Le Caen BC poursuit ses recherches à une semaine de la reprise

07 août 2017 Ecrit par 

À une semaine de la reprise de l’entraînement, le Caen Basket Calvados poursuit sa campagne de recrutement. Comme la grande majorité des clubs de Pro A et Pro B, il ne dispose pas encore d’un effectif au complet. Son principal dossier ? Le recrutement d’un américain à l’intérieur.

 

Quand il était à la tête de l’USO Mondeville, Hervé Coudray étaient de ceux qui bouclaient leur effectif de la future saison le plus tôt possible. Le peu de joueuses de haut niveau induisait une concurrence telle entre les clubs qu’il ne fallait pas prendre le risque de les laisser filer. Depuis qu’il est revenu dans le basket masculin, l’entraîneur du Caen Basket Calvados est amené à voir les choses bien différemment. A fortiori suite à la montée de son club en Pro B.  

 

À une semaine de la reprise de l’entraînement, l’effectif caennais n’est pas au complet et conserve des points d’interrogation. « On fait avec, commente Hervé Coudray avec philosophie. Tout le monde est dans le même cas, que ce soit en Pro A où seules sept équipes sur dix-huit sont au complet, ou en Pro B. il y a tellement de joueurs sur le marché que personne n’a d’intérêt à se précipiter. » Caen attend, comme les autres, que les prix baissent pour boucler son dernier gros dossier.

 

Un pivot polyvalent attendu

 

Le dossier en question ? Un intérieur américain évoluant au poste 5 tout en étant capable de s’écarter du panier. Le CBC est prêt à patienter encore pour trouver cette perle rare polyvalente. Si sa reprise est programmée le 14 août, le coup d’envoi du championnat ne sera donné que deux mois plus tard à Lille. Cela laisse une légère marge pour lever les dernières interrogations, pas seulement à l’intérieur. Des interrogations existent aussi à l’aile.

 

Dans le registre des joueurs formés localement (JFL) de moins de 23 ans, dont Caen doit disposer au nombre de quatre pour éviter une amende, faute de centre de formation, Eddy Djedje pourrait s’ajouter au meneur Ibrahima Sidibé et au pivot Bastien Vautier. Opéré d’un genou au printemps, l’intérieur sera normalement apte à reprendre en novembre. Y aura-t-il alors un quatrième U23 ? Pas sûr.

 

« Reprise tranquille »

 

Rentré de sa campagne en équipe de France U19 pourvu d’une septième place au championnat du monde, Hervé Coudray peut en tout cas se consacrer désormais entièrement au recrutement. « Même en équipe de France je regardais des vidéos et j’échangeais beaucoup avec Éric Fleury (directeur sportif, ndlr), précise le technicien. Ça ne s’est jamais vraiment arrêté. » Et la sélection aura permis à Hervé Coudray de réaliser, a priori, un joli coup avec le prêt de Bastien Vautier. Le très prometteur nancéien a lui-même fait la démarche de solliciter son sélectionneur. « Il est venu me voir pour me demander si j’étais intéressé par un prêt. » L’entraîneur caennais l’a très vite été.

 

Hervé Coudray retrouvera ses joueurs à partir de lundi prochain, même si les premiers tests physiques auront lieu cette semaine. Pour certains étrangers, l’arrivée sera décalée en raison des démarches administratives liées à leur visa. « La reprise sera tranquille. » Caen entrera progressivement dans le vif du sujet, avec six matchs amicaux et la Leaders Cup, « intégrée à la préparation », mais qui permet toutefois de se qualifier pour les playoffs en cas de victoire finale.

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr