Basket. Pas verni, le CBC s'est rassuré sur l’état d’esprit

11 octobre 2017 Ecrit par 

Privé de BJ Monteiro et de Gregg Thondique, deux éléments importants de son collectif, le Caen Basket Calvados n’abordait pas dans les meilleures dispositions la réception d’Évreux en clôture du premier (et dernier, pour lui) tour de la Leaders Cup. Le résultat final, une défaite de sept points (78-85), l’a pourtant plutôt rassuré au vu des péripéties rencontrées.

 

Présents dans le combat

Contraints de se battre à armes très inégales suite aux absences de base et à celles qui ont suivi (Ibrahima Sidibé pour deux fautes antisportives dès la 14ème minute et Marc-Eddy Norelia touché au genou quelques minutes plus tard, sans compter l’entorse de la cheville subie par Sébastien Cape), les Caennais ont répondu de belle manière. « Il faut tirer un coup de chapeau aux joueurs parce qu'ils n'ont pas lâché et il y a eu match, retient Hervé Coudray. On n'était pas si loin que ça. Dans le contexte de ce (mardi) soir, c'est presque une belle performance. J'ai bien aimé l'état d'esprit de l'équipe. Les joueurs se sont adaptés. Quand on sera dans la difficulté, on se souviendra de ce match la. C'est aussi comme ça qu'on construit une équipe. » Malgré la défaite, le CBC est sorti plutôt conforté de la rencontre. Le manque de rotations frappant de la deuxième mi-temps a rendu le résultat presque anecdotique, même si Caen n’a pas été loin de réaliser ce qui aurait été un exploit compte tenu des circonstances. Il y a cependant eu un autre hic, outre les blessures : « il fallait éviter de solliciter beaucoup certains organismes, c'est raté aussi par manque de joueurs sur le banc… »

 

Zéro pointé en Leaders Cup

Boulazac avait perdu ses quatre matchs de Leaders Cup la saison dernière et était monté en Pro A à l’issue de la saison. On sait donc où évoluera le CBC l’an prochain ! Plaisanterie à part (oui, c’en est une), les quatre défaites concédées par le promu dans cette Leaders Cup vite expédiée restent relativement anodines. Les Caennais vont surtout retenir les bons matchs retours disputés, même s’ils se sont soldés de la même manière que les précédents. « J'ai bien aimé la façon dont on a joué sur les deux derniers matchs. Ce n’était pas mal ce (mardi) soir compte tenu des absences. Tout le monde s'enflammait quand on gagnait tous les matchs de préparation. On est redescendu les pieds sur terre. » Caen aura donc remporté ses cinq matchs amicaux avant de perdre quatre fois de suite en compétition officielle. Il n’y aura pas de Disneyland en février, mais l’essentiel est ailleurs. Les Cébécistes ont eu droit à une bonne préparation dans des conditions proches de la Pro B.

 

Le parquet fait polémique

L’image a certainement provoqué quelques moues inquiètes dans le staff du Caen Basket Calvados. Au cœur du deuxième quart-temps, on y a vu Marc-Eddy Norelia et Sébastien Cape allongés sur le sol à quelques mètres l’un de l’autre. Le premier se tenait le genou, le second la cheville. L’évolution était jugée « correcte » ce matin pour Marc-Eddy Norelia, mais sa participation à la première journée de championnat n’est pas encore acquise. Sébastien Cape jouera quant à lui avec une cheville strappée.

 

 

 

À vitesse réelle, on a d’abord pensé à deux chocs. En fait, le problème était tout autre et a suscité de la colère chez Hervé Coudray. « Ça fait un moment on dit que ça glisse et on ne trouve pas de solution. Il va falloir se poser la question. Il glisse et il se tord le genou en tombant. Quand Ibra (Sidibé) fait la deuxième faute (antisportive synonyme d’expulsion, ndlr), il glisse aussi. Il faut qu'on trouve la solution. C'est dangereux. Il y a des entraînements qu'on fait sur demi-terrain à cause de ça. J'ai le droit d'être un peu amer. » Poncé et repeint durant l’été, non sans quelques couacs, le parquet n’en finit décidément pas de faire parler…

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr