Basket. CBC – Le Portel annulé faute de combattants

24 août 2017 Ecrit par 
Ludovic Chelle et les autres joueurs français du CBC s'entraînent sans jouer pour le moment.

Toujours privé de ses quatre joueurs étrangers, le Caen Basket Calvados a décidé d’annuler son premier match amical, programmé dimanche contre Le Portel. Les Caennais, obligés de patienter, seront normalement au complet dans une grosse semaine face au Havre.

 

 

Dix jours après le début de la préparation collective, le Caen Basket Calvados doit toujours faire contre mauvaise fortune bon cœur. Comme la plupart de ses adversaires, le promu en Pro B ne dispose pas encore d’une équipe au complet. Ses quatre étrangers sont toujours bloqués au pays. BJ Monteiro, Marc-Eddy Norelia, Gregg Thondique et Jarvis Williams, forcément amenés à avoir un rôle majeur dans l’effectif caennais, n’ont pas encore obtenu leur visa de travail. « Pour deux d’entre eux, on a pourtant déposé le dossier à la Direction du travail dès le début du mois de juillet, déplore Hervé Coudray. Initialement, leur rendez-vous à l’ambassade n’était programmé que fin-septembre. La loi du travail n’est pas forcément adaptée au monde du sport, et les situations diffèrent d’une région à l’autre. Neymar n’a pas mis deux mois à récupérer son autorisation de travail… »

 

Le CBC ne devrait toutefois plus tarder à être au complet. Son entraîneur a bon espoir de disposer des quatre manquants en début de semaine prochaine. Contre Le Havre samedi 2 septembre, Caen pourra compter sur tout le monde. En attendant, Hervé Coudray s’adapte. « On a travaillé essentiellement physiquement et individuellement, dans la reprise de sensations sur le tir, avec les joueurs présents. C’est bien qu’on prenne le temps de le faire maintenant, parce que c’est moins facile une fois que la saison est lancée. » La préparation est finalement assez similaire du côté des absents, qui ne chôment pas même à distance. « Ils m’ont envoyé des vidéos de ce qu’ils faisaient, je ne m’inquiète pas, précise Hervé Coudray. On avait aussi fait le choix de reprendre plus tôt que d’autres. Ce n’est pas un souci, dès lors, d’arriver avec dix jours de retard. » Le championnat ne débutera que mi-octobre.

 

L’entraîneur caennais le reconnaît toutefois, la situation n’est pas non plus idéale. « Certains joueurs ne connaissent pas beaucoup la Pro B ou n’ont jamais joué en Europe. Ils ont du mal à comprendre pourquoi c’est si long. » Hervé Coudray trouve « gênant » d’être confronté à « une préparation à deux vitesses » mais tempère aussitôt : « on n’est pas dans l’urgence ». Les lenteurs administratives l’ont cependant incité à renoncer au premier match amical programmé dimanche à Vire contre Le Portel. Il a été remplacé par un autre match contre Mons, au même endroit, le mercredi 6 septembre. « Ce n’était pas intéressant, pour nous comme pour notre adversaire, de jouer dans ces conditions contre une équipe de Pro A qualifiée pour la coupe d’Europe. Sans quatre de nos joueurs, le match aurait été trop déséquilibré. » Il faudra donc patienter encore un peu pour voir à l’œuvre la nouvelle mouture du Caen Basket Calvados.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr