser des soucis dans le jeu rapide. »

 

Comment pallier à la blessure de Marc-Eddy Norelia ?

Marc-Eddy Norelia out, c’est 11 points (sa moyenne en Leaders Cup) par match en moins, et surtout un danger que les défenses adverses n’ont plus à cibler. Certes, l’Haïtien a un remplaçant – Bastien Vautier en particulier voit ses responsabilités augmenter – mais son absence change le jeu caennais par son apport direct et la capacité qu’il avait à attirer autour de lui la défense adverse, notamment au niveau des aides. Hervé Coudray le reconnaît, son équipe a eu « zéro impact près du panier » à Lille, ce qui peut aussi expliquer en partie le manque d’adresse extérieure, la défense nordiste ayant pu se permettre d’être plus présente sur les tirs lointains. Avec moins de poids près du cercle, le CBC va devoir faire parler son jeu collectif et la mobilité de ses gabarits plus légers contre Nancy. « Il faut cibler les mouvements qu’on peut utiliser avec ce profil d’équipe désormais un peu différent, et supprimer ceux qui étaient davantage profilés pour Marc-Eddy », résume Hervé Coudray. Caen doit retrouver un nouveau style.

 

À quand le pigiste médical ?

 

Éric Fleury et Hervé Coudray ont « passé [leur] week-end à regarder des vidéos de joueurs » et vont continuer jusqu’à ce qu’ils trouvent la meilleure combinaison budget/profil/disponibilité. « Il n’y a pas beaucoup de joueurs comme Marc-Eddy (poste 5 capable de s’écarter pour tirer en périphérie, ndlr), souligne l’entraîneur caennais. Il ne faut pas être trop difficile. Nous n’avons pas la même enveloppe budgétaire, même si c’est aussi une affaire d’ambitions. » Hervé Coudray se souvient qu’en 2009-2010, quand il entraînait l’USO Mondeville, sa capitaine Caroline Aubert (victime d’une rupture des ligaments croisés également) avait été remplacée par la championne WNBA Temeka Johnson. Une des meilleures joueuses passées par l’USOM. Ça peut donner des idées… Quoi qu’il en soit, le coach du CBC espère disposer de son nouvel intérieur pour le match contre Quimper le vendredi 27 octobre.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr